Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Programmation du Collège Mathieu 2014-15

L'institution fransaskoise s’affirme comme l’un des acteurs majeurs du post-secondaire francophone en Saskatchewan.

Auteur: Alexandre Daubisse (EV)/2 octobre 2014/Catégories: Éducation, Postsecondaire, Collège Mathieu, 2014

Francis Kasongo, directeur général du Collège Mathieu

Francis Kasongo, directeur général du Collège Mathieu

Photo: Alexandre Daubisse
Petit à petit, à force de travail et au fil du temps, le Collège Mathieu, sous la direction générale de Francis Kasongo, s’affirme de plus en plus comme l’un des acteurs majeurs, avec l’Institut français, du dossier du post-secondaire francophone en Saskatchewan.

Le Collège Mathieu s’adapte à ces besoins en ayant sur la planche à dessin deux nouveaux programmes de formation en sciences infirmières et en techniques de soudure.

Ce dernier devrait accueillir sa première cohorte dès l’automne 2015, alors que la date de lancement du programme de deux ans de sciences infirmières n’a pas encore été déterminée.

Le Collège Mathieu propose aussi des programmes crédités d’éducation à la petite enfance, d’aide pédagogique spécialisée, de préposé aux soins de santé, de gestion d’évènements et de supervision.

Un nouveau certificat en administration des affaires sera lancé et donné en ligne afin de répondre au défi géographique de la Saskatchewan.

Un projet de recherche est à l’étude. Il concerne les adultes qui n’ont pas terminé leur 12e année. Si leur niveau le permet et s’ils sont bien formés, ils pourraient suivre des programmes crédités. Il s’agirait d’un projet bilingue afin d’avoir un échantillonnage représentatif de la Saskatchewan et de permettre de mesurer les résultats de ce projet sur une plus grande échelle. Le ministère de l’Enseignement supérieur compte sur l’institution comme partenaire pour répondre aux besoins en travailleurs qualifiés de notre province. Par ailleurs, la confiance du gouvernement provincial est visible puisque la semaine dernière, il a attribué, par le ministère de l’Éducation, une subvention de 34 000 $ au programme d’alphabétisation pour les adultes du Collège Mathieu. Ce dernier est l’un des 13 établissements choisis cette année par le ministère de l’Éducation pour des programmes non crédités pour adultes touchant l’alphabétisation et la numératie. Les bénéficiaires de ces formations pourront ensuite avoir accès à des programmes d’études crédités et à des emplois.

Le Collège Mathieu est en mode croissance. Ils travaillent au projet de développement d’un campus à Saskatoon. De plus, des rencontres de travail avec l’Institut français sont prévues pour discuter du postsecondaire.

L’an dernier, le Collège a eu trois inscriptions de finissants de 12e année sur les 123 au total à ce jour en programmes crédités. M. Kasongo souhaiterait en compter davantage. « Aller au Collège Mathieu devrait devenir un réflexe mais pour cela il faut continuer à travailler pour proposer des programmes toujours plus attractifs. Il faut créer les options pour les jeunes. »

Imprimer

Nombre de vues (7303)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top