Close
Laurent Desrosiers
/ Catégories: 2015, Les timbrés

Le Dorchester, première locomotive du Canada

Trains
La première compagnie de chemins de fer au Canada a été fondée en 1832 par Peter McGill, président de la Banque de Montréal, Jason B. Pearce, un américain prisonnier de la guerre de 1812 demeuré à St-Jean-sur-le-Richelieu après sa libération, et le brasseur John Molson. On croyait qu'un chemin de fer entre Montréal et le Lac Champlain faciliterait le transport  vers New York. 

Leur compagnie est baptisée The Champlain & St. Lawrence Railroad.  Leur locomotive, une 0-4-0 vient d'Angleterre. Les quatre wagons à passagers sont achetés aux États-Unis. Les wagons plats et à bagages sont construits à Montréal. Les premiers rails sont des poutres de bois de 6 pouces sur 6 boulonnées bout à bout avec la face supérieure laminée avec du métal. La première voie reliait La Prairie et St-Denis, une distance de 12 km à vol d'oiseau.

Le premier conducteur est venu d'Angleterre avec l'engin à vapeur, le Dorchester. Son contrat ne s'appliquait pas au Canada, alors il retourne en Angleterre après une initiation incomplète du nouvel opérateur. Les premières courses expérimentales du Dorchester se font la nuit au clair de lune afin de ne pas effrayer le public. N'était-ce pas un monstre métallique qui crachait cendres, vapeur et fumée? Ce n'était pas sans aventure.

L'inauguration de la petite voie ferrée a eu lieu en juillet 1936. La petite locomotive ne pouvait tirer que deux wagons. Le surplus de la foule a accompagné le train à bord de wagons tirés par des chevaux. La locomotive à subi des dommages à cause d'un manque d'eau pour la chaudière à vapeur. Il  a fallut 2 heures pour parcourir les 12 km.  Mais c'était grande fête et tout le monde voulait en faire partie. Même Louis-Joseph Papineau y était. L'année suivante (1837) il a fuit le Canada parce qu'on avait mis un prix sur sa tête pour avoir instigué la Rébellion des patriotes.

En 1986, Poste Canada a émis un jeu de quatre timbres pour souligner le 150e anniversaire  d'inauguration de la première ligne de chemins de fer au Canada. Évidemment le Dorchester est à l'honneur. Les trois autres locomotives sont le Toronto 4-4-0, le Samson 0-6-0 et le Adam Brown 4-4-0. Les nombres qui accompagnent le nom de chaque locomotive déterminent le nombre de roues de chacune d'elles.  

Si vous voulez en savoir plus long sur le Dorchester, l'humble pionnier des locomotives à vapeur au Canada, vous pouvez en lire d'avantage dans l'Eau vive, éditions du 20 novembre 1985 et du 29 janvier 1986 sous le titre "Avec eux, une nation est née".

Imprimer
34641

Laurent DesrosiersLaurent Desrosiers

Autres messages par Laurent Desrosiers
Contacter l'auteur

Contacter l'auteur

x
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche de deux Conseillers/Conseillères en développement économique (CDÉ). Date de clôture : 17 décembre 2021 Plus de détails The post 2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique appeared first on CÉCS.

Poste à combler : Conseiller.ère en emploi

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un conseiller(ère) en emploi).  DÉTAILS The post Poste à combler : Conseiller.ère en emploi appeared first on CÉCS.

Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Coordonnateur/Coordonnatrice du programme Jeunesse Canada au Travail dans les deux langues officielles (JCTDLO). DÉTAILS The post Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail appeared first on CÉCS.
RSS
1345678910Dernière

Actualité économique

Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie

Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie

Grâce aux financements du Fonds de développement économique francophone des Prairies (FDÉFP), trois organismes fransaskois peuvent concrétiser...
2121
La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

L'ambassadeur de Belgique au Canada, Patrick Van Gheel, a effectué une visite officielle en Saskatchewan du 24 au 27 octobre afin de...
3139
Le CÉCS dresse le portrait des régions Le CÉCS dresse le portrait des régions

Le CÉCS dresse le portrait des régions

Disponibles sur le site du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) depuis la mi-juin, six rapports statistiques offrent un...
3257
Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire

Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire

Depuis le 3 août, une nouvelle application, Too good to go, permet aux habitants de Regina et de Saskatoon de réduire leur gaspillage alimentaire....
3316
Le CÉCS investit pour l’avenir Le CÉCS investit pour l’avenir

Le CÉCS investit pour l’avenir

En se dotant d’un fonds d’investissement depuis la première fois de son existence, le Conseil économique et coopératif de la...
4123
RSS
1345678910Dernière
Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialité© Copyright 2024 Journal L'Eau Vive. Tous les droits sont réservés.
Back To Top