Close
Francopresse
/ Categories: Économie

Un projet numérique inédit pour stimuler l’économie fransaskoise

Champêtre County
La ferme Champêtre County à Saint-Denis offre de nombreuses activités pour les vacances.
Courtoisie

À travers sa campagne numérique bilingue « Venez nous découvrir », mise en œuvre du 1er avril au 11 juin 2021, le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) espère faire des communautés fransaskoises de véritables destinations touristiques. 

Mehdi Jaouhari – IJL - Réseau.Presse

Face à une économie en berne et des habitudes de voyage transformées par la pandémie, le CÉCS mise sur le tourisme local pour préparer la relance. Grâce à des publicités bilingues placées en ligne, la campagne vise en particulier à positionner sept communautés et six entreprises fransaskoises. 

Il s’agit des communautés de BDS (Bellevue, Domrémy et St. Louis), Debden, Gravelbourg, Battleford, Ponteix, Saskatoon et Zenon Park. Au niveau des entreprises, la liste comprend Champêtre County à Saint-Denis, La Belle Patate Bistro à Bellevue, les Archives de Bellevue, Chez Nous B&B à Bellevue, et la St. Louis Historical Society.

La fransaskoisie placée sur la carte

Marguerite Tkachuk
Marguerite Tkachuk, conseillère en développement communautaire au CÉCS, responsable de la campagne « Venez nous découvrir ».
Courtoisie

« La campagne en cours vise non seulement à développer le tourisme local francophone en Saskatchewan, mais aussi à dynamiser les communautés pour rendre visibles leurs attraits naturels, culturels et historiques », explique Marguerite Tkachuk, conseillère en développement communautaire au CÉCS et responsable du projet.

Dotée d’un budget de 25 000 dollars, la campagne ciblera à la fois les touristes francophones et anglophones via le web et les réseaux sociaux. « La plupart des communautés fransaskoises sont prisées des familles qui reviennent y passer des vacances d’été et visiter leurs proches. Si certaines ont des offres d’activités touristiques développées, d’autres ont des potentialités qui n’ont jusque-là jamais été exploitées », détaille l’agente, native de Zenon Park.

C’est l’agence Marchildon Média, fondée par Michel Marchildon, qui a pour mission de mettre en œuvre le plan opérationnel. « Mon mandat est d’utiliser les médias sociaux pour lancer un filet afin de séduire et attirer les publics cibles vers nos belles régions fransaskoises qui ont une histoire et une culture uniques et intéressantes », explique le Fransaskois basé à Montréal.

Concrètement, des publicités bilingues seront placées sur Facebook, Instagram et Google, ciblant des audiences intéressées par des thèmes comme le voyage, le camping, les sports d’été, la culture et l’éducation francophones.

Photos, annonces, infolettres, concours et cadeaux seront autant de moyens utilisés pour augmenter la visibilité des destinations fransaskoises et de ce qu’elles ont à offrir à deux heures de route des grandes villes de la province.

« Ma mission est d’amener les gens à la porte des communautés fransaskoises. Par la suite, c’est à ces communautés de les accueillir à bras ouverts, d’être disponibles pour leur proposer des activités et des lieux à visiter », détaille Michel Marchildon.

De nombreux atouts

Debden

Debden

« Ponteix dispose d’un patrimoine riche mais caché, souligne Walter Chizzini, agent de développement communautaire pour les Auvergnois de Ponteix. Il y a l’église Notre-Dame d’Auvergne, qui est la plus grande église à nef catholique de la province. Il y a aussi un musée, deux restaurants, un terrain de golf, une piscine, un camping, un hôtel et une patinoire pour les activités en hiver », énumère le passionné. 

Amélie Patrick, directrice communautaire du comité culturel de Debden, abonde dans le même sens pour sa propre localité : « Debden est une destination francophone parfaite pour les activités à l’extérieur. Il y a de nombreux lacs et sites de camping, et la plupart des commerces sont bilingues. À travers notre participation au projet du CÉCS, nous visons plus de visibilité en Saskatchewan et au Canada », indique-t-elle.

Du côté de la région de la Trinité (Prud’homme, Vonda et Saint-Denis), Francine Edmondson, qui gère la ferme de vacances bilingue Champêtre County, estime que la baisse d’activité causée par la fermeture des frontières avec les États-Unis est une occasion de cibler la clientèle francophone de la province. 

Adopter le numérique

Ponteix

Ponteix

Au printemps 2022, le projet entamera sa deuxième phase grâce à un financement en cours de négociation avec Tourism Saskatchewan. Cette étape consistera à aider les acteurs fransaskois à s’approprier les outils numériques.

Ainsi, les résultats et retours d’expérience de cette première campagne permettront de créer une base de données et collecter des statistiques pour mieux cibler les touristes potentiels durant la deuxième phase du projet. 

Selon le propriétaire de Marchildon Média, cette expérience inédite d’appropriation des outils numériques pourra inspirer l’ensemble de la communauté fransaskoise afin de gagner plus de visibilité aux échelles provinciale, nationale et mondiale.

Bien que le début de la campagne coïncide avec une nouvelle vague de la COVID-19, le directeur du CÉCS Kouamé N’Goandi se veut rassurant : « La campagne est inscrite sur le long terme, et son déploiement durant l’été se fera en respectant les mesures exigées par le gouvernement au niveau local et provincial. »

Plus de renseignements sur le site du CÉCS.

Previous Article Coupe des startups : les entrepreneurs fransaskois sur le devant de la scène
Next Article Fermeture de la Caisse populaire de Zenon Park : la fin d’une époque
Print
5946
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche de deux Conseillers/Conseillères en développement économique (CDÉ). Date de clôture : 17 décembre 2021 Plus de détails The post 2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique appeared first on CÉCS.
Monday, November 15, 2021/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/

Poste à combler : Conseiller.ère en emploi

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un conseiller(ère) en emploi).  DÉTAILS The post Poste à combler : Conseiller.ère en emploi appeared first on CÉCS.

Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Coordonnateur/Coordonnatrice du programme Jeunesse Canada au Travail dans les deux langues officielles (JCTDLO). DÉTAILS The post Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail appeared first on CÉCS.
Thursday, September 30, 2021/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/
RSS
1345678910Last

Actualité économique

Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne

Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne

156

FRANCOPRESSE – Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) tiendra en septembre 2022 un Sommet national sur la francophonie économique en situation minoritaire. Pour le gestionnaire de la recherche et de l’analyse des politiques gouvernementales de l’organisme, Jean-François Parent, cet évènement sera l’occasion de faire un état des lieux et de s’assurer que la francophonie canadienne fasse pleinement partie de la reprise économique postpandémie.

Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral

Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral

360

Portés par des organismes fransaskois provinciaux et locaux, quatre projets vont bénéficier de l’appui financier du Fonds de développement économique francophone de l’Ouest (FDÉFO) pour l’année 2022-2023. L’occasion de revenir sur ces initiatives et leurs bénéfices sur la vie quotidienne des Fransaskois.

Le CÉCS au cœur du mouvement coopératif depuis 75 ans Le CÉCS au cœur du mouvement coopératif depuis 75 ans

Le CÉCS au cœur du mouvement coopératif depuis 75 ans

À travers une exposition exclusive présentée dans le cadre de son du 75e anniversaire, toute l’histoire du Conseil économique...
1508
Une hausse du coût du lait qui divise Une hausse du coût du lait qui divise

Une hausse du coût du lait qui divise

Depuis le 1er février, les consommateurs observent une augmentation du prix du lait sur les étagères des magasins. 

1309
RSS
1345678910Last
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top