Skip Navigation

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.

Le Relais de Saskatoon rouvre ses portes

Le Relais de Saskatoon rouvre ses portes
1625 of views

C’est dans une salle comble que le Relais de Saskatoon a fait sa réouverture le 8 septembre dernier. Le lieu était bondé de francophones rassemblés pour dire adieu à la formule du 5 à 7 de la Fédération des francophones de Saskatoon (FFS), et donner un accueil chaleureux à l’Apéro-franco.

Les francophones de la ville de Saskatoon ont répondu sans hésiter à l’appel de la FFS en se déplaçant nombreux au sein du Relais, cet espace dédié à la communauté qui était fermé depuis plusieurs mois en raison de rénovations.

La soirée a également permis de célébrer le dernier 5 à 7 de l’organisme tout en soulignant ses quarante ans d’existence, le tout dans une ambiance communautaire et chaleureuse dans une salle pleine qui n’offrait plus aucune place assise.

L’arrivée de l’Apéro-franco

C’est avec engouement que le public a découvert le Relais sous son nouveau visage : une apparence neuve et conviviale. Un moment opportun pour accueillir la nouvelle formule de l’Apéro-franco.

Image
Cristian Pereira, directeur de la FFS, a donné un discours de bienvenue.Crédits : Bertrand Simb Simb

Bertrand Giroux, président de la FFS, explique cette arrivée par le fait que plusieurs francophones, notamment des nouveaux arrivants, semblaient ne pas saisir l’acronyme 5 à 7 et son principe.

« La réouverture du Relais nécessitait quelque chose de nouveau au niveau de l’offre. Et l’une de ces nouveautés, c’est que l’Apéro-franco sera organisé toutes les deux semaines, avec des programmations de spectacles et d’activités attrayantes. »

Ainsi, deux vendredis soir par mois, lors de l'Apéro-franco, la salle communautaire du Relais se transformera en café-restaurant avec un menu varié de boissons et de nourriture.

Une projection positive

Avec cette nouvelle offre, la FFS veut lancer une invitation générale à tous les Fransaskois de la ville des ponts. Selon Bertrand Giroux, l’affluence de la réouverture du Relais est un bon signe pour le futur.

En outre, l’organisme compte diversifier sa stratégie en marketing et communication, en étant de plus en plus présent sur les réseaux sociaux, exprime le président.

Des rires aux éclats, des conversations à n’en plus terminer, des accolades, des retrouvailles… Tout cela témoigne de la joie du public, dont Blaise Watchueng qui n’avait plus mis un pied au Relais depuis la pandémie.

« Je suis sans mots car je suis satisfait, dit-il. Une ambiance amicale, une affluence chaleureuse, de la bonne bouffe, tout était réuni pour rendre la réouverture intéressante ! »

Fort de cette impression positive, le Fransaskois a promis de revenir plus souvent pour participer à l’Apéro-franco, toujours accompagné de sa petite famille.

De l’avis de Serge Wansi, un autre participant à la soirée, la réouverture de l’espace communautaire et le lancement de l’Apéro-franco sont de bons présages pour la communauté locale.

« Dans un contexte minoritaire comme le nôtre, où les activités francophones ne pullulent pas, on ne peut que saluer cette initiative. Nous avons besoin de nous retrouver de la sorte pour nous ressourcer. »

Plus de renseignements sur les activités à venir de la Fédération des francophones de Saskatoon (FFS) sur le site web de l’organisme.

Comments are only visible to subscribers.