Close
L'Écho du bel âge

AGA de la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC)

le Sommet national des Aînés 2014, le Congrès mondial des Acadiens, les IVe Jeux de l'Acadie, mais quel paquet!!!

Auteur: Laurent Desrosiers/4 septembre 2014/Catégories: Société, Aînés, 2014

Du 16 au 26 août 2014 des délégations des 10 provinces et des 2 territoires canadiens étaient présents pour l’assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération des Aînés et Aînées francophones du Canada (FAAFC) tenue au Nouveau-Brunswick. La FAAFC avait choisit cette date pour coïncider avec le 5e Congrès mondial des Acadiens. La première rencontre a au lieu à l’Hôtel 1212 à Dégelis (N.-B). pour un souper de bienvenue. Roger Martin, président de l’Association francophone des Aînés du Nouveau-Brunswick (AFANB) prononçait les mots de bienvenue et Roland Gallant, président du comité organisateur de ce premier Sommet des aînés dans le cadre du CMA 2014 renchérissait. Soit dit en passant, ce comité était formé d’une centaine de bénévoles du Nouveau-Brunswick, du Québec et du Maine.

 

En plus des sessions d’affaires, notre séjour au N.-B. était rempli d’activités pour plaire à tous les touristes. Naturellement ce scribe traitera de ce qui l’a le plus impressionné sans faire cas de chronologie. 

 

Le Village historique acadien — J’en ai visité au moins trois dans l’ouest : le village ukrainien près d’Elk Island Park (AB); Heritage Park à Calgary, et Western Museum à Battleford. Aucun n’est comparable au village historique acadien. C’est un rassemblement de fermes avec habitations, granges, boutiques et jardins, habité par des gens d’un siècle ou deux passés. L’hospitalité était telle qu’on pouvait même partager un repas si on y passait à la bonne heure.

 

Tous pouvaient participer aux Jeux des aînés de l’Acadie. Les disciplines ne manquaient pas – pétanque, baseball poche, marche rapide, golf, etc, etc. Les médailles, apparemment coupées à la guillotine, étaient faites de bois de la forêt locale. La médaille d’or était d’érable non pas à cause de sa couleur mais à cause de sa signification pour la région de St-Quentin. St-Quentin est officiellement la capitale du sirop d’érable des provinces maritimes. C’est au souper d’adieu à St-Quentin que nous avons découvert DAVIA, une eau bio qui provient de la sève d’érable. C’est une eau végétale obtenue par osmose inversée de la sève des érables. C’est donc un sous-produit obtenu dans la production du sirop d’érable.

 

Je voudrais retourner voir le Musée forestier de Kedgwick. On y trouve tout, de la cuisine à la salle à manger jusqu’à l’écurie. Les charpentes sont construites de billots équarris à la hache. Même les clous à la tête carrée avait été faits par les forgerons. L’assortiment d’outils des vieux temps était complet. Nous y avons dîné. C’était peut-être un dîner des chantiers du dimanche... un bouilli de pommes de terre, du navet, des carottes coupés en gros morceaux et du bœuf (de l’orignal, peut-être).

 

Croyez-moi, les baraques à dormir avaient l’eau courante: une dalle à travers un mur pour y verser le bassin d’eau sale.

 

On ne passe pas Dieppe (N.-B.) sans visiter Bouctouche, le pays de la Sagouine. 

 

1915-2015 Centenaire de Kedgwick — Pendant notre court séjour à Kedgwick, nous avons visité la Tour des Pionniers. La tour de 100 pieds commémorera le centenaire de Kedgwick. Cette tour abritera l’Arbre des Pionniers haut de 35 pieds et portant 6000 à 7000 feuilles aux teintes automnales. Cet arbre artificiel sera construit entièrement en érable piqué, un bois devenu très rare. Une vaste salle, une cuisine et toute ses dépendances serviront le centre communautaire.

 

La veille de notre départ de Dieppe pour l’aéroport de Moncton, nous avons soupé ensemble dans un restaurant reconnu pour ses fruits de mers. Il y en avait pour tous les goûts : homards, crevettes, pétoncles, « fish cakes », huitres et palourdes. On doit peut-être vérifier notre cholestérol...

 

C’est clair que les Acadiens sont fiers de leur drapeau. Nous le voyons partout. Ceux qui n’en ont pas s’ingénient pour en créer. On a vu sur une corde à linge un T-shirt bleu avec l’étoile de mer, un blanc et un rouge et presto, on a un drapeau acadien bleu blanc rouge improvisé.

Imprimer

Nombre de vues (4963)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top