Close

L’or bleu expliqué en français aux enfants

Image
Crédits : Courtoisie de SaskOutdoors

Le groupe SaskOutdoors qui œuvre pour les loisirs de plein air et la responsabilité environnementale en Saskatchewan tiendra un module d’activités pédagogiques en français le 30 novembre autour de l’eau. J’en ai parlé avec la directrice générale, Leah Japp.

« Le projet WET, c’est une ressource pédagogique sur le thème de l’eau. Elle convient aussi bien aux éducateurs de la maternelle à la 12e année qu’à ceux qui travaillent avec les scouts, les guides ou les clubs 4-H et qui souhaitent inciter les jeunes avec lesquels ils travaillent à en apprendre davantage sur l'eau et son importance », explique la directrice de Saskoutdoors. 

Image
Le projet WET vise à éveiller les enfants à l’importance de l’eau.
Crédits : Courtoisie de SaskOutdoors

Enseignants et professionnels des ressources en eau ont ainsi travaillé ensemble à la conception et à la réalisation de ce guide d’activités pédagogiques. Parrainé par l’Association canadienne des ressources hydriques (ACRH), ce projet a notamment bénéficié d’une bourse du Conseil en recherche en sciences naturelles et en génie du Canada. 

« Au cours de l'atelier du 30 novembre, mon co-facilitateur Lou Paris de Sherbrooke, Québec, et moi-même guiderons les participants au travers d’un certain nombre d'activités du guide », précise Leah Japp. 

Plus d’une vingtaine d’activités, toutes concentrées sur l’eau, à réaliser avec les jeunes du primaire seront ainsi proposées. On retrouvera des activités pratiques comme la conception d’une « éco-boîte » qui apprendra aux participants que l’eau est l’un des quatre partis essentiels pour la vie. Mais aussi des activités théoriques où les élèves apprendront que l’Homme est essentiellement constitué d’eau (l’eau représente 60 % de la masse corporelle d’un adulte). Nous ne sommes ni plus ni moins que des gourdes sur pattes !

Les activités encouragent la pensée critique, la résolution de problèmes et le travail en équipe. Elles aident les jeunes à acquérir des connaissances et à prendre des décisions en connaissance de cause. 

L’érosion des sols, et son impact sur la transformation des paysages, sera aussi abordée. Phénomène inquiétant particulièrement visible en Saskatchewan où la sécheresse et la faible couverture des sols entraînent des ruissellements considérables qui emportent avec eux la terre et certains de nos espoirs. 

Enfin, les participants pourront prendre part au voyage fantastique. « C’est l’une de mes activités préférées !, s’exclame Leah Japp, les élèves simulent le déplacement de l'eau à travers les systèmes terrestres en se déplaçant d'un lieu à l'autre. Ils deviennent des molécules d'eau et, dans le cadre d'une activité basée sur le mouvement, font l'expérience de leur voyage dans le cycle de l'eau. » 

Image
Crédits : Courtoisie de SaskOutdoors

C’est toute la mission de ce magnifique projet WET : recentrer l’importance de l’eau et donner tous les éléments aux futurs adultes pour la préserver des menaces de la pollution, de la mauvaise gestion et du dérèglement climatique. 

La directrice se félicite de la création d’un contenu en français. « Nous savons qu'en Saskatchewan il y a beaucoup d'éducateurs francophones à la recherche de ressources et nous voulons être en mesure de mieux les soutenir dans l'éducation à l'environnement et au plein air. » Première partie d’un projet de traduction qui comprend 65 activités au total, le reste devant voir le jour dans les années à venir.

Mon verre d’eau tendu vers le ciel, c’est à vous que je trinque élèves et enseignants ! Santé !

L’atelier du projet WET a lieu en ligne le mardi 30 novembre de 16 h à 18 h. Plus de renseignements sur le site web de SaskOutdoors.

Imprimer
407

Navigation du site


Categories

Back To Top