Close
Société
Sarah Vennes-Ouellet
/ Catégories: Communautaire, Regina, Société

Francine Proulx-Kenzle, en mission pour l’inclusion

Image
Le mois de juin est le Mois de la Fierté au Canada.
Crédit : Mercedes Mehling / Unsplash

Francine Proulx-Kenzle est une Fransaskoise reconnue pour son dévouement à la santé mentale. Mais elle est aussi co-leader de Pflag Regina, un organisme bilingue à but non lucratif qui défend les intérêts de la communauté 2SLGBTQIA+. Le 6 juin, la militante a présenté les services offerts par son organisme et mené une conversation sur la construction d’un environnement inclusif à Regina.

« Pflag aide les individus qui ont besoin d’appui », a souligné Francine Proulx-Kenzle lors de sa présentation. Pflag Regina est une branche de Pflag Canada qui, au niveau national, a été fondé par des parents qui voulaient aider les familles à comprendre et à accepter leurs enfants non hétérosexuels.

Image
Francine Proulx-Kenzle et sa fille participent au Mois de la Fierté.
Crédit : Courtoisie

Pflag Regina agit dans plusieurs aspects de la communauté pour éduquer et contribuer à la création d’une société inclusive. Leur nouveau site web offre des ressources telles que des suggestions de livres et vidéos pour enfants et une liste de définitions des termes entourant la cause 2SLGBTQIA+. On y trouve aussi une liste de liens sur l’historique de la cause et pour mieux comprendre comment utiliser un langage inclusif.

De plus, les bénévoles de Pflag vont dans les écoles pour appuyer les enseignants, conseillers et libraires dans la création d’un milieu scolaire inclusif. « Les enseignants sont ouverts, mais ils ne sont pas toujours certains de comment faire », a relevé Francine Proulx-Kenzle lors de sa présentation.

La Fransaskoise a ainsi donné des exemples d’actions prises par les bénévoles de Pflag pour venir en aide au personnel scolaire : « Nous faisons une marche spéciale dans l’école à travers les yeux d’un enfant. Qu’est-ce qu’il voit ? Autre chose que la famille nucléaire ? Quels livres sont disponibles ? »

« C’est ma mission »

Image
Francine Proulx-Kenzle est co-leader de l’organisme Pflag Regina.
Crédit : Courtoisie

Francine Proulx-Kenzle a découvert sa mission pour la cause 2SLGBTQIA+ lorsque son fils Jérémy a fait son coming out en 2007. « Avant, je n’étais pas impliquée, mais comme parent je voulais appuyer mon fils dans son cheminement et c’est là que j’ai découvert Pflag Canada », confie-t-elle.

En 2009, le suicide de son fils lui a montré l’ampleur du manque d’acceptation auquel font face les enfants non hétérosexuels. « J’ai compris après son suicide qu’on avait tellement de travail à faire pour cultiver l’inclusion dans notre société et je voulais faire ma part. Ça prend de l’éducation et de l’expérience pour les gens. C’est ma mission. »

Image
Francine Proulx-Kenzle est co-leader de l’organisme Pflag Regina.
Crédit : Courtoisie

Plusieurs actions sont mises en œuvre pour ce Mois de la Fierté 2021 en Saskatchewan. Pflag travaille notamment avec Queen City Pride afin d’organiser des célébrations. Francine Proulx-Kenzle décrit certaines des activités et initiatives mises en œuvre début juin : « Il y a eu toute une semaine avec des artisans invités à faire des expositions. C’était une célébration : célébrer la communauté et la rendre plus visible. »

Avec cette visibilité offerte pendant le mois de juin, l’objectif est de « normaliser la présence de la communauté 2SLGBTQIA + » et de « rejoindre les gens qui se questionnent et ont peur, pour qu’ils sachent qu’on est là pour eux », souligne la militante.

« Le Mois de la Fierté est conçu pour inspirer la société de façon positive », conclut Francine Proulx-Kenzle. Elle-même inspirée par son fils, elle se dévoue à inspirer à son tour l’inclusion et l’acceptation dans les familles, les écoles et la communauté de Regina.

Imprimer
2617

Theme picker

Back To Top