Close
Marie-Lou Bernatchez
/ Catégories: 2019, Économie

La Saskatchewan accueille son premier économusée

LUMSDEN - Le 17 septembre, le premier économusée de la province a ouvert ses portes à Lumsden. L’Économusée du liquoriste, situé sur le site enchanteur des vergers Over the Hill Orchards and Winery, inaugure ainsi une formule qui pourrait faire des petits.

La Société du réseau Économusée, originaire du Québec, a approché l’entreprise de Sylvia Kreutzer il y a trois ans. Originaire de Leoville, au nord de Prince Albert, l’entrepreneuse francophone cultive depuis vingt ans une terre tout près de Lumsden avec son mari, se spécialisant dans la cerise Carmine Jewel.

Son exploitation a été sélectionnée pour la qualité de sa production ainsi que son authenticité. Pour obtenir le label, l’entreprise s’est engagée à faire découvrir la culture locale et à contribuer à la préservation du patrimoine culturel immatériel. Enfin, son service doit être bilingue.

« C’est bien pour les francophones qui veulent visiter la Saskatchewan, se réjouit la copropriétaire. Cet été, nous avons eu la visite d’un groupe d’une vingtaine de francophones qui traversaient le Canada avec leurs motorisés, nous avons fait la visite du verger en français, c’était super intéressant pour eux. »

Une cerise royale

Les visiteurs du tout premier économusée de la Saskatchewan ont le loisir de choisir entre trois différents tours guidés. Ils peuvent ainsi s’adonner à la dégustation de vin, goûter les tartes et les confitures de baies de Saskatoon et profiter d’une belle variété avec une quarantaine de produits transformés sur place.

Sylvia et Dean Kreutzer peuvent se vanter d’être les premiers producteurs de la cerise Carmine Jewel en Saskatchewan. « Il y a plusieurs années, nous étions allés à un évènement à Saskatoon qui présentait les nouvelles variétés de fruits en Saskatchewan. Cette cerise était toute nouvelle et avait été développée par l’Université de Saskatoon. Nous en avons planté 3 000 arbres au début », raconte-t-elle.

Pour l’anecdote, lors des 100 ans de la province en 2005, la communauté de Lumsden a accueilli lareine Elisabeth II et le prince Philip. Au menu du dîner, la reine a fait la dégustation de l’une de ces  cerises enrobées de chocolat, faisant du fruit une véritable gourmandise royale.

Le CÉCS au cœur du projet

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est un fier appuyeur de ce projet d’économusée. Stéphane Rémillard, conseiller en développement économique, explique le processus : « C’était un long cheminement, il n’y avait pas de financement alloué au départ donc il y a eu un gros travail de recherche de financement. Il n’y a aucun fonds publics dans ce projet, c’est l’argent du CÉCS et du Secrétariat aux affaires internationales canadiennes (SAIC, basée au Québec). Tourisme Saskatchewan nous appuiera plus tard au niveau du marketing et des promotions. »

Le CÉCS détient une entente spécifique avec la Société du réseau Économusée, en expansion dans l’Ouest canadien. La Colombie-Britannique a, elle, pris une longueur d’avance avec déjà 5 économusées opérationnels. La Saskatchewan vient donc combler son retard avec cette première ouverture.

Stéphane Rémillard est très enthousiaste vis-à-vis du projet : « On est très fiers du résultat qui est l’aboutissement de beaucoup de travail avec peu de ressources. Bien qu’il soit encore difficile d’évaluer les retombées économiques car le projet est trop jeune, on estime qu’elles seront très bonnes pour la province. »

Une autre composante du projet verra le jour au printemps prochain. Le responsable explique qu’un artiste local sera invité à créer une œuvre à l’entrée de l’économusée. « Au début, c’est l’artiste Joe Fafard qui avait été retenu, mais après son décès un autre artiste dont le nom n’a pas encore été dévoilé aura l’honneur de faire une sculpture sur place. Le public sera invité à assister à sa création directement sur le verger. Il s’agira d’une œuvre de 10 pieds de hauteur. »

Une nouvelle tendance

Le CÉCS ne compte pas s’arrêter là. Plusieurs autres projets d’économusées sont présentement en cours en Saskatchewan. « Nous avons déjà trois entreprises qui ont fait l’étude de faisabilité et deux qui ont réussi. Nous voulons essayer de faire du développement par région pour ne pas qu’il y ait trop d’économusées dans le même secteur », rapporte le conseiller.

En plus de l’économusée, les produits des vergers Over the Hill Orchards and Winery peuvent être trouvés au marché fermier de Régina et dans diverses boutiques biologiques spécialisées au travers de la ville.

Article précédent Le revenu de base garanti se faufile dans la campagne électorale
Prochain article Vers un circuit touristique francophone en Saskatchewan
Imprimer
2545

Theme picker

Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

Deux postes comblés au CÉCS

Deux postes viennent d’être comblés au CÉCS : Pacifique Bigirimana, nouvelle Conseillère en développement économique et à Paul Léost, nouveau coordonnateur aux Communications et Marketing. Pacifique est originaire du Burundi, pays de l’Afrique orientale, et travaillera dans le bureau de Moose Jaw. Paul est originaire de Gravalbourg, en Saskatchewan, et se retrouve au bureau à Regina. Bienvenue à tous les deux! Cet article Deux postes comblés...

Foire des carrières

Le 18 mai prochain aura lieu la foire des carrières de Regina. Organisée en collaboration avec Open Door Society of Regina, cette foire des carrières vous permettra de partager vos expériences professionnelles et rencontrer divers employeurs potentiels. Il s’agit d’une occasion en or pour réseauter et créer un réseau de contact professionnel, et d’ainsi vous introduire au marché du travail en Saskatchewan. De plus, ce sera l’occasion d’entrer...

Postes à combler pour le RIF-SK

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan est à la recherche de candidats pour combler deux postes au sein du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan (RIF-SK). Annonce-Adj Admin- RIF-SK -2 Annonce-Coord RIF-SK Lieu de travail : Regina, Saskatchewan Entrée en fonction : le plus tôt possible Seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées. Merci de faire parvenir votre curriculum vitae au...
RSS
Première34568101112Dernière

Theme picker

Actualité économique

Vers un circuit touristique francophone en Saskatchewan Vers un circuit touristique francophone en Saskatchewan

Vers un circuit touristique francophone en Saskatchewan

413

Depuis leur adhésion au Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique (RVFFA), les villes de Prince Albert et Saskatoon soutiennent le développement du tout premier circuit touristique francophone de la province.

La Saskatchewan accueille son premier économusée La Saskatchewan accueille son premier économusée

La Saskatchewan accueille son premier économusée

2545

LUMSDEN - Le 17 septembre, le premier économusée de la province a ouvert ses portes à Lumsden sur le site enchanteur des vergers Over the Hill Orchards and Winery.

La dégénérescence des produits La dégénérescence des produits

La dégénérescence des produits

Avez-vous déjà remarqué que les produits d’aujourd’hui n’ont pas la même qualité ou ne durent pas aussi longtemps que ceux de...
4920
SENA : Une participation francophone modeste SENA : Une participation francophone modeste

SENA : Une participation francophone modeste

REGINA - Le volet francophone a eu peu de participants lors de la Semaine pour l’emploi des nouveaux arrivants (SENA) du 6 au 10 mai à...
4897
Le Francothon fait le plein ! Le Francothon fait le plein !

Le Francothon fait le plein !

REGINA - Cette 23e édition du Francothon a porté ses fruits en surpassant son objectif de 60 000 dollars : au total, plus de 107 000 dollars...
5097
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Back To Top