Close
Société
Dollard Grenier et son altruisme couronnés par le Lys d’argent

Dollard Grenier et son altruisme couronnés par le Lys d’argent

Dollard Grenier

Dollard Grenier

BELLEVUE - Chaque 1er octobre, la Journée internationale pour les personnes âgées met à l’honneur les aînés. Vitalité 55+ Saskatchewan a saisi cette occasion pour remettre le prix du Lys d’argent à Dollard Grenier, résident de Saint-Isidore-de-Bellevue. Une belle manière de reconnaître sa contribution quotidienne, discrète et généreuse, auprès de sa communauté.

Malgré une situation sanitaire qui fragilise les plus vulnérables, il était essentiel pour Vitalité 55+ Saskatchewan de saluer la présence et l’implication de Dollard Grenier, un bénévole aussi volontaire que modeste. 

« Les aînés sont des personnes qu’on ne voit pas, mais qui font un travail remarquable, commente Michel Vézina, président de Vitalité 55+. Beaucoup de choses ne se feraient pas sans eux et leur implication. »

Modeste et engagé

Si, d’habitude, le Lys d’argent est attribué à une personne relativement connue dans la communauté, cette année le choix s’est porté sur une personne qui œuvre tout en discrétion sans en attendre les honneurs.

À la suite d’échanges et de témoignages, les membres du conseil d’administration de Vitalité 55+ ont établi une liste de personnes susceptibles de prétendre au prix du Lys d’argent. Était admissible « un aîné ou une organisation, une personne reconnue pour son implication au sein de sa communauté, mais surtout auprès des personnes âgées », décrit Michel Vézina.

Si tous les noms évoqués méritaient de recevoir le prix aux yeux du président, c’est avant tout le bénévolat du quotidien que l’organisme a voulu récompenser cette année : tous ces gestes qui paraissent anodins mais qui soudent une communauté.

Dollard Grenier incarne cette présence à Bellevue. Il aide à la paroisse, se soucie de savoir si ses voisins vont bien, organise le bingo ou d’autres activités. « Ça ne se voit pas de l’extérieur, mais les gens de la communauté le savent, tout le monde le connaît à Bellevue », détaille Michel Vézina.

Une générosité naturelle

Le principal intéressé demeure surpris de cette récompense. Figure familière de Bellevue, Dollard Grenier est reconnaissant, mais garde sa modestie. Michel Vézina a noté cette humilité lors de son appel téléphonique pour le prévenir de son prix. « Dans le ton de sa voix, je sentais sa fierté mais aussi qu’il pensait à d’autres pour recevoir le Lys d’argent. »

C’est qu’une terre rurale, ça forge ses hommes. Né à Bellevue il y a 85 ans et y ayant fait sa vie, l’homme de nature taciturne considère la solidarité comme l’une ses valeurs cardinales. « J’étais fermier, alors l’entraide est naturelle. À l’époque, on n’avait pas l’équipement d’aujourd’hui, il fallait s’entraider », relate naturellement Dollard Grenier.

Le Fransaskois est toujours prêt à aider de manière désintéressée : aider son voisin, faire des réparations à la patinoire, organiser des activités au centre récréatif de Bellevue, couper le gazon, s’occuper du bois… La liste de ses bonnes actions est longue. Depuis 40 ans, son engagement n’a cessé, notamment en participant dès que possible au déroulement des activités du centre récréatif de Bellevue, ou des besoins éventuels de maintenance. Un engagement déjà récompensé il y a 20 ans par le prix du bénévole de Bellevue.

Dollard Grenier

Dollard Grenier

Une générosité qui se perd ?

Avec cinq enfants, quatre petits-enfants et deux arrière-petits-enfants, Dollard Grenier inspire ses proches qui ont hérité de son souci de l’autre. Lui qui a consacré son temps libre et ses efforts aux autres, geste naturel selon lui, constate un décalage avec la nouvelle génération : « Je n’ai pas été élevé avec les ordinateurs, les jeunes aujourd’hui n’ont plus le temps, leur vie va trop vite, je ne sais pas pourquoi. »

Le bon samaritain affirme ne pas avoir la parole facile, mais aime être au contact des gens. Il ne s’imagine pas refuser de rendre service. Le Lys d’argent, dont la fleur représente la francophonie et l’argent la chevelure grisonnante des aînés, couronne ainsi une vie de dévouement à autrui et à la communauté. Un prix qui, malgré la modestie du lauréat, est largement mérité aux yeux des de tous à Bellevue.

La remise de prix filmée aura lieu le 5 novembre au foyer de Bellevue et sera diffusée lors du Rendez-vous fransaskois 2020 en ligne.

Imprimer
241

Theme picker

Back To Top