Close

en quelques mots

 

 

Michel Vézina

Qu’il est beau le drapeau!

Drapeau canadien
Cette année marque le 50e anniversaire du drapeau du Canada.  Surnommé « L’Unifolié », il a été adopté en 1965, le premier drapeau national à avoir remplacé l’Union Jack (ou Union Flag qui demeure un drapeau officiel du Canada pour symboliser la royauté). Il a ainsi remplacé le Red Ensign canadien qui était utilisé informellement depuis 1868; il s'agissait du Red Ensign britannique, avec l’Union Jack dans le canton et l’écu des Armoiries du Canada dans le battant.

Le choix de l'Unifolié a été plutôt long et tumultueux. Désireux d'obtenir un résultat, le premier ministre Lester B. Person forme, en 1964, un comité de 15 personnes pour choisir le drapeau. C’est le dessin de George Stanley et de John Mathewson, basé sur le drapeau du Collège militaire royal, qui est finalement sélectionné parmi les quelques 2 600 dessins soumis. Le comité approuve unanimement le dessin le 29 novembre 1964 et la Chambre des communes l’adopte à la majorité le 15 décembre 1964. Le Sénat vote son adoption deux jours plus tard.  Elizabeth II, reine du Canada, le proclame le 28 janvier 1965 et il est présenté  officiellement le 15 février 1965. Depuis 1996, le 15 fé-vrier est le Jour du drapeau national du Canada, mais ce n’est pas une journée fériée, ce que plusieurs Canadiens souhaiteraient.

Le drapeau du Canada est un drapeau distinct, faisant la promotion de l’unité nationale. À l’occasion de son 50e anniversaire, le gouvernement du Canada a remis ce symbole à 50 Canadiens ou organisations qui ont contribué au bien-être de leurs concitoyens. Ils viennent de divers univers et nous pouvons être très fiers de ces personnes et organisations, tout en se disant qu'il aurait été bien qu’au moins une personnalité ou une organisation francophone fasse partie des récipiendaires de cette distinction. Mais l’histoire est pleine d’oublis...

Les drapeaux font partie de notre vie courante.  Après le drapeau national, il y a le drapeau provincial: celui de la Saskatchewan a été adopté en 1969. Et pour les Fransaskois, il y a le drapeau fransaskois choisi en 1976 par la communauté et devenu un des drapeaux officiels de la Saskatchewan lors de son centenaire en 2005. Il y a aussi plusieurs organisations francophones régionales, provinciales ou nationales, qui ont leur drapeau: mentionnons le Collège Mathieu et la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada (FCFAC). Il y a aussi les Métis du Canada, avec lesquels l'histoire des francophones est intimement liée, qui ont leur drapeau depuis 1816.

Il y a aussi plein de drapeaux que l’on voit occasionnellement: celui de la Souveraine, du Gouverneur général, du Lieutenant-gouverneur, de la Défense et de la protection civile, de municipalités (Gravelbourg, par exemple, a son drapeau), de régions (telle l’Acadie), de compagnies, d’institutions, etc.  Ceux de la Francophonie sont intéressants: il est intéressant de les découvrir et de connaître la signification des éléments qu’on y retrouve.

Il n’y a pas de loi qui dicte le bon usage d’un drapeau mais le ministère du Patrimoine canadien a un guide sur la manière de positionner le drapeau canadien seul et par rapport à d’autres drapeaux.  Il y a toute une étiquette concer-nant l’ordre de préférence, le lieu et la manière de l’honorer, son déploiement sur les bâtiments, sa mise en berne, la façon de le plier.

Le drapeau du Canada nous représente comme Canadiens: il est notre symbole le plus marquant. En le respectant, nous nous respectons.  Et ce drapeau, il est très beau.

Print
3244

Comments are only visible to subscribers.

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top