Close
Éducation

Maman, je me lave tout seul !

Apprendre à son enfant l’autonomie dans son hygiène

Apprentissage de l'hygiène dentaire
Lorsque notre petit amour est encore bébé, nous savourons le temps du bain. C’est un plaisir partagé de voir notre enfant se relaxer, jouer, patauger à l’intérieur d’une bulle ou le temps s’arrête…

Mais au fur et à mesure de son évolution, nous souhaitons le voir prendre son indépendance, s’autonomiser dans tous les domaines de la vie. L’hygiène corporelle en fait partie bien sûr…

Bien que l’enfant, dans son développement classique, aime faire « tout, tout seul », se laver correctement relève souvent du défi.

Lorsque l’enfant est encore petit (autour de 2 ans), se laver avec lui pour lui montrer comment faire n’a aucun impact sur sa future pudeur. Bien au contraire, cela lui montre les bons gestes à adopter pour une hygiène irréprochable.

La phase d’identification dans chaque période de sa vie est incontournable voire essentielle. Lorsque le parent se toilette chaque jour, prend soin de ses dents et de son corps en général, cela permet à l’enfant de prendre conscience de l’intérêt de cette routine.

Lorsque notre enfant grandit et qu’il demande de se laver seul, il existe l’astuce du bonhomme de neige pour s’assurer que chaque partie du corps a bien été nettoyée. Il suffit de lui dire de se savonner et,lorsque son corps est blanc de mousse, de nous appeler pour nous montrer quel beau bonhomme de neige il est.  Il faut souvent l’aider à se frotter le dos, mais grâce à cette image du bonhomme de neige, nous lui donnons la bonne habitude de nettoyer tout son corps.

Il est plus délicat pour notre petit bout de se laver les cheveux seul. Cependant, cela rentre dans l’apprentissage classique de la propreté. Je ne suis pas confortable avec l’utilisation des écrans qui protègent les yeux de l’eau et du savon. Comme tout objet de confort, il est difficile de s’en séparer plus tard et peut être générateur de conflit. Il suffit d’apprendre à notre enfant à bien fermer ses yeux.

Même si ses cheveux ne sont pas recouverts intégralement de shampoing, il est important qu’il s’habitue à étaler seul le produit. Grâce à nos conseils et à la pratique, il pourra progresser et être totalement autonome vers 7-8 ans, sans que nous ayons besoin de surveiller le rinçage. Il est bon de lui apprendre dès le début la technique des cheveux qui crissent sous les doigts.

Ce passage vers l’autonomie de la propreté est un premier pas vers l’âge adulte. Une bonne hygiène acquise tôt participe à la construction identitaire de notre futur adulte.

Imprimer
4074

Comments are only visible to subscribers.

Conseil des écoles fransaskoises

Nouvelles du CÉF

LE CÉF ANNONCE DEUX NOMINATIONS AU SEIN DE L’ÉQUIPE ADMINISTRATIVE

Regina, le 13 novembre 2018 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce deux nominations en vue de renforcer les capacités en démarchage stratégique du système éducatif fransaskois. Le Coordonnateur des communications du CÉF, Claude-Jean...
13 novembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Les lendemains du CSF - Séance du 4 octobre 2018

Faits saillants de la réunion de la séance d’organisation et de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois tenue à Saskatoon le 4 octobre 2018.
12 novembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Jour du souvenir

Nous nous sommes souvenus... C'est avec l'engagement de chacun de nos élèves que nous avons pu vivre une très belle cérémonie pour le Jour du Souvenir à notre école. Nous avons eu le privilège de recevoir un vétéran, le Caporal Fraser Inglis et...
12 novembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
12345678910Dernière

Le CEF sur Facebook


Back To Top