Close

Bonjour Saskatchewan

Politique
Une campagne par et pour la communauté

Une campagne par et pour la communauté

Du 9 au 30 avril, la Fondation fransaskoise a récolté des dons pour sa campagne annuelle du Francothon, espérant atteindre son objectif de 65 000 dollars. Sous le thème Je donne à la Fondation, j’appuie ma communauté, cette édition permet à nouveau de financer des bourses d'études et des subventions communautaires.

Nommé porte-parole du Francothon 2024, Robert Cousin, qui est aussi vice-président du conseil d’administration de la Fondation fransaskoise, se dit honoré du rôle qu’il a pu jouer lors de la campagne.

« J’étais parti de la Saskatchewan assez longtemps pour mes études, mais là je suis bien content de revenir, de retrouver mes racines, ma famille, mes amis. »

« Le rôle de porte-parole, c’est une responsabilité que je prends au sérieux. J’espère y avoir apporté une certaine énergie, mais surtout avoir transmis des messages clairs et pertinents », ajoute le bénévole.

De l’argent utile

Le thème retenu cette année vient rappeler l’importance de l’engagement des membres de la communauté. La Fondation fransaskoise fait certes appel à la générosité des Fransaskois tout au long de l’année, mais c’est durant les campagnes qu’elle s’exprime le plus.

Image
De gauche à droite : Verno Nyembo du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), Zoé Clin de Radio-Canada, Diane Kim de Regina Open Door Society (RODS), et Robert Cousin, vice-président de la Fondation fransaskoise et porte-parole du Francothon 2024 PHOTOS Crédits : Ghita Hanane

« L’argent récolté par le biais des dons ne reste jamais là à ne rien faire, précise Robert Cousin. Au contraire, à la Fondation on a un comité de placements, on investit cette somme pour la faire croître dans le marché. »

Au cours des années, la Fondation fransaskoise a réussi à placer plus de deux millions de dollars en capital.

« Même si l’argent est investi, il revient toujours à la communauté, assure le porte-parole. Lorsqu’il y a des projets en lien avec la Fondation qui sont approuvés, ces sommes-là sont redonnées à la communauté. C’est important qu’on le comprenne. »

Que ce soit pour appuyer des projets de développement de sites web, de rénovations ou encore pour aider les élèves et finissants avec les bourses d’études, la Fondation fransaskoise concourt à la vitalité de sa communauté avec ces investissements.

Plus que de l’argent

Au-delà de la levée de fonds, le Francothon est aussi un lieu de rencontres et d'échanges. À chaque campagne, les francophones se retrouvent, partagent des expériences et tissent des liens.

Plusieurs événements ont ainsi été organisés à travers la province avec, notamment, un 5 à 7 à Prince Albert, une dégustation de vins et fromages à Saskatoon, un autre 5 à 7 à Gravelbourg, et enfin un brunch à Regina qui est venu clôturer le Francothon.

« Je suis venu de Saskatoon pour être présent lors de ce brunch de clôture, témoigne un jeune Fransaskois lors de la soirée. C’est important pour moi d’être là aux côtés de ma communauté, non seulement pour les besoins matériels, mais surtout pour montrer la présence et l’investissement de chacun de nous. »

Comme à l’accoutumée, Radio-Canada a animé une émission spéciale à l’occasion du Francothon, depuis le Carrefour des Plaines à Regina.

« C’est tout aussi important pour Radio-Canada de faire une émission ici pour marquer la clôture de la campagne, indique François Tremblay, premier directeur des stations de la Saskatchewan et du Manitoba. Ça fait plaisir de voir les membres de la communauté s’approprier ces moments-là. »

L’homme de radio ajoute : « Je m’attends à ce que les gens profitent du Francothon pour passer un bon moment, mais aussi pour prendre conscience qu’on a tous un rôle à jouer pour faire grandir notre communauté et que même un petit don peut faire beaucoup de choses. »

La campagne 2024 du Francothon a permis à la fondation de récolter un montant de 50 146 dollars, contre 47 945 dollars en 2023. En 2022, le Francothon était parvenu à amasser 63 569 dollars, tandis que la campagne de 2021 avait récolté plus de 62 000 dollars.

Print
1146

Ghita Hanane – IJL-Réseau.PresseGhita Hanane

Other posts by Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse
Contact author
Comments are only visible to subscribers.

Contact author

x
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top