Close
Michel Vézina
/ Catégories: Archives, 2018, En quelques mots

Au revoir 2018 !

C’est incroyable. L’année 2018 en est à ses derniers moments. Quelques jours à peine et nos calendriers seront marqués 2019. C’est peut-être bien qu’on ne sache pas à quoi s’attendre du futur. Ce serait effrayant de voir ce à quoi on devrait faire face. Et pourtant parfois, on voudrait bien savoir, question de mieux se préparer.

Les médias vont nous présenter toutes sortes d’analyses: politique, économique, sociale, culturelle, changements climatiques, immigration, etc. À la lueur de celles-ci, on peut se demander si notre monde évolue vers un monde meilleur.

Dans la dernière année, on a vu des images à déchirer le coeur, particulièrement dans le secteur de l’immigration. Des millions de personnes sur la planète fuient leur lieu de résidence pour toutes sortes de bonnes raisons, quoiqu’en pense notre voisin au sud de la frontière: guerre, famine, désastres climatiques, la recherche d’un avenir meilleur, épidémie, fuite de situation politique intolérable, pour n’en mentionner que quelques-unes. La marche de ces gens est un vrai calvaire. Dans l’espoir d’un meilleur lendemain, ils doivent affronter de multiples obstacles: peu de ressources, des pays non accueillants, des gens prêts à profiter de leur faiblesse. Et pourtant, leur instinct les pousse à partir et à aller au-delà de tout ce qu’on peut imaginer qu’un humain pourra affronter comme obstacles pour trouver ce petit coin d’univers où ils pourront vivre et non pas juste survivre.

Du côté de la Francophonie, 2018 aura été une année de toutes les couleurs. Sur la scène internationale, c’est la représentante du Rwanda, un pays où l’anglais est devenu une langue officielle au même titre que le kinyarwanda et le français et la seule langue d’enseignement public, une nomination qui ne s’est pas nécessairement faite dans l’allégresse et qui laisse un goût amer.

Dans notre pays, il y a eu un soupir de soulagement lors de l’annonce du nouveau Plan d’action sur les langues officielles qui était accompagné d’une augmentation des ressources financières pour le réseau associatif. Pas autant que nous aurions voulu, mais quand même une amélioration. Les médias communautaires ont également reçu un coup de pouce à l’intérieur du Plan d’action.

L’élection au Nouveau-Brunswick a soulevé des inquiétudes. Le parti qui gouverne cette province peut le faire seulement avec l’appui d’un tiers parti anti-bilinguisme. En Ontario, le nouveau gouvernement s’est lancé dans une campagne de démolition de certaines institutions francophones au nom de la réalité économique. Au Manitoba, la Direction de l’éducation française a fait les frais d’un chambardement de même qu’en Alberta tout comme la Direction des affaires francophones en Saskatchewan. Une nouvelle école a vu le jour à Regina, mais pas nécessairement là où on la voulait et des tractations pas nécessairement faciles sont toujours en cours pour trois nouvelles écoles en Saskatchewan dans les principales villes. Et, sans oublier le changement de direction au Centre de la Francophonie des Amériques par le nouveau gouvernement du Québec. Rien de rassurant dans l’ensemble. Sinon d’être résilient et résistant comme toujours.

Mais, TFO nous promet de nous faire oublier 2018 avec une émission satirique « Flippons 2018 » la veille du Jour de l’An, question de mettre un peu de baume sur les plaies. Sur cela, passez de Joyeuses Fêtes, un très beau Noël en Famille et l’espoir d’une très heureuse année 2019 !

Imprimer
6715

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (383)/Commentaires (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

19 mai 2020/Auteur: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Nombre de vues (497)/Commentaires (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

19 mai 2020/Auteur: Sébastien Durand/Nombre de vues (522)/Commentaires (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

16 mai 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (947)/Commentaires (0)/
La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

La francophonie de l’Ouest menacée : «Sauvons Saint-Jean!»

L’Association canadienne-française de l’Alberta, soutenue par plusieurs associations, est partie en croisade pour défendre le Campus Saint-Jean dont l'avenir est menacé par d’importantes coupes budgétaires.

16 mai 2020/Auteur: Geoffrey Gaye – (Le Franco)/Nombre de vues (82)/Commentaires (0)/
Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Je me sens un peu plus animée durant mes leçons virtuelles. C'est comme si j'étais une comédienne dans une pièce de théâtre.

14 mai 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (459)/Commentaires (0)/
Le téléenseignement, une expérience formatrice

Le téléenseignement, une expérience formatrice

J'ai eu le bonheur de vivre l'expérience de l'enseignement à distance il y a une douzaine d'années dans un autre contexte et cette expérience continue d'influencer l'utilisation que je fais de la technologie dans l'enseignement des mathématiques en salle de classe depuis ce temps.

1 mai 2020/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (827)/Commentaires (0)/
Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

J’ai proposé à mes élèves un défi, non obligatoire : faire une capsule vidéo pour la salle de classe au sujet de la COVID-19. J’ai reçu 10 vidéos sur 13 élèves !

30 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (859)/Commentaires (0)/
Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Le manque de juges, avocats, procureurs et greffiers bilingues en milieu minoritaire est une réalité de longue date. Mais l’immersion, de plus en plus populaire au pays, pourrait constituer une piste de solution.

14 avril 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1313)/Commentaires (0)/
Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

La construction de nouvelles écoles fransaskoises devra attendre

Dans son plan de dépenses de plus de 14 milliards de dollars, rien n’est prévu pour la construction des nouvelles écoles tant attendues par les Fransaskois.

9 avril 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1200)/Commentaires (0)/
Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Depuis le 20 mars, les écoles fransaskoises sont fermées en raison de la pandémie de la COVID-19. Le personnel du CÉF opte désormais pour le télétravail et le télé-enseignement.

3 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1393)/Commentaires (0)/
École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises pourront suivre leurs cours en ligne dès le 6 avril.

3 avril 2020/Auteur: Sébastien Durand – Initiative de journalisme local – APF /Nombre de vues (1854)/Commentaires (0)/
Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF a dévoilé, le 12 mars 2020 une a,pplication pour téléphone intelligent qui permettra aux familles et aux élèves d'avoir accès en tout temps à l'information dont elles ont besoin.

19 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1599)/Commentaires (0)/
« Maman, je garde les enfants ! »

« Maman, je garde les enfants ! »

L’Association des parents fransaskois (APF) a offert un atelier sur la garde d’enfants en proposant aux jeunes âgés de 11 à 15 ans la formation Gardiens avertis à Saskatoon le 15 février, à Regina le 22 et à Prince Albert le 29.

12 mars 2020/Auteur: Leslie Garrido Diaz – Initiative de journalisme local – APF/Nombre de vues (1146)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Les inscriptions pour le programme de journalisme en français du Collège Mathieu sont finalement ouvertes. 

29 février 2020/Auteur: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local - APF/Nombre de vues (2241)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Une élève de l’école du Parc nommée Cadet de la Ligue navale du Canada de l’année

Regina, le 25 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) offre ses plus sincères félicitations à Liliana Borean, une élève de 6e année à l’école du Parc de Regina qui a été nommée Cadet de la Ligue navale du Canada de l’année 2020.
25 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Belle récolte pour le slam des élèves du PSQV au concours « Slame tes accents »

Regina, le 22 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que des élèves du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’école monseigneur de Laval ont remporté deux prix dans le cadre du concours « Slame tes accents »...
23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Trois élèves du CÉF lauréats de bourses du français pour l’avenir

Regina, le 16 avril 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que trois élèves de ses écoles sont lauréats de bourses d’études universitaires attribuées dans le cadre du Concours national de rédaction 2019-2020 du...
16 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top