Close

Tribune libre

NOTE: Les opinions exprimées sur cette pages sont celles de nos lecteurs et lectrices et ne reflètent pas nécessairement celles de l'Eau vive. Si vous désirez soumettre un texte veuillez le faire parvenir à redaction@leau-vive.ca.

Lettre des parents mobilisés

Auteur: Les parents mobilisés pour une saine gestion scolaire/26 juin 2014/Catégories: Courrier du lecteur, Éducation, Écoles fransaskoises, 2014

Chers membres de la communauté fransaskoise – voici la position des parents mobilisés à la lumière des enjeux récents concernant la gestion des écoles fransaskoises. Les Parents mobilisés appuient le Conseil scolaire fransaskois (CSF), mais reconnaissent que le Conseil des écoles fransaskoises s(CÉF) a fait des erreurs stratégiques au cours des dernières années : 

- en fragilisant la situation financière du système scolaire fransaskois par les décisions imprudentes du passé, motivées par le désir de faire croitre le réseau scolaire fransaskois plus rapidement que ses moyens financiers le permettaient; 

- en excluant volontairement ou involontairement la participation de plusieurs organismes membres du réseau associatif fransaskois dans l'évolution du système scolaire qu'ils ont aidé à créer, avec comme résultat l’exclusion de certains segments ou membres de la communauté; 

- en négligeant d'informer les parents que plusieurs des programmes offerts par le CÉF à leurs enfants n'étaient pas financés par le gouvernement provincial; 

- en favorisant la confrontation avec le gouvernement provincial plutôt que la collaboration, ce qui a nui aux relations avec le gouvernement avec des conséquences désastreuses pour les élèves. 

 

La bonne nouvelle : 

- On reconnaît que les coupures sont difficiles mais elles ont été faites pour balancer le budget; 

- On sent que d'immenses progrès ont été accomplis dans l'assainissement des relations avec le gouvernement provincial; 

- Nous voyons d'un bon œil que le Ministre de l'Éducation fasse appel à l'expertise de la vérificatrice qui pourrait lui permettre de mieux comprendre la réalité que vit le CÉF dans un environnement de sous-financement; 

- le Ministre a publiquement entrepris de rassurer les parents d'élèves inscrits dans les écoles fransaskoises en prédisant un brillant avenir pour le CÉF; 

- Le CÉF a pris des mesures extrêmement difficiles, annoncé des mises à pied, et s'engage à faire dorénavant appel aux ressources du réseau associatif fransaskois dans un contexte de partenariat – il s'engage essentiellement à réinventer sa relation avec la communauté; 

- Pour cette raison, le CSF a la confiance des parents mobilisés. 

- Les conseillers scolaires, nos élus, ont eu le courage de rectifier le tir avant de mettre en péril la gestion scolaire fransaskoises... et nous leur en sommes reconnaissants. 

 

Nous faisons appel à votre solidarité et à un ralliement pour appuyer notre conseil scolaire. Avançons ensemble pour assurer la meilleure éducation en français pour nos enfants. 

 

Cordialement vôtre, 

Les parents mobilisés pour une saine gestion scolaire 

Gabrielle Lepage-Lavoie (Saskatoon), Nancy Côté (Saskatoon), Anne Leis (Saskatoon), Armand Lavoie (Saskatoon), Patrick Wolfe (Saskatoon), Claude-Jean Harel (Regina), Anne Marchildon-Wong (Saskatoon), Véronique Redekopp (Lloydminster), Michèle Bossé (Lloydminster), Julie Vermette (Saskatoon) Martin Prince (North Battleford), Chantale Beaudoin (Moose Jaw) Nathalie Boyer (Moose Jaw)

Imprimer

Nombre de vues (5500)/Commentaires ()

Back To Top