Close

Tribune libre

NOTE: Les opinions exprimées sur cette pages sont celles de nos lecteurs et lectrices et ne reflètent pas nécessairement celles de l'Eau vive. Si vous désirez soumettre un texte veuillez le faire parvenir à redaction@leau-vive.ca.

La saine gouvernance

Author: Marie-France Kenny/Thursday, July 6, 2017/Categories: Courrier du lecteur, 2017

Une amie me posait dernièrement la question : Qu'est-ce que la saine gouvernance? À mon avis, la saine gouvernance c'est des débats sains et respectueux autour de la table des élus, pas dans les corridors. Si l'on choisit de ne rien dire autour de la table au moment des discussions, on s'enlève le droit de critiquer en franchissant la porte. 

Prendre part à des discussions de façon saine et respectueuse ça veut aussi dire que l'on doit respecter les opinions des autres même si l'on est pas d'accord. Ce n'est pas parce que l'autre personne n'est pas d'accord avec nous qu'elle a nécessairement tort ou qu'elle a de mauvaises intentions. Son vécu, ses connaissances, ses expériences diffèrent des nôtres, elle perçoit donc nécessairement les choses autrement.

Si l'on prend part aux discussions de façon respectueuse et saine et que lors du vote la majorité n'est pas d'accord avec nous, deux choix s'offrent alors. 1. On se fait solidaire de la décision, qui rappelons-le, a été prise démocratiquement. Cela ne veut pas dire que nous sommes d'accord pour autant, cela veut tout simplement dire que nous respectons la démocratie et que nous nous rallions derrière le vote. Cela veut aussi dire qu'on ne critiquera pas la décision. 2. Si la décision va à l'encontre de nos valeurs fondamentales à un point tel que nous ne pouvons être solidaire du vote, il faut démissionner. 

Si vous démissionnez et que vous avez un peu de respect pour la démocratie, vous pouvez très certainement vous exprimer à titre de citoyen mais encore une fois il est assez indigne et, surtout, il n'est pas nécessaire de prodiguer des insultes ou d'attribuer aux gens des intentions qu'ils n'ont peut-être pas. Exprimez-vous certes, expliquez votre position, expliquez pourquoi vous n'êtes pas d'accord avec une autre position, mais on ne sert personne, surtout pas soi-même, en dérapant et en injuriant les autres. On ne parle pas ici de gouvernance mais plutôt de simple civilité et de savoir-faire. 

Rien ne vous empêchera lors d'une prochaine élections de vous présenter, de tout simplement vous exprimer et de contribuer au débat, de vous faire élire ou non et de tenter d'influencer les choses à votre façon tout en vous rappelant qu'ultimement c'est la démocratie qui parlera et, qu'on soit d'accord ou non, il faut la respecter.

 

Marie-France Kenny

 Regina


 

Print

Number of views (862)/Comments ()

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top