Close

Tribune libre

NOTE: Les opinions exprimées sur cette pages sont celles de nos lecteurs et lectrices et ne reflètent pas nécessairement celles de l'Eau vive. Si vous désirez soumettre un texte veuillez le faire parvenir à redaction@leau-vive.ca.

Lettre à la rédaction

Author: Michel Dubé/Thursday, August 21, 2014/Categories: Courrier du lecteur, 2014

Chers amis fransaskois,

 

C'est avec une énorme reconnaissance que j'exprime de très sincères remerciements, au nom de toute la famille Dubé et Abello (Mary-Ann) à tous ceux et celles qui nous ont aidé à surmonter cette épreuve qu'est la mort d'un être cher et d'un bâtisseur comme l'était Albert Dubé. Les nombreux témoignages à l'égard de ce grand (mais humble) Fransaskois ont été des plus touchants et réconfortants! Les petites anecdotes et histoires que plusieurs d'entre vous nous ont fait part au sujet d'Albert ont apporté un sourire aux lèvres et même une plus grande appréciation de cet homme qui, depuis quelques années avait « glissé » en dehors de l'objectif communautaire en raison de maladie. Un merci spécial à l'Eau vive, particulièrement à Jean-Pierre Picard,  Michel Vézina et Alexandre Daubisse d'avoir consacré un important espace au « P'tit gars de Duck Lake »! Je sais que les Publications Fransaskoises est une de nos institutions qu'il tenait avec grande fierté très près de son cœur. 

 

J'en profite pour exprimer nos remerciements aux responsables du goûter après la messe funéraire – René et Marie Rose Archambault, des chants – mesdames Bénard et Turmel, de la chorale Plaines de Gospel, des abbés Okai et Abello, des responsables liturgiques, Michel et Yves, Laurianne et Eugène Jacques et de tous les bénévoles qui ont prêté main forte afin d'assurer un beau départ à Albert. Merci aussi à Radio-Canada, entre autres, pour les fleurs très appréciés et les beaux reportages. Grâce à vous tous, le voyage a été bien amorcé je crois. 

 

Finalement, comment remercier tous ceux et celles qui sont venus de près et de loin pour assister à cette « dernière réunion » avec Albert ou qui nous ont fait parvenir de belles paroles pour aussi nous consoler. On a vraiment ressenti cette appartenance communautaire qu'Albert a aidé à construire de sa façon. Malgré cette grande tristesse que l'être humain doit apprendre à accepter dans de telles circonstances, votre générosité et vos sentiments nous inspirent à ne pas laisser de côté les valeurs qu'Albert a toujours défendues.

 

Bien à vous,

Michel Dubé

Prince Albert (Saskatchewan)

Print

Number of views (1363)/Comments ()

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top