Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Monday, November 19, 2018
Menu
Nouvelles récentes

 - Monday 19 November 2018

Marie-Pier Boilard
/ Categories: Société, Immigration, 2014

Bilan de la Semaine nationale de l’immigration francophone

Foire de l'emploi à Regina - Novembre 2014

Foire de l'emploi à Regina - Novembre 2014

Le kiosque du programme Jeunesse Canada au Travail et la coordonnatrice régionale Alexandra Komoé.

Photo: Conseil de la coopération de la Saskatchewan

Dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone, qui a eu lieu du 2 au 8 novembre dernier, les membres du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan ont organisé des activités diversifiées en lien avec la thématique de l’immigration. Toute la communauté francophone, et tout particulièrement les nouveaux arrivants, étaient invités à y prendre part.

La semaine a débuté en lion avec le brunch africain de la Paroisse Saint-Jean-Baptiste, qui a attiré plus de 300 personnes. Les deux couples organisateurs, Francine Proulx-Kenzle et Rodney Kenzle ainsi que Sharon Pulvermacher et Bernard Laplante, ont décidé de souligner leurs 40 ans de mariage tout en profitant de l’occasion pour ramasser des dons pour financer le Fonds de secours, destiné à offrir un soutien aux nouveaux arrivants. Grâce à la générosité des participants, les organisateurs ont pu récolter plus de 4 000 $ uniquement à partir des dons reçus.

Certaines des autres activités proposées n’ont pas eu le succès escompté, malgré les efforts déployés par les organisateurs. Les trois films en lien avec l’immigration présentés à l’Institut français ont attiré au total tout au plus une vingtaine de spectateurs. Quant à la conférence de Monsieur Bruno Dupeyron, elle a regroupé une dizaine de personnes. Sans compter l’annulation de l’activité de cuisine collective et l’atelier de littératie financière, toutes deux organisées par l’Association des parents Fransaskois, qui ont dû être annulées à Regina faute d’un nombre suffisant de participants. L’activité de cuisine collective a toutefois eu plus de succès à Saskatoon, où plusieurs personnes provenant de divers pays tels que le Maroc, le Mali, le Burundi, l’Italie, la Taiwan et le Canada, se sont mis de la partie.

Fanta Traoré

Fanta Traoré

Coordonnatrice du Réseau en immigration francophone (RIF-SK)
La foire d’emploi bilingue, organisée par l’Institut français en collaboration avec le Conseil de la coopération de la Saskatchewan (CCS), a bien complété la semaine avec un taux de participation d’une cinquantaine de personnes. Il s’agit d’un résultat très satisfaisant selon le CCS, compte tenu que l’activité s’adressait spécifiquement à des gens bilingues à la recherche d’un emploi. Plusieurs employeurs francophones et bilingues étaient au rendez-vous, dont le Conseil des écoles fransaskoises, Service Canada, Financement agricole Canada et même un employeur provenant du Manitoba.

Pour sa part, la coordonnatrice du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan, Fanta Traoré, s’est dite satisfaite de la variété et du nombre d’activités organisées, qui ont été plus nombreuses que dans certaines autres provinces. Toutefois, elle s’est dite un peu déçue du nombre de participants de certaines activités. Selon elle, le manque de collaboration de la communauté a nuit au succès des différentes activités. «Ce taux de participation est acceptable, mais on ne veut pas se limiter à ça », a-t-elle conclu. 

Print
5341

Navigation du site

Categories