Close
Éducation

« Le Plateau des Prairies », la grande scène portative de l’AJF

Image
Une scène portative unique en son genre en Saskatchewan a été acquise par l’Association jeunesse fransaskoise (AJF).
Crédit : Courtoisie

Pour un montant de 91 000 dollars, l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) s’est dotée début mai d’une grande scène portative unique en son genre en Saskatchewan. À travers ce gros investissement, l’organisme veut révolutionner l’événementiel dans les Prairies.

« Au centre de la difficulté se trouve l’opportunité », disait Albert Einstein. Cette citation est aujourd’hui le crédo de plusieurs organisations qui voient une occasion d’évoluer dans l’ère post-COVID. 

Depuis le Québec, des employés de l’équipe de l’AJF ont supervisé le transport par voie terrestre de cette scène hors normes surnomamée « le Plateau des Prairies » par Julien Gaudet, directeur général de l’AJF. 

L’acquisition de cette scène portative, certifiée et répertoriée au niveau national, répondra non seulement aux besoins de la communauté fransaskoise, mais aussi à ceux des organisations francophones et anglophones dans toutes les Prairies. « Cela fait plusieurs années que cette idée germe dans nos esprits. Les conditions de la pandémie nous ont aidés à la concrétiser », explique Julien Gaudet.

Une scène unique

D’une longueur de six mètres et d’un poids total de plus de 4 300 kilogrammes, la scène portative est la troisième en son genre dans les Prairies et la première en Saskatchewan. Son coût, incluant le transport, la formation du personnel et l’acquisition d’accessoires, s’élève quant à lui à 91 000 dollars.

À travers ce projet inédit, l’AJF veut offrir aux organismes fransaskois et aux communautés rurales francophones de la Saskatchewan un nouvel outil de grande envergure pour organiser des événements de qualité. 

De plus, l’organisme ambitionne de nouer des partenariats avec les organisations anglophones afin de donner plus de visibilité à la communauté fransaskoise à l’échelle de la province et de l’Ouest canadien. « Nous voulons faire une sorte de troc culturel avec la majorité », envisage Julien Gaudet avec beaucoup d’enthousiasme. 

Des conditions favorables

Le directeur général estime que la baisse significative des prix du matériel de l’événementiel provoquée par la COVID-19 s’est présentée comme une opportunité. Surtout, la réduction importante du budget de l’AJF alloué au transport et aux activités d’accueil en personne suspendues depuis mars 2020 a donné plus de marge de manœuvre à l’organisme sur le plan financier. 

En outre, d’autres facteurs ont favorisé la naissance du projet : « L’entreprise montréalaise Stageline qui a récupéré la scène auprès d’une municipalité québécoise en vertu du droit de préemption nous a fait un rabais de 50 000 dollars », confie Julien Gaudet. À cela s’ajoute l’idée selon laquelle les événements à l’extérieur seront très prisés une fois la pandémie éradiquée. 

Grâce à un prix d’achat négocié à la baisse, un budget allégé par la tenue d’événements en ligne et des perspectives postpandémiques favorables, tous les ingrédients d’une bonne affaire semblent réunis pour l’AJF. 

Malgré tout, la rentabilité de ce gros achat sera un défi pour l’organisme. À ce sujet, Julien Gaudet estime que la priorité est que le projet devienne autosuffisant grâce aux recettes générées par sa location aux autres organisations. « Dans la philosophie de l’investissement non lucratif, la nécessité prime sur la rentabilité », tempère-t-il toutefois.

En plus des festivals, des événements de l’AJF et des autres organismes fransaskois, la scène portative pourrait servir au Collège Mathieu de laboratoire pratique pour former des techniciens de la scène. Par ailleurs, les organisateurs d’événements francophones au Manitoba et en Alberta seront également des clients potentiels. 

Imprimer
2905

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Un jardin hydroponique à l'école Boréale

Projet de jardin hydroponique à l’École Boréale de Ponteix Le jardin hydroponique s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’École Boréale et l’association communautaire Les Auvergnois de Ponteix. À travers ce jardin, les élèves ont créé un...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

On célèbre le Mois national de l'histoire autochtone à l'école Ducharme

La journée de lancement du mois national de l’histoire autochtone a été célébrée à l’école Ducharme le 01 juin 202. Le projet de cette journée était : j'enseigne sur le territoire du traité #4. À cet effet, il y a eu création des chemises avec...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF offre maintenant le programme Jeune apprenti de la Saskatchewan (JAS / SYA)

Le programme Jeune apprenti Saskatchewan (JAS / SYA) donne aux élèves du secondaire l'occasion d'en apprendre davantage sur les cheminements de carrière dans les métiers spécialisés et de prendre une longueur d'avance dans leur choix de...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF et l’Ambassade de Tunisie au Canada collaborent pour recruter des talents francophones

Regina, le 23 juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) et l’Ambassade de Tunisie au Canada collaborent pour recruter des talents francophones. « Ce partenariat repose sur nos valeurs profondes d’ouverture sur le monde, la...
23 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Sept élèves du CÉF reçoivent la médaille académique du Gouverneur général du Canada

Regina, le 22 juin 2021 – Sept élèves du CÉF ont reçu la Médaille académique du Gouverneur général du Canada pour l’année scolaire 2019-2020. Les lauréats ont été dévoilés plus tôt ce mois. Une médaille de BRONZE est remise à l’étudiante ou à...
22 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Partenariat entre l’Université TÉLUQ et le Conseil des écoles fransaskoises

Regina, le 21 juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer un partenariat avec l’Université TÉLUQ, membre du réseau de l’Université du Québec, en vue d’enrichir l’offre de perfectionnement professionnel à ses...
21 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Fatma-Zohra Henni nommée à la direction du Pavillon élémentaire de l’école Monseigneur de Laval

Regina, le 22 juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Fatma-Zohra Henni à la direction du pavillon élémentaire de l’école Monseigneur de Laval à Regina à compter de la rentrée scolaire...
21 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

LE CSF SALUE LE DÉPÔT DU PROJET DE LOI C-32 SUR LES LANGUES OFFICIELLES

Regina, le 16 juin 2021 – Le Conseil scolaire fransaskois (CSF) accueille favorablement le dépôt du projet de loi C-32 sur les langues officielles visant à assurer l’égalité réelle du français et de l’anglais hier à la Chambre des communes. Le...
16 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

LE CÉF OFFRE SON APPUI AUX FAMILLES QUI SOUHAITENT INSCRIRE LEURS ENFANTS AU CAMP VOYAGEUR

Regina, le 1er juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer sa participation à l’édition 2021 du Camp voyageur. Après une année d’absence, en raison de la COVID-19, les parents d’élèves du CÉF pourront bénéficier d’un...
1 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

NOMINATION DE MARIE-FRANCE LENOUAIL À LA DIRECTION DE L’ÉCOLE DU PARC

Regina, le 26 mai 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Marie-France LeNouail à la direction de l’école du Parc de Régina pour la rentrée scolaire 2021-2022. Mme LeNouail possède une riche...
26 mai 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top