Close

Bonjour Saskatchewan

Politique
Jean-Pierre Dubé (Francopresse)
/ Catégories: Politique

« Tous les députés doivent défendre les langues officielles »

Randy Boissonnault, secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly à Patrimoine canadien

Randy Boissonault

Randy Boissonault

Secrétaire parlementaire à Patrimoine canadien. Entrepreneur et philanthrope, Randy Boissonnault a présidé les conseils d’administration du Conseil de développement économique de l’Alberta, de la Fédération du sport francophone de l’Alberta et des Jeux de la francophonie canadienne. (Photo : PLC)

Bouleversé. Voilà comment se sent le nouveau secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly à Patrimoine canadien, depuis sa nomination début novembre. « C’était déjà assez bouleversant d’être député », ajoute Randy Boissonnault en riant.

« Je suis allé hier à ma première cérémonie de citoyenneté à Edmonton. C’était très émotionnel de voir la joie dans les yeux des 95 personnes qui ont été assermentées, de voir leur fierté de devenir Canadiens. Assister aux assermentations, c’est un des rôles symboliques qu’on joue au ministère.

« Le département du Patrimoine canadien est énorme, note-t-il. Il y a les institutions culturelles, les langues officielles, les langues autochtones, Radio-Canada, le 150e anniversaire du Canada, les communications avec le CRTC et tout le contenu canadien en ondes. Je suis absolument en période d’apprentissage.

« Mon mandat est d’aider la ministre à remplir ses fonctions et je la remplacerai en chambre quand elle ne sera pas là. J’ai aussi un rôle à jouer au sein des comités : les Langues officielles et Patrimoine canadien sont les principaux. »

Randy Boissonnault a laissé sa marque à l’Université de l’Alberta où il a présidé le conseil étudiant. Après avoir étudié à Oxford à titre de boursier de la fondation Rhodes, il a enseigné au Campus Saint-Jean. Il a également travaillé à titre de journaliste et de chroniqueur politique pour CBC/Radio-Canada. Jusqu’à son élection, il dirigeait une société de service-conseil auprès des petites et moyennes entreprises.

Identifié parmi une vingtaine de francophones issus des communautés hors Québec siégeant au caucus libéral, le secrétaire parlementaire se considère-t-il comme un champion de la francophonie ?

« J’ai une affinité pour les langues officielles et les communautés francophones, pour tout ce qui se rapporte à la dualité linguistique. Mais tous les députés ont un rôle à jouer dans la défense des langues officielles.

« Je suis très impressionné par la qualité de mes collègues du caucus. Je suis très fier du talent qu’on apporte, les 184 députés, sur la Colline parlementaire. On est ici pour faire des changements et prêts à agir de manière proactive dans le monde. On veut aussi être très présents dans la vie des Canadiens. »

Randy Boissonnault est le premier député albertain ouvertement gay. Il était accompagné du chef libéral Justin Trudeau lors du défilé de la fierté gay l’été dernier à Edmonton.

Le secrétaire parlementaire s’engage à la transparence avec la presse. « Vous allez voir une plus grande accessibilité au ministère. Les questions sont les bienvenues. Quand j’ai des réponses, je vais les partager. Je ne suis pas réglé ou géré par personne, l’équipe a confiance en moi. »

 

Imprimer
2320

Comments are only visible to subscribers.

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

Gala de la fransasque - La période de mise en candidature est lancée

L’Assemblée communautaire fransaskoise lance l’appel de candidatures pour le Gala de la Fransasque.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Réunion régulière de l'ADC

L’Assemblée des député.e.s communautaires s’est réunie les 15 et 16 juin à l’Hôtel Hilton Garden à Saskatoon.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Rapport 2018 du Commissaire aux langues officielles - Premier rapport du Commissaire aux langues officielles Raymond Théberge

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a pris connaissance du rapport déposé aujourd’hui par le commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge.
29 septembre 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/
RSS
12345678910Dernière

L'ACF sur Twitter


Back To Top