Close

Développement économique : le CCS invite les communautés à s’auto-évaluer

Image
Le Conseil de la Coopération de la Saskatchewan (CCS) effectue depuis l’année dernière une tournée de consultations afin d’avoir le point de vue des communautés sur leur propre capacité de développement économique. Mais qu’est-ce que ça veut dire au juste?

Partout, le CCS pose les mêmes questions : selon vous, quelle est la capacité de développement de votre communauté locale? Quel est le chemin parcouru? Quels sont les besoins et qu’est-ce qui peut et doit être fait? Le public et les réponses varient. Et cette diversité de points de vue est justement le but recherché.

Saskatoon est la septième étape d’une tournée comprenant Zenon Park, Ponteix, Regina ou encore Debden. Le CCS consulte de petits groupes de personnes représentant différents secteurs d’activités de la communauté, dans les domaines de l’éducation, l’entrepreneuriat, l’immigration, le tourisme ou la jeunesse, afin d’avoir un échantillon représentatif. 

Comme nous l’explique le consultant Denis Simard, engagé par l’organisme pour réaliser cette étude, « C’est une évaluation de la capacité de la communauté locale à entreprendre des actions économiques qui peuvent avoir un impact positif sur la communauté fransaskoise. Le but est que la communauté s’auto-évalue et se donne un pointage dans quatre thèmes aujourd’hui, puis de nouveau dans 3 à 5 ans, pour pouvoir évaluer ses progrès ou l’absence de progrès. »

Des points de vue parfois divergents

Et qu’est-ce qui en est ressorti jusqu’ici? Stéphane Rémillard, conseiller en développement économique au CCS, nous indique que « Des lignes importantes ont été mentionnées, comme le nécessaire développement des ressources humaines et du marché du travail. Parmi les initiatives qui commencent à porter leurs fruits, la coopération de l’Assemblée communautaire fransaksoise et du CCS et la signature de l’entente entre Saskatchewan Polytechnic (anciennement SIAST) et le Collège Mathieu ont été mentionnées. »

Mais il y a aussi des perceptions tenaces « Il y a comme un décrochage mutuel : les entrepreneurs pensent que la communauté n’est pas toujours solidaire avec leur business. Et les entrepreneurs ne sont pas toujours conscients de ce que fait la communauté. Parfois, ils mettent un pointage bas à une catégorie, pensant que la situation n’avance pas, et quelqu’un d’autre autour de la table, qui a vu l’évolution de ce même élément depuis des décennies, leur indique qu’en fait il y a eu beaucoup de chemin parcouru. »

Une fois l’auto-évaluation effectuée, les groupes participants pourront choisir de partager ou non les résultats à l’échelle de la communauté. Les quatre étapes de capacité communautaire déterminées par cette étude sont la planification, l’action, le soutien et l’innovation. Et notre communauté a très certainement une énorme capacité à innover, comme elle l’a déjà démontré à bien des reprises. Espérons que c’est ce qui ressortira également de ces consultations, maintenant, dans 5 ans et pour longtemps encore.

Article précédent Pour les francophones comme pour les anglophones: À la conquête de l’Ouest canadien
Prochain article Économie verte: 960 000 $ à six municipalités de l’Ouest
Imprimer
23184
 
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche de deux Conseillers/Conseillères en développement économique (CDÉ). Date de clôture : 17 décembre 2021 Plus de détails The post 2 postes à combler : Conseillers.ères en développement économique appeared first on CÉCS.

Poste à combler : Conseiller.ère en emploi

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un conseiller(ère) en emploi).  DÉTAILS The post Poste à combler : Conseiller.ère en emploi appeared first on CÉCS.

Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Coordonnateur/Coordonnatrice du programme Jeunesse Canada au Travail dans les deux langues officielles (JCTDLO). DÉTAILS The post Offre d’emploi : Coordonnateur.trice du programme Jeunesse Canada au Travail appeared first on CÉCS.
RSS
1345678910Dernière

Actualité économique

Léger ralentissement de l’inflation en décembre Léger ralentissement de l’inflation en décembre

Léger ralentissement de l’inflation en décembre

829

FRANCOPRESSE – Malgré un maintien des prix élevés au Canada, l’Indice des prix à la consommation (IPC) est passé de 6,8 % à 6,3 % entre novembre et décembre 2022, selon les dernières données publiées par Statistique Canada ce 17 janvier. Un recul justifié par une baisse des prix de la plupart des produits d’épicerie et d’essence.

Les immigrants, une richesse économique plus que jamais éduquée Les immigrants, une richesse économique plus que jamais éduquée

Les immigrants, une richesse économique plus que jamais éduquée

1391
FRANCOPRESSE – Le Canada peut se targuer d’avoir la main-d’œuvre la plus scolarisée des sept plus grandes puissances du monde. C’est en grande partie les immigrants qui ont hissé le pays en tête du classement. Ottawa mise plus que jamais sur l’immigration économique de travailleurs hautement qualifiés....
RSS
1345678910Dernière
Back To Top