Close

Horizons - chronique littéraire du Cercle des écrivains de la Saskatchewan

Ian C Nelson

Fable à la chinoise

Etcétéra s’arrêta pile, ne pouvant point avancer d’un pas, même en s’écrivant en toutes lettres. Arrivé à la fin d’une phrase, etcétéra se trouvait planté devant l’abime. En abréviation, personne n’osait lui attacher les trois points de suspension, même si, etc. voulait bien évoquer tout un monde supplémentaire à l’énoncé. Son jumeau Et Alia – d’un ton familier et al. – lui gloussait en pleine figure, car dans les deux occurrences, celui-ci étalait aisément toute une foule d’écrivains et de philosophes pour continuer le débat. Face à cette supériorité, Et Al ne pouvait pas se priver du plaisir de lancer goulûment à son frangin des insultes, telles que « Va te faire voir chez les Grecs, etc. !»

Previous Article Soupir d’ange
Next Article Fragment nocturne
Print
3186
Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top