Close
Jean-Pierre Picard (EV)
/ Catégories: Politique, 2015

Le budget saskatchewannais en bref

Budget-calculatrice
Le 18 mars dernier, le gouvernement saskatchewannais a déposé son budget en chambre. Voici un bref résumé des points saillants.

Même s’il anticipe un manque à gagner de 660 millions $ à cause de la chute du prix du baril de pétrole, le gouvernement saskatchewannais de Brad Wall a présenté un budget équilibré, pour 2015, qui prévoit même un surplus de 107 millions$. Et ce, sans augmenter les taxes. Cependant, le gouvernement compte emprunter 700 millions $ pour des projets d’infrastructure ce qui contribuera à augmenter la dette.

Les chiffres soumis par le gouvernement reposent sur un pétrole qui se transige à 53 US$ le baril ou plus alors qu’il oscillé autour des 40$ au cours des dernières semaines avant de remonter un peu.

Fonds pour les infrastructures fransaskoises

Le gouvernement mettra fin au Fonds pour les infrastructures fransaskoises. Ce programme bénéficiait d’une enveloppe budgétaire de 100 000$. En 2014, 7 organismes fransaskois avaient bénéficié de ce fonds. La communauté fransaskoise devra maintenant se tourner, au même titre que les organismes de la majorité, du côté du Fonds des initiatives communautaires provinciales qui bénéficie d’une enveloppe de 9 millions $.

Santé

Le système de santé verra une injection de 10 millions $ dans les soins aux personnes âgées. Cependant, les aînés ayant un revenu de plus de 65 000$ n’auront plus droit au programme d’aide pour les médicaments. Le seuil était de 80 000$ l’année dernière. Ce sont donc 6 000 aînés qui cesseront d’être éligibles au programme pour une économie de 3 millions$.

129 millions$ seront consacrés à la construction d’un nouvel hôpital à North Battleford.

Transferts aux municipalités

Récemment, le Premier ministre Wall avait laissé planer la possibilité de retirer le versement de 1% de la taxe de vente aux municipalités. Finalement, ce transfert est non seulement maintenu, mais il sera majoré de 8,3 millions$ pour atteindre 265 millions$.

Industrie

Les déductions en capital pour l’industrie de la potasse seront étalées sur une plus grande période ce qui se traduira en revenus de 150 millions$.

Le gouvernement va également majorer la taxe sur les puits de gaz naturel. Il compte utiliser les revenus supplémentaires pour assurer l’encadrement de normes environnementales plus sévères. Un cinquième de nos 75 millions de tonnes de gaz à effet de serre viennent des émanations de méthane et autres produites des puits de gaz.

Éducation

Dur coup pour les étudiants. Le remboursement de 20 000$ versé à ceux qui décident de rester dans la province sera converti en déduction d’impôt.

Les institutions de formation technique voient leur budget d’opération majoré de 2%.

L’Université de Regina voit sont budget d’opération augmenté de 1% alors que celui de l’Université de la Saskatchewan voit le sien réduit de 14,7 millions$.

Familles

Le supplément au revenu d’emploi ne sera plus disponible qu’aux familles ayant des enfants de moins de 12 ans à compter du 1er octobre. Celles qui reçoivent déjà cette aide et dont les enfants ont plus de 12 ans continueront à la recevoir.

Les déductions pour les dépenses liées aux activités sportives et culturelles des familles seront dorénavant réservées aux familles avec un revenu combiné de moins de 65 000$. 

Ce budget semble rallier les préoccupations d’un large éventail de citoyens. Comme l’ont fait remarquer plusieurs commentateurs dans les médias, c’est un budget qui a une odeur électorale.


Imprimer
2626

Navigation du site

Categories

Back To Top