Close

En quelques mots

 

 

Lucas Pilleri
/ Catégories: Regina, Arts et culture, Cinéma

Un acteur fransaskois voit son film présenté à Hollywood

Devlin Horth, 12 ans, s’est rendu à la première mondiale de Wicked Plans le 3 mars à Hollywood, dans le cadre du Golden State Film Festival. Accompagné de sa maman Denise Séguin, le jeune Fransaskois a vécu une expérience inoubliable grâce à son rôle dans le court métrage.

« C’était comme un rêve », confie le jeune Devlin, élève en 6e année à l’école Monseigneur de Laval de Regina. Au cœur du mythique TCL Chinese Theatre, le Fransaskois a vécu un moment fort en émotion. « Les applaudissements à la fin, c’était incroyable, j’étais tellement content », ajoute-t-il.

Sa mère non plus n’est pas près d’oublier l’aventure : « Être présent dans ce théâtre historique, voir les chaises veloutées rouges, l’atmosphère, l’énergie, être assise avec mon enfant en se tenant les mains lorsque la musique et les premières images sont apparues sur l’écran, tout était vraiment magique. C’était de la beauté. On était fiers », décrit-elle.

Image
Le jeune Devlin Horth joue dans le court métrage Wicked Plans.
Crédits : Denise Séguin

Une production locale

Wicked Plans est une comédie réalisée par Lee Chambers, cinéaste de Pilot Butte, à l’est de Regina. L’histoire raconte l’expérience d’un extrémiste étranger qui choisit Halloween pour perpétrer son crime, mais qui est vite surpris de découvrir la culture nord-américaine au travers d’un groupe d’enfants déguisés.

Devlin, lui, jouait le rôle de l’un de ces enfants, déguisé en Hulk. Une expérience unique pour le jeune homme qui ne sait pas s’il poursuivra dans cette voie : « Je suis encore jeune, j’aime jouer mais je ne crois pas que je vais faire ça toute ma vie », confie-t-il.

Image
La présentation du court métrage Wicked Plans à Hollywood restera un souvenir magique pour Devlin Horth et sa mère Denise Séguin.
Crédits : Denise Séguin

Présent à Hollywood pendant trois jours, le jeune garçon a pu profiter de son séjour extraordinaire. « C’était vraiment amusant, on a fait beaucoup de choses en seulement trois journées. C’était amusant de voir tous les films et les personnes qui ont aimé notre court métrage », explique-t-il.

Même son de cloche du côté de sa maman : « C’était incroyable d’entendre les rires et les réactions de l’auditoire. Ce sont vraiment des souvenirs que je vais vraiment garder dans mon cœur pour le reste de mes jours », conclut Denise Séguin.

Le film, réalisé et produit en Saskatchewan, sera diffusé le 22 avril à la bibliothèque publique de Regina. 

Imprimer
1146

Comments are only visible to subscribers.

Index - En quelques mots

Previous Next
Back To Top