Close
Mehdi Jaouhari

Nation fransaskoise, une boutique pour populariser le patrimoine

Image

Crédit : Mehdi Jaouhari

Lancée en juin 2021 par la Société historique de la Saskatchewan (SHS), la boutique numérique Nation fransaskoise ambitionne de rendre accessible le patrimoine francophone de la province à travers la vente de produits identitaires partout au Canada.

Les gardiens du patrimoine et de l’histoire de la SHS s’efforcent d’innover pour remplir leur mission. La boutique lancée cet été propose une variété d’articles, dont la fameuse ceinture fléchée fransaskoise, des chandails, des épinglettes et des tasses. 

Tous les produits ont en commun de mettre en valeur les symboles et les éléments du patrimoine fransaskois. À commencer par la ceinture fléchée conçue par la SHS en collaboration avec l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) en 2017.  

Autre symbole mis en vedette, et non des moindres : le drapeau fransaskois, conçu en 1979 par l’AJF et considéré par le Commissariat aux langues officielles comme le premier drapeau francophone dans l’Ouest canadien.

On retrouve également des produits comme des chandails mettant à l’honneur les différentes communautés rurales fransaskoises, à l’instar de Gravelbourg, Zenon Park, Saint-Denis et Willow Bunch, en plus des villes et centres urbains comme Saskatoon, Regina et Prince Albert. 

La fransaskoisie en avant

Image

Crédit : Mehdi Jaouhari

« La connaissance du patrimoine et de l’histoire exige souvent des efforts comme lire, suivre des cours ou participer à des ateliers, mais avec une boutique en ligne, tout le monde peut s’y introduire et avoir accès à des produits identitaires », explique Alexandre Chartier, directeur général de la SHS.

Pour ce dernier, acheter un produit identitaire ou voir quelqu’un le porter dans la vie de tous les jours est une très bonne porte d’entrée à l’univers du patrimoine et de l’histoire. 

Avant le lancement de la boutique, la SHS s’occupait déjà de promouvoir et vendre sur son site web institutionnel la ceinture fléchée. Mais, avec Nation fransaskoise, l’ambition de l’organisme est de passer à la vitesse supérieure. 

« L’idée derrière le projet est de créer un hub des produits identitaires sans pour autant concurrencer les autres boutiques communautaires. En fait, Nation fransaskoise sera là pour rassembler et fédérer », indique Khaled Kamruzzaman, coordinateur du développement de public à la SHS.

Une boutique pour tous

La SHS n’est pas le seul organisme à avoir lancé une boutique en ligne dans la communauté. L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) met elle-même en vente sur son propre site des produits identitaires, comme le drapeau fransaskois et d’autres accessoires. Même chose pour l’AJF qui vend des chandails et des accessoires sur son site web et pour l’entrepreneuse fransaskoise Margot Leblanc à travers sa boutique numérique Sunny Sky Apparel.

Nation fransaskoise est une marque pour toute la communauté

« Nation fransaskoise est une marque pour toute la communauté et c’est la raison pour laquelle la SHS n’est pas du tout mise en avant sur le site web de la boutique », souligne Alexandre Chartier. 

En ce qui concerne la production, la SHS collabore avec plusieurs partenaires en Saskatchewan et dans l’Ouest canadien, dont l’entreprise métisse du Manitoba Etchiboy et le studio de graphisme albertain Hotel Graphic Design.

L’équipe de la SHS se dit satisfaite des ventes réalisées et, surtout, de leur régularité durant les quatre premiers mois de démarrage. Le directeur précise que garder le caractère local et équitable des produits est une priorité.

Fait intéressant à noter, un tiers des ventes se fait de la part de Fransaskois établis à l’extérieur de la province ou de personnes ayant un lien avec la province, souvent du Québec ou de l’Alberta. Khaled Kamruzzaman précise qu’il y a aussi de nombreux clients anglophones francophiles ou tout simplement curieux vis-à-vis de l’héritage francophone en Saskatchewan.

L’équipe de la SHS entend pérenniser l’activité de la boutique et ses revenus tout en développant le concept au service des autres partenaires communautaires. L’organisme se dit ainsi ouvert à l’utilisation de sa boutique au profit de tous les organismes et commerçants fransaskois. 

Previous Article Pénurie de ressources humaines dans la fransaskoisie
Next Article Le CÉCS démystifie les cryptomonnaies
Print
972
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche de deux Conseillers/Conseillères en développement économique (CDÉ). Date de clôture : 17 décembre 2021 Plus de détails The post 2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique appeared first on CÉCS.
Monday, November 15, 2021/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/

Poste à combler : Conseiller.ère en emploi

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un conseiller(ère) en emploi).  DÉTAILS The post Poste à combler : Conseiller.ère en emploi appeared first on CÉCS.

Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Coordonnateur/Coordonnatrice du programme Jeunesse Canada au Travail dans les deux langues officielles (JCTDLO). DÉTAILS The post Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail appeared first on CÉCS.
Thursday, September 30, 2021/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/
RSS
1345678910Last

Actualité économique

La hausse du cout de l’essence inquiète les agriculteurs de l’Ouest La hausse du cout de l’essence inquiète les agriculteurs de l’Ouest

La hausse du cout de l’essence inquiète les agriculteurs de l’Ouest

478

Le cout de l’essence a augmenté de 32,8 % entre septembre 2020 et 2021. La situation affecte le secteur de la production agricole partout au pays, déjà durement touché par la pandémie.

Le CÉCS démystifie les cryptomonnaies Le CÉCS démystifie les cryptomonnaies

Le CÉCS démystifie les cryptomonnaies

1033

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan a organisé deux formations qui expliquent le monde des cryptomonnaies.

Pénurie de ressources humaines dans la fransaskoisie Pénurie de ressources humaines dans la fransaskoisie

Pénurie de ressources humaines dans la fransaskoisie

Cet année, plusieurs postes restent longtemps non pourvus au sein d’organismes communautaires. On peut constater ce...
823
Un premier marché sous les étoiles à Zenon Park Un premier marché sous les étoiles à Zenon Park

Un premier marché sous les étoiles à Zenon Park

L’Association fransaskoise de Zenon Park (AFZP) a organisé un premier Marché sous les étoiles le 21 août dernier au centre communautaire du...
2022
RSS
1345678910Last
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top