Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Seedy Monday au Centre culturel Royer à Ponteix

Auteur: Laurent Desrosiers/24 mars 2016/Catégories: Agriculture et environnement, Ponteix, 2016

Seedy Monday à Ponteix

Seedy Monday à Ponteix

Photo: Edgard Assoua (2016)
- Ponteix - Seedy..!  Le  mot semble péjoratif.  Il peut signifer avoir l'air piteux, miteux, être mal attriqué.  Il n'en est rien.   Seedy Monday n'est qu'une expression imagée pour désigner  ce lundi  7 mars où le public était invité au Centre culturel Royer pour écouter Rachelle Ternier de Prairie Garden Seeds (Humboldt) nous parler de semences, principalement de semences de jardin.  Rachelle, étant bilingue, s'est adressée en français ou en anglais selon les besoins.

Trente-deux personnes étaient présentes pour cette séance.  Deux dames de McMahon à 40 minutes de route son venues pour apprendre des idées avant-gardistes sur le jardinage.

Annette Labelle était l'organisatrice de cet évènement gratuit.  Cependant un offrande était acceptée pour défrayer le coût du dîner à la soupe.  Au cours de la présentation, n'importe qui était libre d'interrompre pour questionner ou ajouter ses commentaires.

Rachelle  a expliqué comment sa famille, depuis  3 générations, s'est embarquée dans la production de semences.   Elle questionne la sagesse d'acheter  à chaque année des semences nouvelles même sans savoir si leur germination est bonne.  Pourquoi ne pas prélever de son propre jardin la semence nécessaire pour l'an prochain?   Leur industrie est devenue un combat contre  la production de semences génétiquement modifiées.  Je n'en dit pas plus sur la famille Ternier.  Son histoire se trouve dans l'histoire de Ponteix Yesterday and Today, volume II, page 1339.

À l'appui de sa présentation, Rachelle avait un étalage de livres de référence.  Elle avait une exposition d'un assortiment considérable de semences qu'on pouvait se procurer pour son jardinage de l'été prochain.  En plus elle offrait son catalogue de plus de 700 espèces de graines.


Imprimer

Nombre de vues (4180)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top