Close

en quelques mots

 

 

Par-dessus ou par-dessous
Michel Vézina
/ Catégories: 2020, En quelques mots

Par-dessus ou par-dessous

En cette période d’incertitude, prenons un moment pour réfléchir sur un élément fondamental et existentiel de notre vie. On ne parlera pas du sens de la vie, du type de spiritualité que vous pratiquez ou de votre implication envers l’environnement. Non, nous irons beaucoup plus bas et profond : nous parlerons de cette denrée qui semble avoir pris une dimension incommensurable dans notre vie de tous les jours et provoqué bien de la panique depuis quelque temps. Pour le nommer, nous parlerons du papier toilette.

Une invention récente

Chez les Grecs, on utilisait des pierres et des morceaux d’argile. Il ne fallait pas être très sensible du postérieur. Sinon, on utilisait les doigts ou les vêtements. D’où le conseil aux Grecs de se laver souvent les mains ! Chez les Romains, on utilisait une éponge attachée au bout d’un long bâton, le tout partagé par toute la communauté. Entre deux utilisations, l’éponge reposait dans une chaudière d’eau salée dans les bains publics.

En Chine, un empereur a décrété au 14e siècle que des feuilles de papier de 0,6 m x 1 m devaient être mis à sa disposition pour ses besoins de toilette. Dans les pays nordiques, on utilisait la mousse de poudre ou de neige. En Europe, au Moyen Âge, on se sert de foin ou de feuilles. Pour leur part, les nobles anglais disposent d’étoupes en fibres de chanvre ou de lin (une étoupe est une sorte de rembourrage que l’on utilisait à l’époque pour insérer entre les planches de bois pour calfeutrer les navires).

Merci aux Anglais

On doit aux Anglais l’invention du papier toilette vers 1850. Mais c’est à l’Américain Joseph Gayetti qu’on en doit, en 1857, la fabrication industrielle et qui a déposé un brevet sous le nom de Gayetty’s Medicated Paper.

Il était lubrifié à l’aloès et était présenté comme un traitement contre les hémorroïdes. Ce fut un gros flop… La compagnie Northern Tissue parviendra à en produire sans avoir d’échardes sur le produit fini (en 1935).

En 1891, Seth Wheeler déposait un brevet pour l’invention de papier toilette en rouleau et l’améliorait en imaginant des lignes de perforation pour détacher plus facilement les feuillets. À la fin du 19e siècle, des versions en chanvre, coton ou en fibres de cellulose sont sur le marché. Aujourd’hui il est fabriqué à partir de fibres recyclées ou issues de forêts gérées de façon responsable.

Quelle position ?

Installez-vous votre rouleau de toilette pour qu’il se déroule par-dessus ou par-dessous ? Selon une étude du Dr Gilda Carle, votre façon de le dérouler en dit long sur votre personnalité : par-dessus, vous êtes quelqu’un qui aime prendre les choses en main, qui est organisé et actif ;  par-dessous, vous êtes quelqu’un qui est plutôt dépendant des autres, qui est fiable et qui recherche des relations humaines solides. Il y aurait un lien entre la position du papier sur le présentoir, l’âge, le sexe, le statut socioéconomique... la possession d’un chat!

Alors par-dessus ou par-dessous ? Bonne utilisation dans tous les cas !

Imprimer
1554

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Index - En quelques mots

No content

A problem occurred while loading content.

Previous Next
Back To Top