Close

Les timbrés

Pierre-Émile Claveau
/ Catégories: Sport, 2017

La machine offensive des Pats termine le travail!

Séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l'Ouest

Les Pats saluant leurs partisans pour leur support

Les Pats saluant leurs partisans pour leur support

Pierre-Émile Claveau (2017)
REGINA - Les Pats de Regina ont mis fin au beau parcours éliminatoire des Broncos de Swift Current, lundi soir. L’équipe réginoise a défait les Broncos par la marque de 5 à 1 lors de l’ultime partie de cette série disputée devant une salle comble au Centre Brandt. La troupe de John Paddock a comblé un déficit de 1-3 dans cette série pour éliminer Swift Current. Regina avance à la finale de la Conférence Est de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL), une première en 24 ans.

Rapidement au début du premier engagement, les Pats s’inscrivent au tableau indicateur. Le champion pointeur de la WHL, Sam Steel récupère le retour de lancer de Nick Henry et bat le gardien adverse Jordan Papirny. Deux minutes plus tard, l’espoir des Sénateurs d’Ottawa s’échappe et déjoue d’une feinte du revers l’homme masqué des Broncos. En cette fin de dernière période, lors d’une double mineure pour bâton élevé à Dawson Leedhal, Tyler Brown préserve l’avance des siens à deux reprises alors qu’il frustre l’as marqueur Tyler Steenbergen et le défenseur Maxime Lajoie. La troupe de John Paddock se retire au vestiaire avec une avance de deux filets.

Les Broncos sortent du vestiaire avec le feu dans les yeux et ça se sent dans leur jeu. La robustesse est à l’honneur alors que les deux équipes s’échangent de bons coups d’épaules. Les Pats ne se laissent pas impressionner et reprennent là où ils avaient laissé. De nouveau, l’espoir des Ducks d’Anaheim Sam Steel ajoute un but à sa fiche alors qu’il reprend la rondelle perdue de vue par Papirny devant sa cage avec près de la moitié du second tiers de disputée. Environ deux minutes plus tard, le cerbère des Broncos réalise quelques arrêts, dont un sur Wyatt Sloboshan, et garde son équipe dans l’ultime partie de cette série quatre de sept. La formation de Regina continue son travail de destruction alors qu’Austin Wagner inscrit son neuvième but des séries éliminatoires alors qu’il dévie le tir du défenseur Connor Hobbs derrière le gardien des Broncos. Hobbs récolte sa troisième assistance de la soirée. La troupe de John Paddock a dirigé 21 tirs au second engagement contre 5 pour celle de Manny Viveiros.

La troisième période aura été marquée par la frustration et l’indiscipline. La frustration était bien présente dans le camp de Swift Current tout comme la robustesse. Malgré tout, un peu plus de cinq minutes avant la fin de l’engagement Conner Chaulk dévie le lancer de Maxime Lajoie en avantage numérique avec un surplus d’un homme. L’espoir renaît chez les visiteurs, mais pas bien longtemps. Austin Wagner scelle l’issu de la partie et marque dans une cage béante à court d’un homme. C’est Tyler Brown qui plante le dernier clou dans le cercueil réalisant un superbe arrêt face à l’as marqueur Steenbergen.

Les officiels ont été bien occupés en ce dernier vingt minutes où onze pénalités ont été décernées. Les trois étoiles du match sont Chase Harrison, Connor Hobbs et Sam Steel. Les Pats de Regina l’emportent par la marque de 5 à 1 et envoient les Broncos de Swift Current en vacances

Sueurs froides et soupirs de soulagement

Si plusieurs s’attendaient à une série facile pour les Pats contre les Broncos, le contraire se sera produit alors que l’équipe réginoise a eu de la misère à se débarrasser de son rival. Ce duel de second tour 100% saskatchewanais a été surprenant. Les Broncos ont surpris l’équipe de Regina en remportant trois des quatre premières parties. Fait à noter, il s’agit de trois défaites en prolongation. Mais les Pats sont revenus de l’arrière et se sauvent avec la série.

La force de caractère des Pats est impressionnante. Face à l’élimination à la partie six et tirant de l’arrière par deux buts avec une période à faire, les soldats de John Paddock ont inscrit quatre filets sans réplique. Le réveil des canons offensifs des Pats a été le facteur clef de cette conquête de second tour. Dawson Leedhal, Austin Wagner et Sam Steel avaient été plutôt discrets lors des quatre premiers affrontements. Les sept parties jouées lors de la première ronde par les Broncos les ont rattrapés et Swift Current a manqué de carburant à un moment crucial. Au final, l’attaque des Pats s’est réveillée, la défensive des Broncos s’est effondrée et Brown a tenu le coup tandis que Papirny ne pouvait plus faire de miracle.

Série finale de la Conférence Est

Le prochain adversaire des Pats sont les Hurricanes de Lethbridge, qui ont défait les Tigers de Medecine Hat lors de l’ultime partie disputée le 18 avril. Membres de la division centrale regroupant les équipes de l’Alberta, les deux formations ont terminé l’une derrière l’autre au classement général. C’est toutefois les Tigers qui ont terminé premiers de la division suivie des Hurricanes. Lethbridge peut paraître une proie facile, mais ils viennent d’éliminer une excellente formation. Mais une question demeure, restent-ils assez d’énergies aux Hurricanes pour compétitionner avec la meilleure formation en saison régulière dans la Ligue canadienne de hockey?

Un guerrier sur la touche

Le capitaine des Pats Adam Brooks est toujours ennuyé par une blessure. La nature de sa blessure n’a pas été dévoilée. Il s’est blessé durant la partie numéro 2 de la série disputée à Regina. L’attaquant de 20 ans qui en est à sa dernière année chez les juniors était tout de même en uniforme lors des trois dernières parties des siens afin de faire un dernier tour de piste au cas où les Pats subissaient l’élimination. Durant ces trois parties, Brooks a joué le rôle de spectateur au banc des siens. 

Les Pats de Regina affronteront les Hurricanes de Lethbridge lors de la prochaine ronde éliminatoire. La première partie de cette série sera disputée vendredi le 21 à Regina. 

 

Imprimer
3141

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top