Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Débuts de l'histoire des Noirs au Canada

Auteur: Alexandre Chartier/18 février 2019/Catégories: Société, Immigration, Archives, 2019

Mathieu Da Costa, le premier Noir au Canada

Mathieu Da Costa, le premier Noir au Canada

L’histoire des noirs au Canada démarre dès le XVIIe siècle, avec des vagues migratoires en provenance des Caraïbes, d’Europe, des États-Unis et d’Afrique. « La première personne noire arrivée au Canada était un Africain nommé Mathieu de Coste. Il arrive en 1608 et agit en tant qu’interprète de la langue des Mi’kmaqs pour le gouverneur de l’Acadie. »1

Au XVIIe et au XVIIIe siècle, des milliers d’Africains arrivent au Canada comme esclaves. En 1776, les autorités britanniques promettent la liberté, des terres et des droits aux noirs, esclaves ou libres, en échange de leurs services durant la Révolution américaine. Les Loyalistes noirs s’établissent alors dans les provinces maritimes.

Le 19 juin 1793, le projet de loi contre la traite des esclaves proposé par le procureur général White, est adopté. Cette loi octroie graduellement l’abolition de l’esclavage, et favorise la fuite des esclaves fugitifs des États-Unis. Plus de 30 000 esclaves se sont établis dans le sud de l’Ontario et au Québec en utilisant le chemin de fer clandestin, jusqu’à la fin de la Guerre civile américaine en 1865.

Durant la guerre de 1812 contre les États-Unis, des milliers de volontaires noirs se battent aux côtés des Britanniques. On les appelait « Coloured Troops ». Alors que l’Île-du-Prince-Édouard abroge l’esclavage en 1825, c’est le 28 août 1833 que le Parlement britannique abolit l’esclavage dans tout l’empire. Ce jour est célébré comme étant le Jour de l’émancipation.

Entre 1909 et 1911, plus de 1 500 noirs migrent de l’Oklahoma vers les Prairies canadiennes en tant que fermiers, faisant face à une discrimination importante. En 1910, le gouvernement du Canada met en vigueur une nouvelle loi sur l’immigration interdisant l’entrée d’immigrants de races jugées indésirables. Cette loi ralentira l’établissement des Noirs pour les décennies suivantes. Il faudra attendre 1967 pour que le gouvernement du Canada abolisse le système d’immigration basé sur la discrimination raciale.


1  Bibliothèques et Archives Canada 

 

Quelques grandes personnalités noires du Canada

  • William Hall a servi à bord du HMS Shannon à Calcutta durant la révolte des Cipayes de 1857. Il a été le premier récipiendaire de la Marine canadienne, le premier Noir et le premier Néo-Écossais à obtenir la Croix de Victoria, le 16 novembre 1857.
  • Recruté chez les As de Québec le 18 janvier 1958, Willie O’Ree est le premier joueur noir dans la LNH. Il joue pour les Bruins de Boston et affronte les Canadiens de Montréal lors de sa première partie.
  • Le pianiste de jazz Oscar Peterson remporte son premier Grammy en 1974. Il en gagnera sept autres par la suite, incluant le prisé Lifetime Achievement Grammy pour l’ensemble de son œuvre, en 1997.
  • De 1968 à 1980, Lincoln Alexander siège comme premier député noir du Canada. En 1979, il est nommé ministre du Travail, devenant ainsi le premier ministre noir d’un cabinet fédéral. Lincoln Alexander passe à l’histoire une fois de plus en devenant le premier lieutenant-gouverneur noir de l’Ontario, siégeant de 1985 à 1991.
  • En 1993, Jean Augustine est la première femme noire élue à la Chambre des communes dans un cabinet fédéral.
  • En 2005, la très honorable Michaëlle Jean devient la première gouverneure générale noire du Canada.

Source : Historica Canada

Imprimer

Nombre de vues (3343)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top