Close

L'Apostrohe, chronique de Frédéric Dupré

L'Eau vive
/ Catégories: Arts et culture, Musique, 2018

Deux Fransaskoises à Jamais trop tôt

Genève Fafard à Jamais trop tôt en 2018

Genève Fafard à Jamais trop tôt en 2018

Photo : Odette Fafard (2018)
Outre Lord Byrun, il y avait deux autres artistes de la Saskatchewan à l’édition 2018 du Festival international de la chanson de Granby. Genève Fafard, de Ste Marthe, et Joëlle Lapierre, de Saskatoon, ont participé au volet Jamais trop tôt du festival.

Le concours Jamais trop tôp est le fruit d’une collaboration entre le Réseau national des Galas de la chanson (RNGC), le Festival international de la chanson de Granby (FICG) et une quarantaine de collaborateurs à travers le Canada, dont le Conseil culturel fransaskois. Ce projet s’adresse aux élèves francophones canadiens de 14 à 17 ans.

Joëlle Lapierre

Joëlle Lapierre

Photo : Page Web du FICG

Imprimer
243

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top