Close

Bonjour Saskatchewan

Politique
Le mage du Kremlin : un roman calqué sur la réalité Le mage du Kremlin : un roman calqué sur la réalité

Le mage du Kremlin : un roman calqué sur la réalité

3504

De la guerre en Tchétchénie à la guerre en Ukraine, en passant par les combats en Géorgie, Le mage du Kremlin (2022) est un grand roman de la Russie contemporaine.

Les enfants d’Abraham Les enfants d’Abraham

Les enfants d’Abraham

2978

De nombreux jeunes Palestiniens d’aujourd’hui qui voient les leurs tomber sous les bombes et de nombreux jeunes Israéliens témoins des actions inhumaines du Hamas risquent de devenir les extrémistes de demain. Pour reprendre cette phrase de Gandhi, « œil pour œil, tout le monde finira aveugle ».

De l’Iran à la Saskatchewan De l’Iran à la Saskatchewan

De l’Iran à la Saskatchewan

Deux jeunes Iraniens fraîchement arrivés en Saskatchewan nous parlent des troubles qui secouent leur pays.

4111
Kaboul : un an déjà Kaboul : un an déjà

Kaboul : un an déjà

L’humanité est volatile. À petite ou grande échelle, ça éclate toujours quelque part. Quand ça dure trop longtemps, on s’habitue, on...
3994
Extrême droite : tout va bien Extrême droite : tout va bien

Extrême droite : tout va bien

La réélection d’Emmanuel Macron le 24 avril dernier a été accueillie avec soulagement par plusieurs, comme son élection en 2017. Si Marine...
4776
Maintenant ou jamais Maintenant ou jamais

Maintenant ou jamais

Le 4 avril dernier, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) publiait le troisième et dernier volet de...
4849
Artistes russes : on se trompe de cible Artistes russes : on se trompe de cible

Artistes russes : on se trompe de cible

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les déprogrammations d’artistes russes se succèdent en Europe, aux États-Unis, au Canada.

4654

Liberté, que de bêtises on profère en ton nom

C'est quoi, ces « convois de la liberté » qui ont convergé à Ottawa et ailleurs? Quel est le lien entre leur message et la liberté? On vit sous un régime tellement tyrannique que ça a pris des semaines pour déloger les camions, les barboteuses et les BBQ installés devant le siège de l’État. À Moscou, cette manifestation n’aurait pas duré 24 heures.

RSS
123456
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top