Close
Michel Vézina
/ Catégories: En quelques mots, Archives, 2018

Au revoir 2018 !

C’est incroyable. L’année 2018 en est à ses derniers moments. Quelques jours à peine et nos calendriers seront marqués 2019. C’est peut-être bien qu’on ne sache pas à quoi s’attendre du futur. Ce serait effrayant de voir ce à quoi on devrait faire face. Et pourtant parfois, on voudrait bien savoir, question de mieux se préparer.

Les médias vont nous présenter toutes sortes d’analyses: politique, économique, sociale, culturelle, changements climatiques, immigration, etc. À la lueur de celles-ci, on peut se demander si notre monde évolue vers un monde meilleur.

Dans la dernière année, on a vu des images à déchirer le coeur, particulièrement dans le secteur de l’immigration. Des millions de personnes sur la planète fuient leur lieu de résidence pour toutes sortes de bonnes raisons, quoiqu’en pense notre voisin au sud de la frontière: guerre, famine, désastres climatiques, la recherche d’un avenir meilleur, épidémie, fuite de situation politique intolérable, pour n’en mentionner que quelques-unes. La marche de ces gens est un vrai calvaire. Dans l’espoir d’un meilleur lendemain, ils doivent affronter de multiples obstacles: peu de ressources, des pays non accueillants, des gens prêts à profiter de leur faiblesse. Et pourtant, leur instinct les pousse à partir et à aller au-delà de tout ce qu’on peut imaginer qu’un humain pourra affronter comme obstacles pour trouver ce petit coin d’univers où ils pourront vivre et non pas juste survivre.

Du côté de la Francophonie, 2018 aura été une année de toutes les couleurs. Sur la scène internationale, c’est la représentante du Rwanda, un pays où l’anglais est devenu une langue officielle au même titre que le kinyarwanda et le français et la seule langue d’enseignement public, une nomination qui ne s’est pas nécessairement faite dans l’allégresse et qui laisse un goût amer.

Dans notre pays, il y a eu un soupir de soulagement lors de l’annonce du nouveau Plan d’action sur les langues officielles qui était accompagné d’une augmentation des ressources financières pour le réseau associatif. Pas autant que nous aurions voulu, mais quand même une amélioration. Les médias communautaires ont également reçu un coup de pouce à l’intérieur du Plan d’action.

L’élection au Nouveau-Brunswick a soulevé des inquiétudes. Le parti qui gouverne cette province peut le faire seulement avec l’appui d’un tiers parti anti-bilinguisme. En Ontario, le nouveau gouvernement s’est lancé dans une campagne de démolition de certaines institutions francophones au nom de la réalité économique. Au Manitoba, la Direction de l’éducation française a fait les frais d’un chambardement de même qu’en Alberta tout comme la Direction des affaires francophones en Saskatchewan. Une nouvelle école a vu le jour à Regina, mais pas nécessairement là où on la voulait et des tractations pas nécessairement faciles sont toujours en cours pour trois nouvelles écoles en Saskatchewan dans les principales villes. Et, sans oublier le changement de direction au Centre de la Francophonie des Amériques par le nouveau gouvernement du Québec. Rien de rassurant dans l’ensemble. Sinon d’être résilient et résistant comme toujours.

Mais, TFO nous promet de nous faire oublier 2018 avec une émission satirique « Flippons 2018 » la veille du Jour de l’An, question de mettre un peu de baume sur les plaies. Sur cela, passez de Joyeuses Fêtes, un très beau Noël en Famille et l’espoir d’une très heureuse année 2019 !

Imprimer
3883

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

Une semaine après que les Franco-Colombiens aient demandé de meilleures écoles devant la Cour Suprême…

2 novembre 2019/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (423)/Commentaires (0)/
Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Le NCLEX (National Council Licensing Examination) fait trembler bien des candidats francophones au programme de sciences infirmières. Si dans sa version anglaise plus de 80 % d’entre eux réussissent au niveau national, le taux de réussite tombe à 30 % pour les candidats en français.

31 octobre 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (723)/Commentaires (0)/
Une communauté dévouée pour son école

Une communauté dévouée pour son école

Un nouveau terrain de jeu pour l'École Providence de Vonda

Grâce à la mobilisation des parents, du personnel et de la ville, l’École Providence de Vonda s’est paré d’un terrain de jeu flambant neuf pour le plus grand plaisir des enfants.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1137)/Commentaires (0)/
Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

L’école Monseigneur de Laval, Pavillon secondaire des Quatre Vents à Regina, n’a rien à envier aux établissements de la majorité.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1015)/Commentaires (0)/
La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

Un programme offert de la maternelle à la 3e année

SASKATOON - Les étudiants de la maternelle à la 3e année de l’école St. Michael Community School à Saskatoon auront l’occasion de suivre le premier programme d’apprentissage de la langue michif offert dans la ville et l’un des deux seuls programmes à l’échelle de la province.

15 septembre 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (1243)/Commentaires (0)/
Retrouvailles au Collège Mathieu

Retrouvailles au Collège Mathieu

45 ans après avoir terminé leurs études au Collège Mathieu d'anciens élèves se sont rencontrés à Gravelbourg.

 

29 août 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1491)/Commentaires (0)/
Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

SASKATOON - Sur près de 1 200 professeurs à l’Université de la Saskatchewan, on compte une vingtaine de francophones. L'Eau vive en a rencontré six.

21 juillet 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (3223)/Commentaires (0)/
Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

19 juillet 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1669)/Commentaires (0)/
Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Remise des prix Expo-science 2019

REGINA - Le 20 juin dernier, à l’école Monseigneur de Laval de Regina, on a pu assister à un spectacle de chansons, de danses concocté par les classes de 3e année,ainsi qu'à la remise des prix aux gagnants de l’Expo-sciences qui s‘était déroulée au début du mois.

16 juillet 2019/Auteur: Linda Morales/Nombre de vues (2365)/Commentaires (0)/
Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Terry Gaudet et Michel Forest honorés par la Saskatchewan High Schools Athletic Association

Terry Gaudet et Michel Forest, enseignants respectivement à l’École St-Isidore à Bellevue et à l’École Mathieu de Gravelbourg, ont chacun reçu le Prix du service de la Saskatchewan High Schools Athletic Association (SHSAA). Ces récompenses viennent souligner l’implication remarquable des deux instituteurs pour le sport à l’école.

13 juillet 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (2655)/Commentaires (0)/
Une foire des sciences totalement en français

Une foire des sciences totalement en français

Expo-sciences à Mgr de Laval

REGINA - Le jeudi 6 juin 2019 avait lieu la foire des sciences de l’école Monseigneur de Laval. Les élèves de la 3e et de la 5e année étaient présents pour exposer leurs projets de recherche. 

22 juin 2019/Auteur: Linda A. Morales/Nombre de vues (2786)/Commentaires (0)/
Une première cohorte de juristes obtient des certifications en français

Une première cohorte de juristes obtient des certifications en français

SASKATOON - Pour la première fois, cinq étudiantes de l’Université de la Saskatchewan ont reçu ce 5 juin à Saskatoon une certification de common law en français de l’Université d’Ottawa. 

21 juin 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (2884)/Commentaires (0)/
62,6 millions de dollars pour lutter contre la pénurie d’enseignants

62,6 millions de dollars pour lutter contre la pénurie d’enseignants

VANCOUVER - Le lundi 13 mai 2019, la ministre des Langues officielles Mélanie Joly a annoncé une stratégie nationale de recrutement et de rétention des enseignants francophones.

4 juin 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (3213)/Commentaires (0)/
Lettre du président de la SCFPA: Déménagement à l’Académie Rivier

Lettre du président de la SCFPA: Déménagement à l’Académie Rivier

Malgré le fait que l’édifice des Sœurs de la Présentation de Marie ait été construit dans les années 1960, sauf la piscine (années 1980), il s’agit d’une occasion de créer, au-delà du concept de centre scolaire communautaire, un pôle d’attraction et de développement unique en Saskatchewan et dans l’Ouest canadien.

25 avril 2019/Auteur: Michel Dubé/Nombre de vues (3121)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu en pleine planification

Le Collège Mathieu en pleine planification

Avec un questionnaire en ligne distribué aux membres des organismes francophones, du gouvernement et de la communauté, le Collège Mathieu réalise une étude, première étape d’un vaste plan de développement. L’objectif : mieux répondre aux besoins de la communauté et du marché de l’emploi en Saskatchewan.

25 avril 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (3192)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelle embauche au sein du Conseil des écoles fransaskoises

Le conseil des écoles fransaskoises (CEF) est heureux d'annoncer que les services de monsieur Michel Dubé ont été retenus à titre de consultant aux partenariats scolaires communautaires dans la région de Prince Albert.
18 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Concours : Slame tes accents

Enseignants et éducateurs d’élèves de 12 à 18 ans préparez-vous, le concours international Slame tes accents est de retour alliant nouveautés et surprises! Pour y participer, écrivez un slam de classe et déclamez-le dans une vidéo de 60 à 90...
7 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

PassepART

Un an après l’annonce officielle de la création d’un nouveau programme de microsubventions, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) est heureuse de lancer PassepART. Ce programme national vise à accroître l’offre d’activités...
7 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top