Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

À Saskatoon : Ensemble pour assurer les droits, la sécurité et la dignité des aînés

Colloque de la Fédération des aînés fransaskois et de l'Association des juristes d'expression française

Auteur: Michel Vézina (EV)/26 février 2015/Catégories: AJEFS - Association des juristes d'expression française de la Saskatchewan, FAF - Fédération des aînés fransaskois, Société, Aînés, 2015

Une cinquantaine de personnes ont participé, les 20 et 21 février 2015 à Saskatoon, à une fin de semaine de travail intense sur la réalité des aînés fransaskois, leur désir de demeurer le plus longtemps chez eux et la vigilance qu’ils doivent exercer pour éviter la fraude et les abus. Des aînés, des juristes et des spécialistes venus des quatre coins de l’Ouest se sont rencontrés pour un colloque  Ensemble pour assurer les droits, la sécurité et la dignité des aînés. Il était organisé par la Fédération des aînés fransaskois (FAF) et l’Association des juristes d’expression française de la Saskatchewan (AJEFS) en partenariat avec le Réseau Santé en français de la Saskatchewan et la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC).

La première rencontre, sous le thème « Vieillir chez soi », a permis de se pencher sur un plan d’action pour appuyer les aîné.e.s qui choisissent et désirent continuer à demeurer dans leur domicile et communauté. Un document sera produit suite aux discussions.

Samedi matin, Mme Joanie Paquin, la vice-présidente de l’AJEFS, a ouvert le colloque qui a débuté par une conférence de Mme Marie Beaulieu, Ph. D., de l’Université de Sherbrooke, portant sur le bénévolat des aînés dans la lutte contre la maltraitance. Puis un panel sur le sujet a suivi. Celui-ci était composé de Mme Annette Labelle, présidente de la FAF, qui a parlé de ses expériences à Ponteix; Michel Vézina, qui remplaçait à pied levé Mme Céline Romanin, de la FAAFC, a parlé des programmes de l’organisme et des outils développés dans le cadre du programme « Ensemble pour contrer les abus, la violence et les fraudes envers les aînés »; Mme Jocelyne Lavergne est venue témoigner de l’expérience vécue par sa mère lorsqu’elle a du être intégrée en centre pour personnes âgés. 

Maître Joël Guénette, du Manitoba, a parlé de la justice et des aînés victimes de fraude. Mme Fernande Bergeron, d’Edmonton, a parlé du modèle de justice réparatrice, inspiré des Premières Nations, développé en Alberta, en Colombie-Britannique et au Manitoba,

Messieurs Ghislain Bellavance et Clarence Briand ont fait un survol de la Villa Pascal et du Manoir Marchildon à North Battleford. Mme Krista James de Vancouver, a présenté le projet de partage des savoirs qui favorise l’échange national de connaissances entre les principaux intervenants dans les domaines de la prévention et de l’intervention en matière de  mauvais traitements envers les aînés, projet sous l’égide du Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des aînés

La dernière présentation a été faite par Mme Catherine L’Heureux-Savoie et portait sur l’expérience canadienne Mon toit, mes droits qui porte sur la fraude dans divers secteurs.  Le Manitoba, le Québec, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick ont été impliqués dans ce projet qui sera accessible dans les autres provinces par la suite.

Un rapport final du colloque ainsi que les présentations seront disponibles sur le site internet de l’AJEFS. 

Imprimer

Nombre de vues (5622)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top