Close

L’équilibre de son bien-être

L'équilibre de son bien-être
20 décembre 2018
Illustration : Francine Proulx-Kenzle
Nous y sommes arrivés. C’est le mois de décembre ! Impossible de ne pas être influencé, soit de façon positive ou négative, par le mois de décembre. Nous avons bien vu que le frimas dans toute sa beauté avait en même temps, un côté négatif. Ne soyons pas surpris alors que la joie, la fébrilité, l’excitation, l’anxiété, la peur et le stress, toutes ces émotions puissent se retrouver dans le temps des Fêtes !

Donc, comment garder l’équilibre de son bien-être quand nos émotions et nos pensées sont exposées à tant de facteurs externes ? Comment se mettre à l’abri du stress négatif qui peut surgir devant la pression d’acheter les cadeaux parfaits qui engendrent souvent des dépenses au-delà de son budget réel ? Comment rester zen et calme devant ces attentes et ces exigences et dire « non, merci. ».

Rappelons-nous que notre bien-être « complet » est composé de quatre dimensions : l’émotionnel, le mental, le physique et le spirituel. Chacune des dimensions est importante pour le bien-être complet et unique de chaque personne.

Le bien-être émotionnel

Entre tout événement qui nous interpelle et notre réaction, il y a un espace qui nous appartient entièrement : celui de la réflexion et du choix. Nous avons la capacité de réfléchir et la liberté de choisir la réaction qui nous semble la plus adéquate. Jean-Paul Sartre disait : « Nous sommes nos choix. » Et aussi, « Ne pas choisir, c’est encore choisir. »

Donc, que peut-on faire pour assurer l’équilibre de notre bien-être émotionnel ? La science de la psychologie parle de ces quatre émotions de base : la joie, la colère, la peur et la tristesse.

Pour moi, c’est d’accepter et d’honorer mes émotions, tel qu’elles émergent. C’est de prendre le temps de connaître mes besoins et de faire le lien avec l’émotion que je vis. En fin de compte, ce que je choisis comme action/réaction à la suite d’une émotion aura un impact sur l’équilibre de mon bien-être. Mon choix.

Le bien-être mental

Notre esprit cartésien, notre logique, nos pensées… cette dimension peut être encadrée, entre autres, par deux aptitudes. Premièrement, « vivre le moment présent », apprécier le « maintenant ». Et bien sûr, deuxièmement, la résilience. Cette aptitude à rester en contrôle et calme après un événement difficile et apprendre à vivre un stress sans perdre son optimisme.

Le bien-être physique

On pourrait penser que la dimension physique de notre bien-être est la plus facile à gérer. En tout cas, pas pour moi ! Je reconnais qu’il me manque une certaine discipline, même pour faire les activités physiques que j’aime. Sauf quand mes petites-filles m’invitent à danser, là, je n’hésite jamais. Je suis fière de dire que je me suis inscrite au gymnase de mon village, eh oui, à partir de janvier, mon bien-être physique sera plus équilibré. Entre temps, je fais de mon mieux pour que mon bien-être trouve sa juste place dans mon emploi du temps.

Le bien-être spirituel

Dans l’optique du « bien-être », la dimension spirituelle peut englober nos croyances, nos valeurs et notre façon de voir la vie. Étant un être relationnel, cette dimension parle de relations à trois niveaux : avec les autres, avec soi, et avec la VIE. La qualité des liens que je tisse avec les autres, ainsi que le choix de prendre soin de moi pour mieux être avec les autres, contribue à mon bien-être spirituel. Reconnaître ma vulnérabilité, sachant que je suis « parfaite dans mes imperfections », me donne l’élan de vivre avec joie et gratitude.

Joyeuses Fêtes !

Imprimer
9812

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

2 juin 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (503)/Commentaires (0)/
L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (702)/Commentaires (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

19 mai 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Nombre de vues (786)/Commentaires (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

19 mai 2020/Auteur: Sébastien Durand/Nombre de vues (862)/Commentaires (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

16 mai 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (1466)/Commentaires (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

16 mai 2020/Auteur: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Nombre de vues (312)/Commentaires (0)/
Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Je me sens un peu plus animée durant mes leçons virtuelles. C'est comme si j'étais une comédienne dans une pièce de théâtre.

14 mai 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (726)/Commentaires (0)/
Le téléenseignement, une expérience formatrice

Le téléenseignement, une expérience formatrice

J'ai eu le bonheur de vivre l'expérience de l'enseignement à distance il y a une douzaine d'années dans un autre contexte et cette expérience continue d'influencer l'utilisation que je fais de la technologie dans l'enseignement des mathématiques en salle de classe depuis ce temps.

1 mai 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (1106)/Commentaires (0)/
Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

J’ai proposé à mes élèves un défi, non obligatoire : faire une capsule vidéo pour la salle de classe au sujet de la COVID-19. J’ai reçu 10 vidéos sur 13 élèves !

30 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1225)/Commentaires (0)/
Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Le manque de juges, avocats, procureurs et greffiers bilingues en milieu minoritaire est une réalité de longue date. Mais l’immersion, de plus en plus populaire au pays, pourrait constituer une piste de solution.

14 avril 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1637)/Commentaires (0)/
Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

La construction de nouvelles écoles fransaskoises devra attendre

Dans son plan de dépenses de plus de 14 milliards de dollars, rien n’est prévu pour la construction des nouvelles écoles tant attendues par les Fransaskois.

9 avril 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1469)/Commentaires (0)/
Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Depuis le 20 mars, les écoles fransaskoises sont fermées en raison de la pandémie de la COVID-19. Le personnel du CÉF opte désormais pour le télétravail et le télé-enseignement.

3 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1677)/Commentaires (0)/
École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises pourront suivre leurs cours en ligne dès le 6 avril.

3 avril 2020/Auteur: Sébastien Durand – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (2153)/Commentaires (0)/
Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF a dévoilé, le 12 mars 2020 une a,pplication pour téléphone intelligent qui permettra aux familles et aux élèves d'avoir accès en tout temps à l'information dont elles ont besoin.

19 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1898)/Commentaires (0)/
« Maman, je garde les enfants ! »

« Maman, je garde les enfants ! »

L’Association des parents fransaskois (APF) a offert un atelier sur la garde d’enfants en proposant aux jeunes âgés de 11 à 15 ans la formation Gardiens avertis à Saskatoon le 15 février, à Regina le 22 et à Prince Albert le 29.

12 mars 2020/Auteur: Leslie Garrido Diaz – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (1411)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Une élève de l’école du Parc nommée Cadet de la Ligue navale du Canada de l’année

Regina, le 25 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) offre ses plus sincères félicitations à Liliana Borean, une élève de 6e année à l’école du Parc de Regina qui a été nommée Cadet de la Ligue navale du Canada de l’année 2020.
25 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Belle récolte pour le slam des élèves du PSQV au concours « Slame tes accents »

Regina, le 22 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que des élèves du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’école monseigneur de Laval ont remporté deux prix dans le cadre du concours « Slame tes accents »...
23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Trois élèves du CÉF lauréats de bourses du français pour l’avenir

Regina, le 16 avril 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que trois élèves de ses écoles sont lauréats de bourses d’études universitaires attribuées dans le cadre du Concours national de rédaction 2019-2020 du...
16 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top