Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Quand la fée des dents fait son apparition

Auteur: Sandra Hassan Farah /30 mars 2017/Catégories: Grandir, un jeu d'enfant, Petite enfance, 2017

La fée des dents

La fée des dents


Photo : Sandra Hassan Farah (2017)
« Maman, papa, ma dent bouge, je la sens !!! », crie notre petit ange partout dans la maison. Déjà ? Vraiment, déjà ? Notre  bébé aux joues rebondies a une quenotte qui menace de tomber !

Eh bien oui, vers 5 ans, les premières dents peuvent frémir, bouger, trembloter dans la bouche de notre enfant.

Et voilà le début de l’histoire des photos de famille avec le sourire édenté de notre petit amour ! Mais cela représente aussi une nouvelle étape dans la vie de notre enfant : celle de l’arrivée des premières dents d’adulte…

Rappelons encore et toujours que l’hygiène bucco-dentaire doit être une priorité pour les parents. Beaucoup d’enfants, dès le plus jeune âge, découvrent avec stupeur l’arrivée des caries et autres problèmes qui peuvent à terme s’avérer plus graves.

Quand notre enfant perd sa première dent de lait et que la dent adulte fait son apparition, il est impossible de faire  marche arrière dans le soin apporté. Pour sensibiliser notre petit amour  à ce principe d’hygiène et de santé, pourquoi ne pas utiliser notre amie la fée des dents pour l’encourager à prendre soin de ses quenottes ?

Tout comme le Père Noël  ou le lapin de Pâques, la fée des dents (ou la petite souris en France) représente une image  enfantine qui berce l’enfant dans son imaginaire et le maintien dans un monde onirique.

Cette image est forte et apporte réconfort aux petits face à une perte, telle qu’une dent. Même préparés par leurs parents, il est souvent stressant pour les enfants de perdre un petit bout d’eux-mêmes! La fée des dents  apporte une notion de réconfort grâce à l’échange de la dent contre une petite pièce ou une surprise.

De plus, par ce biais, les parents peuvent utiliser cette croyance pour faire passer des messages positifs à leur enfant. Je n’hésite pas à glisser sous l’oreiller de mon enfant une image de la petite souris (ou de la fée des dents depuis que je suis installée au Canada) avec une petite phrase telle que : « bravo, ta petite dent de lait est toute blanche. Continue à bien brosser tes nouvelles dents ! »

Pour les plus jeunes ne sachant pas encore lire, je glisse une image d’un enfant aux dents blanches qui sourit avec  fierté.

Les légendes que nous racontons à nos enfants peuvent être d’incroyables subterfuges pour faire passer un message.

Merci  fée des dents !

Imprimer

Nombre de vues (3778)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top