Close

Actualité communautaire

Sylvie Charpentier

La Grande Traversée fait son entrée à Prince Albert

La Grande Traversée à Prince Albert

La Grande Traversée à Prince Albert

Laurent Brisebois, le créateur de La Grande Traversée, s’adresse aux élèves de l’école Valois de Prince Albert
Photo : Santos Ramos (2018)
PRINCE ALBERT - C’était du jamais vu à Prince Albert! Le 11 mai dernier, plus de quarante cyclistes, originaires de partout au Canada, sont arrivés de façon spectaculaire au gymnase de l’école Valois, accueillis d’un public captivé. Ces jeunes cyclistes francophones font partie de La Grande Traversée (LGT), un relais qui voit une centaine de jeunes traverser le pays à vélo.

Pour les élèves de l’école Valois, l’arrivée de ce groupe a suscité un frisson d’excitation. Devant leurs yeux, des jeunes, pourtant tout comme eux, entreprenaient quelque chose d’extraordinaire, ce qui a donné à plusieurs le goût de faire pareil. Armel Ilakose, un des cyclistes fransaskois provenant de l’école Monseigneur de Laval de Regina, a raconté qu’il s’est entraîné en faisant 80 km par jour. Un autre, Émil Ouellet, a constaté que l’arrivée à la destination est le moment ultime de l’expérience. Alors que LGT est certainement une balade à vélo exceptionnelle, couvrant 2 000 kilomètres dans 6 provinces, elle est aussi plus que ça. L’expérience permet aux jeunes de relever des défis personnels, d’acquérir de la persévérance physique et mentale, d’adopter des saines habitudes de vie et de développer du leadership.

LGT a vu le jour en 2013, créée par Laurent Brisebois qui, après six ans, accompagne toujours les jeunes pour leur trajet. Son père, Guy-Marie Brisebois, lui aussi accompagnateur, a indiqué que LGT était déjà passée au sud de la Saskatchewan, mais jamais au nord. Cette année, grâce à l’invitation de l’école Valois, LGT s’est rendue à Prince Albert pour la première fois. Après une courte présentation informative, une élève de la maternelle a été choisie pour faire une course en vélo miniature contre un jeune de LGT. C’est elle qui a gagné, ce qui a bien fait rire les autres écoliers. À l’heure du départ, quelques élèves de l’école Valois ont pris leurs vélos pour accompagner les cyclistes jusqu’à l’autoroute et les personnes présentes sont sorties leur dire au revoir et leur souhaiter bonne route. À l’an prochain, LGT!

Article précédent Le Jour de la terre à l’école St-Isidore de Bellevue
Prochain article Un menu rythmé pour le 9e Gala culturel africain
Imprimer
2563

Nouvelles de l'ACF

Une situation difficile pour les programmes d'immersion et les écoles de langue française

Le Commissaire aux langues officielles a publié un rapport, mercredi passé, sur l’état du recrutement d’enseignants pour le français langue seconde.
15 février 2019/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

L'ACF offre des services pré-départ pour les nouvelles et nouveaux arrivant.e.s en Saskatchewan

Sanjana Amaroo, responsable des ressources humaines, devient facilitatrice des services pré-départ de l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). Ces services sont adressés aux nouvelles et nouveaux arrivant.e.s de la Saskatchewan. Sanjana Amaroo contin
30 janvier 2019/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Deux nouvelles employées à l'ACF

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) est heureuse d’annoncer la venue de deux nouvelles employées.
18 janvier 2019/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/
RSS
12345678910Dernière
Back To Top