Close

Dominique Liboiron

En temps de pandémie, privilégiez les activités de plein air

Les activités de plein air diminuent le risque d’être atteint par le coronavirus. En fait, elles peuvent même vous protéger !

Les activités de plein air nous exposent au soleil, ce qui procure des avantages pour le corps. Les rayons du soleil déclenchent dans la peau la production de vitamine D qui aide à combattre les maladies respiratoires, y compris la COVID-19.

John Campbell, un Britannique qui détient un doctorat en soins infirmiers, informe le public au sujet des bienfaits de la vitamine D. Il est beaucoup consulté par les médias européens et américains qui demandent qu’il partage son expertise. Le docteur Campbell publie quotidiennement des vidéos sur sa chaîne YouTube où il décrit avec clarté et simplicité les découvertes scientifiques et médicales les plus récentes quant à la COVID-19.

Vitamine D…

Le docteur explique que la vitamine D renforce le système immunitaire et, par conséquent, abaisse le risque d’attraper des virus respiratoires. Lorsque vous êtes contaminé par la COVID-19, cette vitamine aide le corps à combattre les maladies respiratoires et réduit l’intensité des symptômes. Avec des taux de vitamine D adéquats, le risque d’être admis aux soins intensifs avec un cas de COVID sérieux serait 25 fois plus faible.

Les rayons ultra-violets B causent la production de vitamine D, mais il faut en profiter avant la fin de l’automne. En Saskatchewan, le soleil d’hiver manque d’intensité, ce qui explique pourquoi on peut prendre de la vitamine D en complément sous forme de pilule.

John Campbell habitant le nord de l’Angleterre, une région nuageuse, il prend lui-même de la vitamine D. Quant à la dose, il ne fait pas de recommandations. À vous de consulter votre médecin ou le site internet de Santé Canada

Depuis plusieurs années, les experts en santé encouragent fortement le public à porter de l’écran solaire. Toutefois, de nouvelles études suggèrent qu’il vaut mieux ne pas se cacher complètement du soleil. De plus en plus, les experts recommandent 10 à 30 minutes de soleil par jour, vers midi, lorsque le soleil est suffisamment fort.   

…Et perte de poids !

L’autre façon dont les activités de plein air nous aident est au niveau de la perte de poids. L’obésité rend le corps plus susceptible à un cas de COVID-19 sérieux, souligne le docteur Campbell, d’où l’importance d’être actif.

Certaines activités se veulent plus exigeantes que d’autres. Si le cyclisme et le ski de fond brûlent beaucoup de calories, nous tirons aussi des bénéfices de la simple marche. À vous de choisir. Le point clé consiste à suivre une routine et pratiquer un sport régulièrement.

En somme, le plein air nous protège contre le coronavirus de deux manières : le temps passé au soleil renforce notre système immunitaire grâce à la vitamine D ainsi produite et aide à combattre l’obésité, ce qui réduit les chances de développer un cas critique de la COVID-19.

Article précédent Droit au but avec Chantal Boudreau
Imprimer
222

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top