Close

Programme Mobilité francophone

Un avantage important pour la communauté fransaskoise

Le ministère Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé l'arrivée du programme Mobilité francophone à compter du 1er juin 2016.  Ce programme avantage les francophones qui reçoivent une offre d'emploi au Canada hors du Québec, selon la Classification nationale des professions (CNP) du Canada, « expérience de travail qualifié ». Cela attire bon nombre des travailleurs temporaires qui souhaitent travailler dans des communautés francophones en situation minoritaire au Canada. Ils seront dispensés de l’étude d’impact sur le marché du travail et les employeurs auront plus de facilité à les embaucher grâce à cette dispense.

En 2013, le même programme sous un différent nom, le programme Avantage significatif francophone (ASF) avait facilité le recrutement dans les métiers tels que la soudure, la mécanique des poids lourds, la peinture industrielle.  Plus de 100 travailleurs étrangers avaient obtenu des offres d'emploi sous ce programme. Ils bénéficiaient de l'accueil de l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) qui facilitait leur intégration dans la province. Le gouvernement Harper a mis fin à ce programme en novembre 2014.

Il n'est pas facile de donner une gamme de services considérés importants par les immigrants pour des raisons de ressources en matière de financement et de main d'œuvre. Les organismes communautaires aident les immigrants à trouver un logement temporaire, les papiers administratifs tels que le numéro d'assurance sociale, le compte bancaire, la carte de santé, l'inscription des enfants à l'école francophone et l'employabilité.

Depuis novembre 2014, l'ACF ne peut plus assister les immigrants pour les papiers d'immigration tels que l'application du permis de travail, la résidence permanente, la citoyenneté etc. Les immigrants sont obligés de se rendre chez des consultants en immigration pour faire leurs demandes ou le faire eux-mêmes à leurs propres risques.

Je suis allée à la rencontre de la présidente de l’ACF pour connaître son point de vue sur l'immigration francophone en Saskatchewan.

Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l'ACF depuis 2014, avoue avoir constaté une baisse d'environ 2/3 des immigrants francophones dans les deux dernières années. « Cette baisse semble correspondre en tous points à l'abolition abrupte de l'Avantage significatif francophone »  confirme la présidente de l'ACF.

Selon elle « l'avenir de l'immigration francophone en Saskatchewan dépend essentiellement des mesures qui seront prises par les différents niveaux de gouvernement », soit des mesures incitatives pour attirer ces immigrants francophones tel le nouveau programme Mobilité francophone, mais aussi par des mesures que pourrait prendre le gouvernement provincial pour favoriser les associations qui vont faire du recrutement outre-mer dans les pays francophones.  Elle ajoute qu' « il faudra aussi compter sur le travail collaboratif de toutes les composantes de la communauté fransaskoise pour attirer et retenir ces nouveaux arrivants. Si toutes ces mesures sont prises, nous pourrons regarder de façon optimiste l'immigration francophone en Saskatchewan ! »


Article précédent Le CÉCS souligne la contribution des bénévoles
Prochain article De l'Algérie à la cuisine du Artful Dodger
Imprimer
9757

Theme picker

Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

Poste à combler : Gestionnaire, Employabilité et Immigration

Nous sommes à la recherche d’une personne dynamique et motivée pour combler un poste à temps plein au Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). Le poste en question : Gestionnaire – Employabilité/Immigration * Date limite pour soumettre votre candidature : 21 février 2020 Pour plus de détails, svp appuyer sur le lien qui suit : DÉTAILS : OFFRE D’EMPLOI The post Poste à combler : Gestionnaire, Employabilité et Immigration...

Poste à combler : Chargé de projets

Offre d’emploi au CÉCS Nous sommes toujours à la recherche d’une personne dynamique et motivée pour combler un poste à temps plein au Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). CHARGÉ DE PROJETS The post Poste à combler : Chargé de projets appeared first on CÉCS.

Poste à combler : Commis comptable

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un commis-comptable / adjoint administratif à temps partiel (20 heures par semaine). POSTE : Commis comptable, date limite 31 janvier 2020 The post Poste à combler : Commis comptable appeared first on CÉCS.
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Actualité économique

La Saskatchewan accueille son premier économusée La Saskatchewan accueille son premier économusée

La Saskatchewan accueille son premier économusée

1669

LUMSDEN - Le 17 septembre, le premier économusée de la province a ouvert ses portes à Lumsden sur le site enchanteur des vergers Over the Hill Orchards and Winery.

La dégénérescence des produits La dégénérescence des produits

La dégénérescence des produits

Avez-vous déjà remarqué que les produits d’aujourd’hui n’ont pas la même qualité ou ne durent pas aussi longtemps que ceux de...
3692
SENA : Une participation francophone modeste SENA : Une participation francophone modeste

SENA : Une participation francophone modeste

REGINA - Le volet francophone a eu peu de participants lors de la Semaine pour l’emploi des nouveaux arrivants (SENA) du 6 au 10 mai à...
3906
Le Francothon fait le plein ! Le Francothon fait le plein !

Le Francothon fait le plein !

REGINA - Cette 23e édition du Francothon a porté ses fruits en surpassant son objectif de 60 000 dollars : au total, plus de 107 000 dollars...
3964
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Back To Top