Close
Société

AGA de l'Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw

L'Assemblée générale annuelle de l'Association communautaire francophone de Moose Jaw (ACFMJ), tenue le 15 septembre à l'école Ducharme, a rassemblé une quarantaine de membres. Une grande participation saluée par les membres du conseil d’administration et qui donne bon espoir pour la croissance de la communauté francophone locale.

« Nous tenons à remercier chaleureusement les francophones de Moose Jaw qui ont démontré, à travers leur présence exceptionnelle à notre AGA, qu'ils ont un objectif commun », a déclaré Marouf Sobabi, élu président lors de la soirée.

Le nouveau porte-parole a ajouté : « La forte participation des membres de la communauté démontre que, désormais, l'ACFMJ peut compter sur ses membres, ce qui donne un espoir incontestable pour l'avenir de notre organisme communautaire. »

La trésorière Stéphanie Gaudet, qui a siégé au CA à différentes fonctions depuis plusieurs années, souligne elle aussi la haute participation : « C'était beau de voir tellement de nouveaux visages dans la salle. »

Un changement a été apporté aux statuts et règlements par le CA qui a décidé de retirer le formulaire autrefois nécessaire pour devenir membre de l'ACFMJ. Plusieurs jeunes de la communauté participent à la programmation de l’organisme alors que leurs parents n'ont pas rempli le formulaire. Pour cette raison, le nombre de participants était sous-estimé.

Tournés vers l’avenir

Marouf Sobabi a annoncé les objectifs pour 2020-2021. « En tant que défenseurs de la francophonie, surtout en milieu minoritaire où nous sommes souvent ignorés par la majorité, nous comptons travailler pour la visibilité de notre communauté à Moose Jaw afin d’aller chercher ceux qui ignorent notre existence. »

Pour le moment, la situation financière de l’ACFMJ n’aurait pas été affectée par la pandémie. « Patrimoine canadien est d’un grand soutien dans ce dossier, ainsi que différents partenaires tels que le Conseil culturel fransaskois », note Corinne Dourlent, directrice de l’ACFMJ. Toutefois, cette dernière s’attend à ce que la limitation imposée par le gouvernement pour les rassemblements ait un certain impact sur le déroulement des activités en 2020-2021.

De son côté, Marouf Sobabi a affirmé que « l’épanouissement de la communauté n’est pas négociable, et c’est pourquoi l’ACFMJ continuera à offrir des services taillés sur mesure à tous les francophones et francophiles de Moose Jaw, en conformité avec le protocole mis en place par le gouvernement et la Ville de Moose Jaw pour contrer la COVID-19 ».

Enfin, la présidente de l’AGA, Paulette Doucette, a remercié les membres qui quittent le CA. Audray-Anne Montpetit, conseillère sortante, dresse ainsi le bilan de son mandat : « J’ai appris beaucoup à propos de notre communauté francophone. Être sur le CA donne vraiment le sentiment de faire partie d’une communauté », confie-t-elle. La relève continuera de faire vivre la francophonie à Moose Jaw.

Les membres du CA de l’ACFMJ pour 2020-2021

  • Marouf Sobabi (président)
  • Sylvie Simo (vice-présidente)
  • Stéphanie Gaudet (trésorière)
  • Rebecca Lynn (secrétaire)
  • Jennifer Pippus (conseillère)
  • Stéphanie Shebchurn (conseillère)
  • Jeanine Dhesi (conseillère)
Imprimer
8154

Theme picker

Back To Top