- jeudi 20 septembre 2018

fr-CAen-US
Close

Actualité économique

Alexandra Drame (EV)
/ Catégories: Saskatoon, Économie, 2014

Square One

Nouveau point de départ pour les entrepreneurs

Anne Yvette Sibomana et Darron Taylor, les agents d’information commerciale de Square One.

Anne Yvette Sibomana et Darron Taylor, les agents d’information commerciale de Square One.

Photo : Alexandra Drame

Un nouveau centre de services et d’informations pour les entrepreneurs de la Saskatchewan a vu le jour. Il s’appelle Square One, et c’est assez rare pour le souligner : tous les agents y sont bilingues!

 

Situé juste en face du centre Business Infosource, qu’il remplace depuis le 17 mars, le bâtiment de Square One – avec sa façade multicolore qu’on ne peut pas rater! – se situe au centre ville de Saskatoon. Financé par le programme Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DÉO) du gouvernement fédéral, ce centre de services est une division de la Société de développement économique régional de Saskatoon (SREDA), et se veut un guichet d’information pour les entrepreneurs déjà en affaires, ou ceux qui souhaiteraient le devenir. 

 

Anne-Yvette Sibomana et Darron Taylor, les deux agents d’information commerciale bilingues qui y officient depuis 3 mois ne sont pas inconnus dans la communauté : Madame Sibomana faisait partie de l’équipe du Conseil de la Coopération de la Saskatchewan (CCS) et M. Taylor, de celle de l’Assemblée Comunautaire Fransaskoise (ACF). Et selon eux, ces expériences constituent un avantage dans leurs nouvelles fonctions : « Les gens nous connaissent dans la communauté et n’hésitent pas à nous contacter. Avant, au centre Business Infosource, qui dépendait du gouvernement provincial et du fédéral, il y avait deux ou trois demandes pour des services en français par année. Nous avons désormais cinq demandes de francophones chaque mois pour toute la province, sur les 400 demandes de services que nous recevons mensuellement. » L’augmentation des demandes en français s’explique aussi par l’accueil actif bilingue proposé à tous les niveaux : au téléphone, sur les cartes d’affaires ou sur le site Internet, tout est dans les deux langues officielles. 

 

Les secteurs d’activités de certains des futurs entrepreneurs fransaskois vont du recrutement de travailleurs étrangers, à la photographie, en passant par le transport, pour n’en citer que quelques uns. Si le centre aide au démarrage et à l’enregistrement d’entreprises, les entrepreneurs déjà en affaire peuvent aussi s’y renseigner sur les taxes, les changements de type d’entreprise, le recrutement, le financement, le renouvellement de licences, etc... L’utilisation de bases de données licenciées, non ouvertes au public, permet également aux agents de fournir des informations sur des clients potentiels ou sur la concurrence à l’échelle de l’Amérique du Nord. Comme le précise M. Taylor « Nous sommes des spécialistes de l’information, nous ne travaillons pas à partir de recherches sur Google! »

 

Ces services gratuits peuvent également servir aux organismes communautaires, comme il mentionne M. Taylor « Dans le secteur communautaire, il faut autant que possible justifier les demandes par des chiffres, des statistiques, des donnés démographiques sur les francophones... Nous pouvons fournir ces données aux organismes qui le souhaitent. »

 

Certains se demandent si ce nouveau guichet ne pourrait pas porter préjudice au Conseil de la Coopération de la Saskatchewan, qui dessert aussi les entrepreneurs francophones. Pour M. Taylor, les deux organismes sont complémentaires et non concurrents. « Nous avons un partenariat avec le CCS pour la promotion des services que nous n’offrons pas ici. Par exemple, ils proposent  des programmes de financement, et ils aident à la rédaction des plans d’affaires, alors que nous fournissons des modèles mais ne contribuons pas à la rédaction. »

 

Alors si vous avez toujours rêvé de vous lancer en affaire sans jamais oser ou si vous avez des questions qui vous trottent dans la tête pour mieux gérer votre entreprise, passez par la case Square One!  


Pour plus d’informations : www.squareonesask.ca, 3e Avenue Sud, Saskatoon

Article précédent La coopération au-delà des coopératives
Prochain article Le gagnant du prix BRAVO bénévoles 2014 est
Imprimer
8027
 

Comments are only visible to subscribers.

Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Nouvelles du CÉCS

Bravo Bénévoles 2018

La soirée gala du prix « Bravo Bénévoles 2018 » s’approche! Nous célébrons les bénévoles de la communauté fransaskoise!!! Inscrivez-vous pour l’événement, qui aura lieu à l’hôtel Radisson de Saskatoon le samedi 20 octobre, 2018. Pour plus de renseignements ou pour s’inscrire, svp contacter Paul Léost au 306.566.600, poste 107 / 306.533.3443 ou par courriel : Paul.Leost@cecs-sk.ca. L’article Bravo Bénévoles 2018 est apparu en premier sur CÉCS.

Workshop Prince Albert – Jay Fuller

Inscrivez-vous pour un workshop présenté par Jay Fuller le mercredi 26 septembre à Saskatoon! Pour plus de détails, veuillez consulter l’affiche. L’article Workshop Prince Albert – Jay Fuller est apparu en premier sur CÉCS.

Poste à combler au CÉCS : Chargé de projets

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un chargé de projets. Pour voir l’offre d’emploi pour ce poste, ainsi que les détails pour soumettre une candidature. Date limite pour postuler : 31 août 2018. Offre d’emploi : Chargé de projets L’article Poste à combler au CÉCS : Chargé de projets est apparu en premier sur CÉCS.
RSS
12345678910Dernière

Le CÉCS sur Facebook

Le CÉCS sur Twitter


Back To Top