Skip Navigation

Aventure et plein air

Peser le pour et le contre du voyage

Peser le pour et le contre du voyage
5681 of views

Je compose son numéro de téléphone. Ce sera la première fois qu’on se parle depuis 15 ans. Je suis à la fois curieux et nerveux. Ça sonne. Elle répond. Sa voix n’a pas changé. C’est la même Carole. On a beaucoup à se dire.

Carole, c’était mon agente de projet lors d’un voyage d’échange en Afrique. Pendant plus de trois heures, on échange les nouvelles et on revit l’expérience du programme de Jeunesse Canada Monde, lorsque nous avons passé près de quatre mois au Burkina Faso.

Après notre conversation, je me penche sur les avantages et les inconvénients des voyages, en me basant sur mon vécu et celui d’amis.

Je précise que je me sers du terme voyage dans le sens d’une découverte des gens, de la culture ou des attraits d’une destination, plutôt que d’une débauche à Las Vegas.

Les pour

Le voyage favorise la croissance personnelle. Le fait de se débrouiller là où la langue et la culture sont différentes rehausse la confiance en ses habiletés.

En outre, le contact avec d’autres cultures ouvre l’esprit à des perspectives nouvelles. On arrive à mieux comprendre les autres styles de vie et le recul vis-à-vis de sa propre culture aide souvent à mieux comprendre cette dernière. En cours de route, on découvre que la plupart des gens sur Terre sont gentils et accueillants. Voyager, c’est s’éduquer.

Les contre

Malheureusement, les voyages coûtent cher et, comme les tatouages, ils donnent envie de réitérer. Voilà de quoi faire pleurer sa tirelire !

Cela étant dit, l’un des aspects négatifs les plus importants du voyage concerne le retour. Il est parfois difficile d’expliquer l’importance ou la profondeur d’un voyage à ses proches, surtout à ceux qui n’ont pas voyagé.

Ces derniers ne comprennent pas toujours l’effet qu’un voyage a pu avoir, ni comment il peut transformer et même bouleverser ses valeurs, ses priorités ou sa vision des choses. Cet écart peut entraîner des conflits.

Image
Le voyage nous donne parfois le sentiment d’être dépaysé, mais en même temps nous découvrons la beauté d’autres cultures.

Dans certains cas, nos proches peuvent se sentir jaloux ou regretter de ne pas avoir voyagé. Ces personnes ont tendance à ne pas vouloir parler de notre expérience et, possiblement, chercheront même à la diminuer avec des commentaires malvenus, ce qui peut être blessant.

Heureusement, ces personnes sont une minorité. Attendez-vous plutôt à de l’indifférence de la plupart des gens. Un ou deux comprendront. Avec eux, on peut tout à fait échanger. En somme, le voyage peut nous éloigner de certains, mais nous rapprocher d’autres.

Conclusion ?

Compte tenu des aspects négatifs, il faut se demander si les voyages valent la peine. Je crois que oui.

Pour ma part, je suis revenu du Burkina Faso avec une meilleure appréciation pour le Canada. Même si j’admets que, dernièrement, l’inflation et les toxicomanes qui traînent dans les rues lui enlèvent de son charme.

Au Burkina Faso et ailleurs, j'ai eu à m'entendre avec des gens de cultures diverses et variées, et je me sentais à l'aise en parlant avec n'importe qui. Je comprends mieux le monde et je me connais mieux aussi.

Les pour l’emportent !

Comments are only visible to subscribers.