Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
Wednesday, November 14, 2018
Menu
Éducation
Éducation

Contact

Coopérative des publications fransaskoises
210 – 1440, 9e Avenue Nord
Regina (Saskatchewan) S4R 8B1
Tél. 306-347-0481
Téléc. 306-565-3450
www.leau-vive.ca/cpf

Départements

Social

Suivez-nous

 - Wednesday 14 November 2018

Alexandre Daubisse (EV)

CSF : Une injonction plaidée dans des conditions défavorables

Le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a, comme prévu, plaidé par la voix de son avocat, Me Roger Lepage, devant la Cour du Banc de la Reine à Regina, lors d’une injonction, pour obtenir la somme de 5,2 millions de dollars du gouvernement provincial les 6 et 7 août derniers.

 

La somme exigée permettrait, selon Me Lepage, d’embaucher le personnel nécessaire pour répondre aux besoins des élèves et ainsi répondre à son mandat de francisation (3,2 millions $) et pour réparer les toitures qui fuient des écoles primaires et secondaires de Regina, celle de Vonda et celle de Zenon Park (2 millions $).

 

La plaidoirie, qui soulignait, entre autres, que la formule de calcul de financement appliquée à toutes les écoles de la Saskatchewan n’était pas adaptée aux besoins des écoles francophones, a été rendue difficile en raison de l’unilinguisme du juge Barrington Foote. Me Lepage, qui plaide en français pour respecter le mandat de francisation de son client, regrette de ne pouvoir communiquer directement avec le juge afin d’user de tout son pouvoir de persuasion. De plus, il faut veiller à ce que la traduction soit correcte et parfois corriger celle-ci lorsqu’elle ne l’est pas. Autant d’obstacles supplémentaires pour être entendus, compris et être convaincants. 

 

Par ailleurs, le juge a posé des questions sur les raisons du déficit du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) et remit en question la rétention des élèves au sein du CÉF par la qualité des infrastructures, ce qui a semblé gêner Me Lepage et réjouir les avocats du gouvernement. 

 

Enfin, le juge a refusé d’accepter comme preuve une déclaration sous serment présentée par Me Lepage sous prétexte qu’elle n’avait pas été traduite en anglais. 

 

Le CSF a demandé au juge de rendre sa décision avant le 15 août afin d’entamer l’année scolaire avec le financement adéquat.

Print
4990

Comments are only visible to subscribers.

Conseil des écoles fransaskoises

Nouvelles du CÉF

LE CÉF ANNONCE DEUX NOMINATIONS AU SEIN DE L’ÉQUIPE ADMINISTRATIVE

Regina, le 13 novembre 2018 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce deux nominations en vue de renforcer les capacités en démarchage stratégique du système éducatif fransaskois. Le Coordonnateur des communications du CÉF, Claude-Jean...
Tuesday, November 13, 2018/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Les lendemains du CSF - Séance du 4 octobre 2018

Faits saillants de la réunion de la séance d’organisation et de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois tenue à Saskatoon le 4 octobre 2018.
Monday, November 12, 2018/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Jour du souvenir

Nous nous sommes souvenus... C'est avec l'engagement de chacun de nos élèves que nous avons pu vivre une très belle cérémonie pour le Jour du Souvenir à notre école. Nous avons eu le privilège de recevoir un vétéran, le Caporal Fraser Inglis et...
Monday, November 12, 2018/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
12345678910Last

Le CEF sur Facebook