Skip Navigation

Saskatoon : un Défilé de la Fierté qui affiche ses couleurs

Saskatoon : un Défilé de la Fierté qui affiche ses couleurs
370 of views

Une partie du centre de la ville des ponts s’est transformée en une grande célébration festive et colorée le 22 juin à l’occasion du Défilé de la Fierté. Au total, quelque 165 groupes et communautés ont tenu à se faire voir et entendre après une année marquée par des affrontements avec le gouvernement provincial.

L’organisme à but non lucratif Fierté Saskatoon n’a pas chômé au cours du mois de juin, déclaré officiellement Mois de la Fierté par le gouvernement fédéral.

En plus de la course Rainbow Run qui s’est tenue le 9 juin et d’une conférence sur les droits de la personne organisée le 14 juin, le défilé est venu ponctuer ce mois de festivités visant à souligner les droits des personnes LGBTQ+.

« Notre objectif est de montrer que notre communauté est grande et sera toujours là », affirme Blake Tait, responsable de la communication à Fierté Saskatoon.

Cette année, en particulier, l’accent a été placé sur la jeunesse. « C'est vraiment important de faire en sorte que les jeunes 2SLGBTQ+ puissent voir que nous sommes là pour eux, surtout pour les jeunes trans. »

Un engouement motivé par les récentes altercations avec le gouvernement provincial sur la question du choix du genre à l’école.

« Les politiques du gouvernement Scott Moe ont utilisé ces enfants comme boucs émissaires pour cultiver la peur et pour cacher les plus gros problèmes auxquels on fait face dans cette province », relève Blake Tait.

C’est donc un message de soutien, d’espoir et d’encouragement que Fierté Saskatoon a voulu faire passer à l’endroit de ses membres et sympathisants.

Une belle mobilisation

Pour l’association caritative, l’objectif est de renforcer et de soutenir la communauté locale de toutes les manières possibles.

« Comme cette année a été pas mal difficile avec beaucoup de colère et de batailles pour nos droits, c'est important que nous ayons ce moment de célébration. On veut montrer que nous sommes forts et que nous n’allons pas être éliminés », réitère Blake Tait.

Plusieurs groupes et associations se sont joints à ces efforts, formant un total de 165 groupements pour animer les rangs.

Toutes ces parties prenantes ont ainsi reflété la dynamique qui anime en ce moment la communauté LGBTQ+ en Saskatchewan.

« L’année passée, nous avions environ 8 000 personnes pendant le festival. Cette année, on s'estime plus de 9 000 », se félicite Blake Tait.

Un soutien indéfectible

Le soutien provenait aussi des nombreux sympathisants présents lors de la marche, tantôt membres de famille ou amis. Ces derniers ont participé en tant que spectateurs le long de la 24e rue.

Image
PHOTOS Crédits : Bertrand Simb Simb

« Je suis venu ici pour apporter mon soutien à la communauté dans son ensemble. Ma fille prend part à la parade et je suis venu lui apporter mon soutien. La diversité est une bonne chose », déclare Neil Bailey, un spectateur.

Amanda Regier, une autre spectatrice accompagnée de sa famille, a voulu aussi apporter son soutien aux membres de la communauté LGBTQ+.

« Nous sommes ici pour soutenir le fait que l’humain reste l’humain, et prendre aussi plaisir à regarder le beau spectacle du défilé », confie-t-elle.

Le soutien était aussi pécuniaire avec l’implication de plusieurs commanditaires de marque.

« C'est un gros festival, alors nous avons besoin de beaucoup de sponsors », reconnaît le responsable des communications de Fierté Saskatoon.

L’organisme a ainsi pu compter sur son commanditaire principal, la Banque TD, mais aussi sur l’aide de BHP, Deloitte, Cameco, SaskTel, Peter Lucas, le gouvernement fédéral, Remai Modern, « et beaucoup d’autres encore ».

Des figures de proue de la communauté LGBT

Parmi les personnalités présentes lors du Défilé de la Fierté, huit individus et groupes ont été honorés pour leur implication au sein la communauté LGBTQ.

  • Rita Baga, drag queen à Montréal
  • Fae Johnstone, directrice de Momentum Canada
  • Bahay Kubo, un groupe de drag queens philippines à Saskatoon
  • Nathaniel Teed, premier homme gay élu au gouvernement de la Saskatchewan pour le NPD
  • Melody Wood, directrice de OutSaskatoon
  • 2 Spirit Alliance of Saskatchewan, une nouvelle association
  • J. Wallace Skelton, avocat des droits de l’Homme opposé au Parti saskatchewanais
  • Nicole White et Jai Richards, défenseurs des droits 2SLGBTQ+ et autochtones