Close
La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan
Marie-Lou Bernatchez

La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

L'ambassadeur de Belgique au Canada, Patrick Van Gheel, a effectué une visite officielle en Saskatchewan du 24 au 27 octobre afin de « renforcer les liens croissants entre la Belgique et la province ». Des liens qui se veulent surtout économiques.

« La Belgique est un acheteur important de potasse de la Saskatchewan et constitue le principal point d'entrée des produits de la Saskatchewan en Europe », explique l’ambassadeur.

En 2022, les exportations de la Saskatchewan vers la Belgique ont augmenté de 32 % par rapport à 2021, pour une valeur totale de 591 millions de dollars canadiens, ajoute le porte-parole.

Les autres principales exportations saskatchewanaises comprennent les graines de moutarde, les graines de canola, les lentilles et le soja.

« Je crois que maintenant, avec la guerre en Ukraine, on va avoir encore plus d’exportations de la Saskatchewan vers mon pays », analyse Patrick Van Gheel.

De Bruxelles à Regina

L'ambassadeur a également discuté de collaboration en matière d'enseignement supérieur, de culture et d'affaires francophones.

« L'Université de Regina a six accords avec quatre institutions partenaires en Belgique, ce qui facilite la mobilité des étudiants et des professeurs », souligne Everett Dorma, stratège en affaires publiques à l’Université de Regina.

Image
Les produits agricoles et d’énergie figurent parmi les principales sources d’exportation de la Saskatchewan. Crédit : Canada Trade

Parmi ces institutions, on retrouve l'Université des sciences appliquées UCLL, la Haute école Albert Jaquard, l'Université catholique de Louvain et l'Artevelde University College Gand.

L’université réginoise accueille également six étudiants en échange en provenance de la Belgique. « Nous prévoyons que les rencontres avec l'ambassadeur favoriseront des opportunités supplémentaires pour la mobilité des étudiants et des professeurs entre l'Université de Regina et les établissements postsecondaires en Belgique », ajoute Everett Dorma.

L’ambassadeur de Belgique au Canada a profité de sa visite pour rencontrer également le premier ministre Scott Moe ainsi que d'autres membres du gouvernement provincial.

Ces rencontres officielles ont porté sur divers secteurs économiques, incluant l'agriculture, l'énergie, la potasse et les minéraux essentiels. Le tout, dans la perspective d’accroître les échanges et investissements entre les deux régions.

Et la culture ?

Le diplomate n’a pas rencontré d’organismes fransaskois lors de sa visite. « Nous n'étions pas au courant de l'itinéraire de l'ambassadeur et nous n'avons pas été approchés pour une rencontre avec lui pendant son passage en Saskatchewan », constate Marc Masson, analyse politique à l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF).

« Je crois que le but de sa visite était avant tout économique, nous sommes passés sous son radar, poursuit l’analyste. De plus, l'ACF était très accaparée par des rencontres nationales qui se sont tenues à Saskatoon, alors nous n'avons pas pu prendre le devant et le contacter pour une rencontre malheureusement. »

En outre, Patrick Van Gheel a débuté sa visite officielle à Saskatoon, où il a rencontré plusieurs entrepreneurs issus de son pays : le producteur belge de malt Boortmalt, le géant des engrais Canpotex, ou encore le chocolatier Harden & Huyse Chocolates.

La deuxième partie de sa visite s’est déroulée à Regina a été consacrée à la Chambre de commerce de la Saskatchewan, le Saskatchewan Trade and Export Partnership et l'Université de Regina.

 

Article précédent Le CÉCS dresse le portrait des régions
Prochain article Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie
Imprimer
2562

Marie-Lou BernatchezMarie-Lou Bernatchez

Autres messages par Marie-Lou Bernatchez
Contacter l'auteur

Contacter l'auteur

x
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche de deux Conseillers/Conseillères en développement économique (CDÉ). Date de clôture : 17 décembre 2021 Plus de détails The post 2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique appeared first on CÉCS.

Poste à combler : Conseiller.ère en emploi

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un conseiller(ère) en emploi).  DÉTAILS The post Poste à combler : Conseiller.ère en emploi appeared first on CÉCS.

Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Coordonnateur/Coordonnatrice du programme Jeunesse Canada au Travail dans les deux langues officielles (JCTDLO). DÉTAILS The post Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail appeared first on CÉCS.
RSS
1345678910Dernière

Actualité économique

Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie

Le FDÉFP, une bouffée d’air pour la fransaskoisie

1520

Grâce aux financements du Fonds de développement économique francophone des Prairies (FDÉFP), trois organismes fransaskois peuvent concrétiser leur projet. De quoi bonifier l’offre de services en français dans la province.

La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

La Belgique tisse des liens avec la Saskatchewan

2560
L'ambassadeur de Belgique au Canada, Patrick Van Gheel, a effectué une visite officielle en Saskatchewan du 24 au 27 octobre afin de « renforcer les liens croissants entre la Belgique et la province ». Des liens qui se veulent surtout économiques.
Le CÉCS dresse le portrait des régions Le CÉCS dresse le portrait des régions

Le CÉCS dresse le portrait des régions

Disponibles sur le site du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) depuis la mi-juin, six rapports statistiques offrent un...
2771
Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire

Gaspillage alimentaire : la Saskatchewan veut mieux faire

Depuis le 3 août, une nouvelle application, Too good to go, permet aux habitants de Regina et de Saskatoon de réduire leur gaspillage alimentaire....
2760
Le CÉCS investit pour l’avenir Le CÉCS investit pour l’avenir

Le CÉCS investit pour l’avenir

En se dotant d’un fonds d’investissement depuis la première fois de son existence, le Conseil économique et coopératif de la...
3658
Léger ralentissement de l’inflation en décembre Léger ralentissement de l’inflation en décembre

Léger ralentissement de l’inflation en décembre

FRANCOPRESSE – Malgré un maintien des prix élevés au Canada, l’Indice des prix à la consommation (IPC) est passé de 6,8 % à...
4768
RSS
1345678910Dernière
Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialité© Copyright 2024 Journal L'Eau Vive. Tous les droits sont réservés.
Back To Top