Skip Navigation

Des Fransaskois étudieront les relations publiques à La Cité à Toronto

4258 of views

Après une entente signée le 5 avril, des étudiants du Collège Mathieu auront accès dès septembre prochain au programme de Relations publiques de deux ans du Collège La Cité à Toronto.

L’entente entre les deux établissements postsecondaires a été signée au campus torontois de La Cité, dans l’Université de l’Ontario français (UOF), par le président-directeur général du Collège Mathieu, Francis Kasongo, et la vice-présidente à l’Enseignement et à la réussite scolaire de La Cité, Lynn Casimiro.

Une vingtaine de membres du Collège Mathieu et de La Cité ont assisté à la cérémonie en ligne, en plus d’une dizaine de cadres de La Cité et de l’UOF à Toronto.

Bonifier la programmation du Collège Mathieu

Cette entente de collaboration vise à « contribuer à l’épanouissement des communautés francophones de la Saskatchewan par le partage d’un programme permettant de bonifier la programmation du Collège Mathieu pour répondre aux besoins des employeurs de cette province », explique-t-on.

Les étudiants du Collège Mathieu suivront des cours donnés par le Collège La Cité à Toronto. Certains cours seront offerts à distance et en mode hybride. D’autres seront livrés en personne sur les deux campus ou au sein d’entreprises.

En effet, des négociations sont en cours auprès d’employeurs afin de recréer les situations d’apprentissage authentiques. C’est le modèle « MobiliCité » privilégié par La Cité à Toronto.

Les Fransaskois « très minoritaires »

« Le Collège La Cité est fier de partager ses programmes de qualité au profit du développement et de l’épanouissement des communautés francophones situées en milieu minoritaire », indique Lynn Casimiro.

Francis Kasongo précise que si les Franco-Ontariens sont « minoritaires », les Fransaskois, eux, sont « très minoritaires ».

Le PDG du Collège Mathieu se réjouit de voir ce projet aboutir en peu de temps, « permettant aux francophones et francophiles de la Saskatchewan de bénéficier d’une offre variée de programmes d’études ».

Cette offre, espère-t-il, incitera les jeunes à rester en Saskatchewan au lieu de poursuivre des études supérieures en français et de travailler à l’extérieur de la province.

D’autres activités unissent déjà les deux établissements dans des domaines tels que la pédagogie, la réussite étudiante et l’entrepreneuriat.

Une trentaine d’étudiants en septembre ?

Fondé en 1918, le Collège Mathieu accueille environ 300 étudiants dans 15 programmes crédités et 700 en formation continue non créditée sur trois campus en Saskatchewan. Son siège social est à Gravelbourg.

L’institution est aussi connue pour son travail d’alphabétisation de base et familiale, ainsi que de transition au travail, et ses événements culturels spéciaux pour toute sa communauté.

Basée à Ottawa, La Cité est le plus grand collège d’arts appliqués et de technologie de langue française en Ontario et hors Québec, offrant plus de 140 programmes à environ 5 000 étudiants.

Le petit campus de La Cité à Toronto a déménagé en novembre 2021 du Centre francophone, rue Richmond Ouest, à l’UOF, rue Lower Jarvis.

Le programme de Relations publiques de La Cité à Toronto compte actuellement une vingtaine d’étudiants. Francis Kasongo et Lynn Casimiro estiment qu’une dizaine d’étudiants du Collège Mathieu pourraient s’y ajouter en septembre prochain.