Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Le dynamisme au rendez-vous chez les aînés fransaskois

Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/13 juin 2021/Catégories: Organisme, FAF - Fédération des aînés fransaskois, Société, Aînés

L’assemblée générale annuelle de la Fédération des aînés fransaskois (FAF) / Vitalité 55+ Saskatchewan s’est tenue le 29 mai en présence de 34 personnes. Au menu, une année 2020-2021 dynamique et plusieurs nouvelles activités et projets, mais aussi une confusion au niveau du nom de l’organisme.

Image
L’assemblée générale annuelle de la Fédération des aînés fransaskois / Vitalité 55+ Saskatchewan a rassemblé une trentaine de personnes.
Crédits : Captures d’écran

Le président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Denis Simard, a tenu d’emblée à souligner le travail exemplaire de développement accompli par l’association dans la dernière année. « Je pense qu’on a tous remarqué votre présence sur les différents médias sociaux, le grand nombre d’activités virtuelles offertes et votre nouveau site web. »

Le président de la FAF / Vitalité 55+, Michel Vézina, a appuyé cette déclaration : « Les activités habituelles ont été perturbées par la pandémie, on a donc mis beaucoup d’emphase sur les activités virtuelles telles que Connect’Aînés et des activités physiques. »

Des activités pour tous

L’organisme a présenté plusieurs initiatives virtuelles destinées à rassembler les membres, et au-delà. C’est avec fierté que le directeur général, Éric Lefol, a partagé le rapport annuel des activités de l’année écoulée : la mise en place d’un nouveau compte Instagram, d’un compte Facebook et d’un compte YouTube, le lancement d’un nouveau site web et une infolettre à laquelle pas moins de 227 personnes sont abonnées. 

Trois volets d’activités ont été mis en place au niveau culturel : un club de lecture, des pièces de théâtre en ligne et des soirées culturelles. Le club de lecture intitulé « Plaisir de lire », organisé en partenariat avec les Éditions de la nouvelle plume, a permis au public de découvrir cinq livres écrits par des auteurs des Prairies. Des rencontres et discussions avec les auteurs ont même eu lieu. 

Avec l’équipe de la Troupe du Jour de Saskatoon, une série de soirées théâtrales en ligne a été rajoutée au calendrier des activités déjà bien rempli. Après un appel passé auprès des bénévoles, un groupe a été mis en place, guidé par Marie-Claire Marcotte, pour créer des soirées d’activités théâtrales. 

Quant au projet de soirées culturelles virtuelles intitulées « Lâche ton fou », il a permis la mise en valeur des Fransaskois de 55 ans et plus qui ont des talents artistiques ou artisanaux. Pour l’occasion, l’équipe de Vitalité 55+ Saskatchewan a contacté plusieurs artistes et artisans et a filmé des vidéos de quelques minutes pour montrer des talents souvent méconnus. 

Encore des efforts à fournir

Aux dernières élections provinciales, Everett Hindley est devenu le ministre responsable des aînés, de la santé mentale et des dépendances, et de la santé en milieu rural et éloigné. En lien avec cette nomination, Michel Vézina a tenu à souligner les défis énormes qui demeurent.

Le président de la FAF souhaite qu’il y ait plus de ressources allouées à ce ministère, en particulier des ressources bilingues pour répondre aux besoins des aînés francophones. « Les centres d’aînés sont problématiques. On a besoin de mettre davantage l’emphase sur les soins à domicile, de garder le plus longtemps possible les aînés à la maison », défend-il. 

De nouveaux fonds ont bien été identifiés pour la santé, les institutions de soins prolongés et l’augmentation du personnel, mais il n’en reste pas moins que la situation des personnes âgées en Saskatchewan demeure précaire selon lui.

FAF ou Vitalité 55+ ?

Lors de la deuxième partie de l’assemblée, le directeur Éric Lefol est revenu sur ce qu’il qualifie de « saga » autour du nom de l’organisme. « Le problème, a-t-il expliqué, c’est que Vitalité 55+ Saskatchewan ne répond pas aux critères de la Société des services d’information de la Saskatchewan. Il a été refusé. »

Selon les politiques du gouvernement, le nom d’un groupe à but non lucratif doit refléter ses services et son public. Trois nouveaux noms ont ainsi été proposés par le conseil d’administration, par ordre de priorité : Rassemblement des aînés fransaskois Vitalité 55+, Regroupement des aînés fransaskois Vitalité 55+, ou Fédération des aînés fransaskois Vitalité 55+.

Lors de son assemblée générale annuelle du 27 mai 2020, l’organisme était passé de Fédération des aînés fransaskois à Vitalité 55+ Saskatchewan, en plus de changer son image. En attendant une réponse claire, l’organisme se dénomme Fédération des aînés fransaskois / Vitalité 55+ Saskatchewan.

Imprimer

Nombre de vues (1719)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top