Close
Le fédéral choisit de financer trois projets en Saskatchewan
Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse
/ Categories: Société, Économie

Le fédéral choisit de financer trois projets en Saskatchewan

Le Fonds de développement économique francophone des Prairies (FDÉFP) a sélectionné dix projets à financer, dont trois en Saskatchewan. Entre création d’un jardin tropical, rénovation d’un centre culturel et obtention de nouveaux équipements, la fransaskoisie est choyée.

Au total, les financements du FDÉFP s’élèvent à 530 000 dollars, couvrant l’Alberta, le Manitoba et la Saskatchewan pour l’année 2024-2025.

La Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS) fait partie des heureux élus avec son projet d’aménagement d’un jardin tropical dans la province.

Le but de la CAFS est que ce jardin tropical permette aux nouveaux arrivants de retrouver un bout de leur pays natal à travers la culture de saveurs familières.

Grâce aux fonds reçus, l’organisme compte recruter des bénévoles ou encore organiser des ateliers pour former les gens au compostage et à la culture maraîchère.

« Le début est toujours difficile, mais c’est un projet qui va vraiment appuyer les nouveaux arrivants, indique Melchior Niyonkuru, directeur général de la CAFS. C’est un projet continuel dont beaucoup de gens vont bénéficier. »

Les travaux d’aménagement du jardin devraient démarrer en mai, pour une éventuelle première récolte l’année prochaine.

Faire peau neuve

Le deuxième organisme fransaskois à bénéficier d’un financement est les Auvergnois de Ponteix. Le projet de modernisation et de mise à niveau de l’équipement du Centre culturel Royer a ainsi été retenu.

Le centre culturel a été ouvert en 1994 et, depuis, aucune rénovation importante n’a été faite. Nouvelle cuisine, nouveaux mobiliers, nouvelle toiture… L’association espère se doter de locaux attirants et performants.

« Le centre est un lieu de retrouvailles de la communauté francophone de Ponteix et de la région, explique Walter Chizzini, agent de développement communautaire. C’est un lieu de rencontres et d’échanges, de promotion de la culture et de la langue française. »

Les travaux commenceront dès que l’argent du financement sera reçu, promet l’agent : « On a signé l’entente, on n’attend plus que le versement. Je suis déjà en train de préparer le budget avec les estimations, notamment les commandes des différents équipements. »

Le Centre culturel Royer devrait ainsi faire peau neuve d’ici à la fin de l’année.

Équiper la jeunesse

Enfin, c’est l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) qui touche une partie des subventions pour son projet ROCMobile (Ressources, Opportunités et Capacités mobiles).

Le projet vise à créer des emplois pour les jeunes, à offrir un service d’immersion et à organiser des activités pour la communauté.

« L’objectif est de se procurer une variété de matériels, comme des équipements sonores, des équipements pour le carnaval et peut-être un grand jeu de plein air », précise Julien Gaudet, directeur général de l’AJF.

Le directeur ne cache pas sa joie : « Les bailleurs de fonds font confiance à l’AJF, c’est encourageant qu’ils choisissent la jeunesse comme priorité et qu’ils investissent autant pour l’animer dans la province. »

Si l’année financière ne fait que commencer, le but est de se procurer ces ressources avant la fin de l’année.

Une sélection concertée

Les dix projets retenus à travers les Prairies ont été étudiés par les conseils économiques des trois provinces ciblées, dont le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS).

C’est un comité regroupant des représentants de ces trois régions qui a passé en revue les demandes de financement et qui a décidé des projets à financer.

« Il y a le côté économique, mais aussi le côté innovation et créativité, que ce soit au niveau de la création d’emploi ou de la richesse de la communauté, informe Jean de Dieu Ndayahundwa, gestionnaire au CÉCS.

L’agent indique que six demandes de financement avaient été reçues au total en Saskatchewan. « Les trois projets qui ont été choisis sont de très beaux projets, c’étaient les trois meilleurs », assure-t-il.

Le prochain appel aux projets pour 2025-2026 aura lieu au cours de l’automne.

Previous Article Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie
Next Article Budget 2024 : Ottawa garde une petite place pour la francophonie
Print
1359

Ghita Hanane – IJL-Réseau.PresseGhita Hanane

Other posts by Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse
Contact author

Contact author

x
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche de deux Conseillers/Conseillères en développement économique (CDÉ). Date de clôture : 17 décembre 2021 Plus de détails The post 2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique appeared first on CÉCS.
Monday, November 15, 2021/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/

Poste à combler : Conseiller.ère en emploi

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un conseiller(ère) en emploi).  DÉTAILS The post Poste à combler : Conseiller.ère en emploi appeared first on CÉCS.

Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Coordonnateur/Coordonnatrice du programme Jeunesse Canada au Travail dans les deux langues officielles (JCTDLO). DÉTAILS The post Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail appeared first on CÉCS.
Thursday, September 30, 2021/Author: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/
RSS
1345678910Last

Actualité économique

Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie

Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie

Grâce aux financements du Fonds de développement économique francophone des Prairies (FDÉFP), trois organismes fransaskois peuvent concrétiser...
2471
La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

L'ambassadeur de Belgique au Canada, Patrick Van Gheel, a effectué une visite officielle en Saskatchewan du 24 au 27 octobre afin de...
3559
Le CÉCS dresse le portrait des régions Le CÉCS dresse le portrait des régions

Le CÉCS dresse le portrait des régions

Disponibles sur le site du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) depuis la mi-juin, six rapports statistiques offrent un...
3437
Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire

Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire

Depuis le 3 août, une nouvelle application, Too good to go, permet aux habitants de Regina et de Saskatoon de réduire leur gaspillage alimentaire....
3607
Le CÉCS investit pour l’avenir Le CÉCS investit pour l’avenir

Le CÉCS investit pour l’avenir

En se dotant d’un fonds d’investissement depuis la première fois de son existence, le Conseil économique et coopératif de la...
4332
RSS
1345678910Last
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top