Close

Aventure et plein air

Dominique Liboiron

Des trésors dans le ciel

Image
Pas loin de Batoche
Crédits : Dominique Liboiron

Quel est votre mois préféré ? J’imagine que très peu d’entre vous ont répondu le mois de novembre. Honnêtement, ce n’est pas mon mois préféré non plus. Mais, en cette fin novembre, j’admets que c’est un moment de l’année que j’aime bien parce que je peux ajouter à ma collection de beaux couchers de soleil. 

Beaucoup de personnes font des collections. Certains possèdent de véritables bibliothèques de musique alors que d’autres se dévouent aux timbres, à la monnaie ou aux poupées. Pour ma part, je rassemble, année après année, des albums et des filières bourrées de photos du ciel peint en rouge et or. 

Parmi les meilleures photos de couchers de soleil que j’ai prises, un grand nombre datent de novembre. Ce mois surpasse les autres, mais j’ignore pourquoi. Je viens de revoir ma collection et, en plus de revivre la beauté de ces moments passés, les photos déclenchent une cascade d’émotions et de souvenirs qui me reviennent instantanément. 

Image
Un coucher du soleil féroce du mois de novembre.
Crédits : Dominique Liboiron

C’est en regardant mon album récemment qu’une photo en particulier m’a sauté aux yeux. En la voyant, j’ai été transporté dans le temps. Soudainement, j’étais le 3 novembre 2016 et je pouvais sentir de nouveau la façon dont j’avais été émerveillé par un coucher de soleil à Maple Creek, un coucher aux couleurs particulièrement féroces. 

Une simple photo provoque des explosions de souvenirs devant mes yeux. Un cliché du soleil qui brille dans la fenêtre d’une église orthodoxe me ramène en 2006. C’était un samedi vers la fin du mois de septembre lorsque je revenais d’une promenade à Batoche. Tout à coup, je me rappelle qu’il avait fait très beau. J’avais suivi des chemins de campagne pour me rendre à Batoche et, en cours de route, je m’étais arrêté plusieurs fois pour prendre en photo des églises ukrainiennes. 

Et là, un autre souvenir me revient – ce qui m’avait le plus surpris cette journée-là était de trouver un objet qui, je croyais, n’existait plus en Saskatchewan : pas loin de Fish Creek, j’ai vu une croix de chemin, grande et blanche, avec une inscription en ukrainien. 

En retournant chez moi, j’ai eu droit à un beau coucher de soleil. En plus, je me suis retrouvé par hasard près d’une église orthodoxe lorsque le soleil commençait à tomber sur l’horizon. C’était la boucle parfaite à l’excursion parce que la chrétienté orthodoxe avait été un thème de la journée.

Toutefois, au lieu de mettre le coucher de soleil en évidence dans la photo, j’ai choisi de tout simplement suggérer sa présence et de capter sa lueur dans la fenêtre de l’église afin de démontrer symboliquement la présence de Dieu. 

En fait, ce ne sont pas les photos des trésors du ciel que je collectionne, mais les souvenirs qu’elles évoquent. 

Print
2001
Comments are only visible to subscribers.

Index - Aventure et plein air

No content

A problem occurred while loading content.

Previous Next
Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top