Close

L'Apostrohe, chronique de Frédéric Dupré

François Regis Kabahizi
/ Catégories: Courrier du lecteur, 2017

Et si les tensions et conflits étaient source d’énergie innovatrice et transformationnelle

Ma communauté francophone provinciale (saskatchewannaise) traverse une période de crise liée aux défis d’un monde « plat et trop rapide » (Dickson et Tholl, 2014.2). Alors que la communauté tente de s’adapter au nouveau leadership du secteur publique et à la dynamique de la démocratie, j’observe des tensions et des conflits qui, de temps à autres, exigent que quelqu’un d’autre ou la police vienne calmer les humeurs. Souvent, vous entendrez et lirez des commentaires effrayants sur les réseaux sociaux et dans les nouvelles. Il n’y a donc aucun doute que les tensions, les problèmes et les conflits sont source de douleur dans les équipes, dans toute organisation ou dans toute relation. Il est difficile et inconfortable de faire face aux tensions et conflits.

Cependant, en réfléchissant sur ce que ma communauté traverse, je me joints à, Campbell et Clark pour penser que les tensions et conflits ne sont pas nécessairement source de douleur. Je suis persuadé que les tensions et conflits sont plutôt source de créativité. Selon leur présentation sur le web (Transforming Conflict into Creativity), Campbell et Clark disent que les groupes peuvent bénéficier des conflits à condition qu’ils choisissent d’embrasser la vulnérabilité et la curiosité (Clarke et Campbell. 2015). Il y a toujours avantage de prendre le risque, de parler avec âme et conscience, ou de manifester sa colère. Dans ces cas-là, la personne arrête de faire semblant ou de vouloir être le/la patron(ne) des autres. Elle finit par s’autoproclamer et apprendre à se gérer soi-même. La curiosité, quant à elle, ouvre sur les perspectives des autres. Elle aide à intégrer la volonté et les jugements des autres. Ainsi, l’autre n’est plus une menace, l’autre est plutôt un complément et une responsabilité.  Personne ne saura jamais qu’il y a plus d’une seule opinion, plus d’une seule pensée, si personne ne rompt le silence et ne laisse aller la nécessité d’avoir tout le temps raison.

Généralement, les gens pensent que les choses fonctionnent bien quand le calme nous entoure. Néanmoins, « quand il y a agitation, il y a une chance de vérifier au dedans et au dehors, une chance pour la collaboration et la participation » (Johannesen. 2012). Le changement et la croissance sont alors inévitables.

Le conflit est en effet une source d’énergie, d’innovation et de résultats transformationnels.

François Regis Kabahizi

Regina


Dickson, Graham, and Bill Tholl. 2014. Bringing Leadership to Life in Health: LEADS in a Caring Environment. London: Springer

Clarke, Susan, and Campbell, CrisMarie. 2015. “YouTube - TEDxWhitefish - Conflict – Use It, Don’t Defuse.” 
Beyond the Right/Wrong Trap: Tranforming conflict into Creativity. July 13. Accessed November 16, 2017. https://www.youtube.com/watch?v=o97fVGTjE4w.

Johannesen, Jennifer. 2012. “ YouTube.” 
Ethics in Healthcare Decision-Making, Holland Bloorview Grand Rounds. April 15. Accessed November 16, 2017. https://www.youtube.com/watch?v=21k2zYfemG8.


 

Imprimer
1561

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top