Close

La vie des élèves du Conseil des écoles fransaskoises

Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Terry Gaudet et Michel Forest honorés par la Saskatchewan High Schools Athletic Association

Auteur: Lucas Pilleri/13 juillet 2019/Catégories: La vie des élèves, Éducation, Écoles fransaskoises, Sport, 2019

Terry Gaudet et Michel Forest, enseignants respectivement à l’École St-Isidore à Bellevue et à l’École Mathieu de Gravelbourg, ont chacun reçu le Prix du service de la Saskatchewan High Schools Athletic Association (SHSAA). Ces récompenses viennent souligner l’implication remarquable des deux instituteurs pour le sport à l’école.

Janine Bussière, directrice de l’École St-Isidore, a assisté à la cérémonie de remise des prix de la SHSAA. « Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a été très bien représenté », rapporte-t-elle. En effet, parmi les 14 récipiendaires, deux font partie du CÉF. C’est elle qui avait sélectionné Terry Gaudet pour son institution : « Depuis 1995, il s’implique dans les sports à l’école. Il a fait grandir les programmes, il a encouragé les élèves à participer au plus grand nombre de sports possible. »

Pour la responsable d’établissement, le sport en milieu scolaire revêt des bénéfices concrets, à l’instar de la reconnaissance qu’il confère à l’école dans le reste de la province, notamment avec la majorité anglophone. « L’École St-Isidore est connue grâce aux athlètes qu’elle produit. C’est une reconnaissance provinciale et c’est une fierté pour les élèves », se réjouit-elle.

Deux profs qui font bouger les élèves !

Chaque année, la SHSAA, ou association provinciale des sports dans les écoles secondaires, organise au mois de juin son assemblée générale. Tous les directeurs des programmes sportifs des écoles se rencontrent alors, accompagnés des enseignants les plus dévoués à la cause sportive. L’association est divisée en 14 districts.

Terry Gaudet, enseignant depuis 25 ans à Bellevue, a reçu les honneurs pour la région Horizon Central. « C’est très émouvant. J’étais très reconnaissant. C’est tout un honneur de se faire reconnaître par ses pairs. Je ne fais pas ça pour des prix, mais ça fait du bien quand même ! », confie le professeur.

Reprenant les rênes de l’équipe de volleyball en 2002 à l’École St-Isidore, Terry Gaudet suit quelques formations pour se mettre à niveau et mène les jeunes vers de belles réussites. « Tous nos athlètes travaillent fort, on a eu beaucoup de succès dans les dernières années. » Pour preuve : l’équipe a obtenu une médaille d’or, trois médailles d’argent et deux de bronze au championnat provincial.

L’implication du coach pour le périscolaire est entière. « Les recherches scientifiques le prouvent : le sport donne une chance aux élèves de s’épanouir, de voir l’école autrement qu’un lieu académique », explique-t-il. Qu’il s’agisse de volleyball, de badminton, d’athlétisme ou de curling, Terry Gaudet est sur tous les terrains. Et les retombées sont positives : « Ça leur donne un sens du succès, mais aussi de l’échec. Ils apprennent à gérer les victoires et les défaites. Dans mon entraînement, je vise toujours le processus avant le résultat. »

Sa plus belle expérience reste sans doute d’entraîner ses deux fils Nathan et Joshua, anciens élèves de l’école œuvrant désormais dans l’enseignement. Joshua est d’ailleurs le premier élève de l’École St-Isidore à avoir obtenu une bourse au postsecondaire en volleyball. L’entraînement a porté ses fruits !

Le cœur à l’ouvrage

Michel Forest, enseignant à l’École Mathieu de Gravelbourg depuis 30 ans, a reçu quant à lui le Prix du service pour la région South Central. « Je m’y attendais pas. C’est un honneur, exprime-t-il. J’étais vraiment honoré d’être reconnu devant mes pairs. Ça m’a fait chaud au cœur. »

Parti à la retraite très récemment, fin juin pour être exact, il aura été pendant trois décennies un fervent défenseur du multisport à l’école. Impliqué dans divers championnats, vainqueur de plusieurs médailles, l’instituteur s’est adonné particulièrement au badminton, au basketball, au volleyball et à l’athlétisme. L’important pour lui tient en trois préceptes : « Travailler en équipe, bien pratiquer afin d’atteindre un niveau pour compétitionner avec d’autres écoles et avoir le respect des autres. »

Ces nombreuses années d’entrain seront finalement passées vite. « J’ai toujours eu les sports à cœur, c’est ma façon de contribuer », dit-il. L’instituteur, qui sera regretté à la rentrée prochaine de septembre, aura su faire de son temps d’enseignement une belle aventure sportive !

Imprimer

Nombre de vues (4911)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Journée du chandail rose 2020

Journée du chandail rose  À l’approche de la Journée nationale contre l’intimidation, aussi connue sous le nom de la Journée du chandail rose, il est essentiel pour nos communautés scolaires de continuer à sensibiliser afin de prévenir...
10 février 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Foire des carrières au PSQV à Régina

Foire des carrières au PSQV à RéginaLes 29 et 30 octobre derniers avaient lieu les Foires francophones des carrières du CÉF. Organisées par le service d’orientation du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) en partenariat avec le Conseil...
4 février 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Projet entrepreneurial

Depuis deux ans, les élèves des écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg participent à un projet entrepreneurial, Jeunes en affaires, sous le leadership de Mme Isabelle Blanchard du Bureau de développement économique de Gravelbourg et de Mme...
4 février 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Cohorte 2019 du CÉF

Félicitations aux élèves de la cohorte 2019 du Conseil des écoles fransaskoises.

Vous pouvez télécharger la section spéciale de l'Eau vive avec les photos des élèves qui ont complété leur 12e année dans une école fransaskoise en juin 2019 (format PDF).

Qualité écran (2 Mb)
Qualité impression (9 Mb)

 

Back To Top