Close

En quelques mots

 

 

Michel Vézina

Le père Noël doit être plus « écolo » !

Noël
Il faut tendre vers un Noël plus vert.
Crédit : Ignacio R / Unsplash

Même le père Noël et son équipe de lutins, dont le bilan carbone n’est pas très reluisant, ne peuvent plus échapper aux conséquences des changements climatiques. 

Le royaume du père Noël étant situé au pôle Nord, ce dernier se trouve dans une région où le réchauffement se fait de plus en plus sentir.  On y remarque une période de plus en plus longue libre de glaces et une fonte du pergélisol.

Et puis, il y a aussi sa tournée autour de la planète. En une fraction de temps, il doit parcourir 149 millions de kilomètres au-dessus de tous les continents. Il doit distribuer près d’un milliard de cadeaux, ce qui représente une charge de plus d’un million de tonnes. Et tout cela en une multitude d’arrêts et de départs par foyer.

Son traîneau date déjà d’un siècle si on se fie à l’apparition du premier récit en 1821 lorsque Washington Irving, un écrivain américain, fait référence à Saint-Nicolas qui se promène dans un wagon dans lequel il apporte annuellement des cadeaux aux enfants. Ses lignes pourraient être repensées pour être plus aérodynamiques.

Et quant aux rennes, le père Noël garde jalousement le secret de la recette de nourriture qu’il leur donne pour être si performants durant sa tournée, plus rapides que la vitesse de la lumière dans la nuit de Noël. On pourrait peut-être s’en inspirer pour rendre nos avions plus écologiques dans le futur.  

Mais le reste de l’année, les rennes, qui sont des ruminants, émettent environ 250 grammes de méthane par jour selon EcoCO2 d’où sont tirés certains de ces chiffres concernant le bilan carbone du père Noël. Il faudra que le père Noël repense la diète de ces animaux ou bien se procure un traîneau électrique…

Trêve de plaisanterie, l’urgence climatique nous rappelle qu’il faut changer de plus en plus nos habitudes, dont celles entourant la période des Fêtes. Et ce n’est pas nécessairement si compliqué !

Pourquoi ne pas se procurer des cadeaux venant de notre région immédiate ? Et réalisés par des artisans locaux ? Ainsi on réduirait les émanations de carbone provenant du transport. Et a-t-on besoin d’éclairer toute la planète avec les lumières décoratives que l’on met sur nos maisons ? On pourrait en mettre moins et de façon plus efficace. 

Cela étant dit, je vous souhaite de passer un joyeux Noël et un beau temps des Fêtes dans la joie et la paix, dans une perspective verte, bien sûr !

Print
2112
Comments are only visible to subscribers.

Index - En quelques mots

No content

A problem occurred while loading content.

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top