Close
Éducation
Pat Connolley

Les 5 choses essentielles à apprendre avant l’âge de 20 ans

Dans notre vie moderne, développée et diverse, il y a des choses que tous les jeunes devraient apprendre en grandissant pour potentiellement sauver des vies ou éviter des événements tragiques.

Le premier cours pour les très jeunes doit être un cours de natation. Selon Lorna D’Entrement de “Kid Companions,” les jeunes doivent être inscrits tôt dans leur vie. Ce n’est pas seulement bon pour leur santé, cela peut sauver leur vie. La natation est l’un des exercices les plus bénéfiques. Elle donne aux jeunes l’occasion de brûler de l’énergie, de rencontrer d’autres jeunes et d’apprendre comment suivre des directives données par le maître-nageur. Une personne qui ne sait pas nager se fait exclure de plusieurs loisirs comme des excursions en bateau, des vacances au bord de la mer, des soirées de piscine, des sports nautiques, la plongée sous-marine et bien d’autres encore.

Un deuxième cours que les jeunes doivent suivre est le maniement des armes à feu. Même si une personne n’est pas intéressée par la chasse, le tir ou la compétition, il vaut la peine de se familiariser avec le maniement des armes. Pourquoi ? Parce que l’on peut trouver une arme à feu dans 26% des foyers canadiens, soit un domicile sur quatre. Selon The Small Arms Survey 2007, il y a quelque douze millions d’armes au Canada. On estime que sept millions d’armes appartiennent à des individus. La majorité sont des armes sans restriction (fusil/carabine). Les autres sont des armes avec restriction (revolver/pistolet). Il y a 31 armes pour 100 citoyens au Canada. Avec autant d’armes dans notre société il est improbable qu’une personne puisse passer sa vie sans être en contact avec une arme. Le jour où cela arrivera, il sera très important que les gens sachent quoi faire et quoi ne pas faire.

Le cours de conduite est obligatoire pour toute personne qui veut conduire. Dans une société véhiculaire comme le Canada, savoir conduire est presque essentiel. Naturellement, les jeunes sont très désireux d’obtenir leur permis de conduire. Le processus à suivre est un programme progressif. Pour obtenir son permis, il est obligatoire dans toutes les provinces et territoires de suivre un cours de conduite et de réussir à un examen. Heureusement ces cours font partie du programme d’études dans nos écoles secondaires.

Un cours de premiers soins serait essentiel pour être préparé à vivre dans notre société incertaine. Il existe des cours de divers niveaux et pour répondre à divers besoins. On a d’ailleurs conçu un programme qui permet aux enseignants d’enseigner les premiers soins aux jeunes écoliers âgés de douze à seize ans. Indispensable aux jeunes qui souhaiteraient faire de la garde d’enfants, un cours d’urgence de premiers soins est essentiel pour tout le monde : ados, adultes, aînés. Des cours spécifiques à certains domaines sont aussi disponibles ; renseignez-vous auprès de la Croix-Rouge ou de l’Ambulance Saint-Jean.

Finalement, tout le monde, les jeunes aussi, doit apprendre à administrer la réanimation cardio-pulmonaire. En plus, l’utilisation d’un défibrillateur doit être apprise parce qu’on trouve de tels appareils dans de plus en plus d’endroits publics, comme les stades, les patinoires, les écoles et les centres d’achats.

En acquérant les compétences présentées par ces cinq cours, les jeunes seront bien préparés à réagir judicieusement dans beaucoup de situations graves et dangereuses qui pourraient survenir à un moment donné dans leur vie.

Imprimer
4222

Comments are only visible to subscribers.

Conseil des écoles fransaskoises

Nouvelles du CÉF

LE CÉF ANNONCE DEUX NOMINATIONS AU SEIN DE L’ÉQUIPE ADMINISTRATIVE

Regina, le 13 novembre 2018 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce deux nominations en vue de renforcer les capacités en démarchage stratégique du système éducatif fransaskois. Le Coordonnateur des communications du CÉF, Claude-Jean...
13 novembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Les lendemains du CSF - Séance du 4 octobre 2018

Faits saillants de la réunion de la séance d’organisation et de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois tenue à Saskatoon le 4 octobre 2018.
12 novembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Jour du souvenir

Nous nous sommes souvenus... C'est avec l'engagement de chacun de nos élèves que nous avons pu vivre une très belle cérémonie pour le Jour du Souvenir à notre école. Nous avons eu le privilège de recevoir un vétéran, le Caporal Fraser Inglis et...
12 novembre 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
12345678910Dernière

Le CEF sur Facebook


Back To Top